RETRAITE : Les adieux de Doyle Brunson au poker


RETRAITE : Les adieux de Doyle Brunson au poker

Doyle Brunson dit adieu au monde du poker

Alors que le padré du poker a fait son retour aux WSOP lundi pour jouer le 10 000$ No-Limit 2-7 Lowball Draw Championship, Doyle a fait une annonce fracassante en expliquant que le poker se terminait pour lui, alors qu'il cumule déjà 10 bracelets des WSOP et plus de 6 000 000$ de gains en tournois.

 

Doyle est l'initiateur du poker, celui qui a commencé dans les arrières salles sombres et qui maintenant est le joueur le plus respecté au monde.

Il a d'ailleurs participé au combat heads up épique contre Andy Beal, un riche homme d'affaires et doué pour le poker, qui avait mis au défi quiconque de jouer contre lui à des limites jamais atteintes depuis. Doyle a formé « The Corporation » avec 16 joueurs d'exceptions, pour pouvoir mettre leurs bankrolls en commun et jouer contre le richissime businessman, à hauteur de 100,000$/200,000 de blinds !

 

Il est même le seul joueur à avoir une main qui porte son nom avec le dix et deux dépareillé, qui lui a permis de remporter 2 années de suite le Main Event des WSOP en 1976 et 1977.

 

Après avoir traversé les étapes, 4 cancers, plusieurs agressions à mains armées, il se doit de passer le reste de son temps au coté de sa femme plutôt qu'aux côtés des joueurs du Bellagio, ou il y passe chaque jour des heures entières.

 

Mais la relève n'en sera que plus belle, avec Todd Brunson, son fils qui a déjà remporté un bracelet de champion du monde et qui reste une figure montante du poker.

 

En attendant, il est toujours en course sur le  10000$ No-Limit 2-7 Lowball Draw Championship pour aller chercher son dernier bracelet.

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest