TECHNIQUE : Le Bluff catching, un exercice périlleux !


TECHNIQUE : Le Bluff catching, un exercice périlleux !

Retrouvez l'article technique de notre coach Vuong Than Trong extrait d'un de nos magazines...


Dans ce numéro, YoH ViraL nous fait partager son processus de réflexion l’amenant à induire un bluff et bien évidemment à payer celui-ci. Un exercice pas toujours facile, même pour notre coach…
 
Yo les amis !
 
J'ai rendu visite à mes amis belges à Bruxelles il y a quelques semaines et j'ai été encore une fois agréablement surpris par l’accueil ! J'y ai joué le World Poker Tour National High Roller à 2200€ ainsi que le WPTn Main Event à 1200€. J'ai sélectionné pour vous deux coups intéressants, l'un que j'ai joué en heads-up contre Pierre Neuville, finaliste du Main Event des WSOP à Vegas et l'autre contre le reg de tournois live, Osman Ihlamur. Comme vous allez le constater, le réflexe quand on a une overpaire postflop est de chercher à la sur-protéger et, se faisant, on perd très souvent les bluffs de nos adversaires sans s'en rendre compte.
 
Première main
 
Pousser son adversaire à bluffer
Contexte : WPTn Bruxelles High Roller day 1
Variante : No Limit Hold’em
Blindes : 100/200
Mon tapis : 20.000
Ma position : UTG (9 joueurs à table)
Ma Main : ApAc
Vilain : BB
Stack de Vilain : 8000
 
YoH ViraL (UTG) 20.000             
Pierre Neuville (Big Blind) 8000   
Blindes : 100/200
Pré-flop : YoH ViraL raise 600, Pierre Neuville call en BB
Flop :      Pierre Neuville check, YoH ViraL bet 500, Pierre Neuville call
Turn :   Pierre Neuville donk bet 1500, YoH ViraL call
River :   Pierre Neuville check, YoH ViraL shove 5200, Pierre Neuville call et muck Kc10p
Board :      
 
Je suis à la table de plusieurs pros comme Erwann Pecheux, mon ami et collègue du team PMU, ainsi que Pierre Neuville qu'on ne présente plus. Il fait la une de tous les coverages poker avec de très beaux deeprun ces derniers temps. Je découvre « les plugs » (AA) UTG et je raise à 600, seul Pierre défend en big blind.
 
Flop:    
 
Pierre check. Quand j'ai une overpaire j'opte pour un sizing très cher ici pour valoriser ma main, les tirages quinte et couleur me paieraient, les mains comportant un A, un 2, un 3, un 4, un 5 ou un 6 me paient et ses overpaires me suivraient aussi. Le truc c'est qu'ici j'ai AA (dont l'as de pique), donc pas la meilleure des overpaires pour miser cher. Je m'explique : ayant deux As en main il aura moins souvent un As pour me suivre, il aura aussi moins souvent un 2, un 3, un 4, un 5 ou un 6, puisqu'une bonne partie de ces cartes devraient être accompagnées d'un As pour avoir eu envie de me suivre préflop. J'ai donc deux bloqueurs vers les mains potentiellement clientes. De plus j'ai l'as de pique, de ce fait il n'aura jamais tirage couleur max, l'une des principales mains avec laquelle il aurait envie d'investir beaucoup de jetons dès le flop.
 
Les trois clés pour déterminer votre meilleur sizing exploitant au poker sont :
 
1) Faire le découpage de range chez votre adversaire. Quelle était sa position initiale et a- t-il une range forte sur ce flop ou plutôt faible ?
 
2) Adapter le sizing à ma propre range perçue. Quelle est ma position initiale et que pense-t-il de mon jeu de manière générale ?
 
3) Inclure vos bloqueurs dans votre processus de réflexion pour affiner votre sizing final. Ce sont les cartes que vous avez en main et qui ne peuvent donc pas être dans celle de votre adversaire.
 
J'ai donc opté pour un sizing de 500, moins cher que préflop pour provoquer un move chez lui : un check/raise bluff ou floating. Il paie.
 
« Les joueurs évitent de tendre la perche pour se faire battre et de se mettre eux même en situation de devoir fold ou call pour leur survie dans le tournoi. Call pour tout son tapis à tirage à la turn est rarement une sensation agréable… »
 
Turn :  
 
Ce 7d ne fait pas rentrer la couleur et là, il utilise une technique qui n'est pas la plus courante : il donk bet la turn. Il mise 1500 dans un pot de 2300 en se gardant 5400 jetons. Le premier réflexe à notre place est de faire tapis pour value/protection. 
 
1) On est devant la plupart du temps car ce 7, à part donner brelan à 77 et deux paires à 75, ne change strictement rien.
 
2) Il y a un tirage couleur et de nombreux tirages quintes qu'on n'a pas envie de laisser toucher gratuitement.
 
Cependant, je pense que faire tapis dans cette situation avec ma main est une erreur. Pourquoi ? Déjà pour les raisons évoquées précédemment, bloquant moi-même une bonne partie de ses tirages couleurs, il a moins souvent tirage flush. Il faut savoir que les joueurs jouent rarement un tirage couleur de cette manière, ils préfèrent check/call puis re-check et aviser, ou check/raise dès le flop en semi bluff. Rarement j'ai vu cette ligne prise avec un tirage couleur ou quinte par les deux bouts, particulièrement quand le joueur se laissait pile de quoi me faire penser qu'il n'était pas « pot comitted » et que je peux lui faire tapis par-dessus son bet. Les joueurs évitent de tendre la perche pour se faire battre et de se mettre eux même en situation de devoir fold ou call pour leur survie dans le tournoi. Call pour tout son tapis à tirage à la turn est rarement une sensation agréable…
 
Concrètement j'ai aussi rarement vu un joueur jouer un brelan de cette manière-là, sur cette texture de board, il aurait sans doute check/raise le flop ou check/call, comme il a fait, puis il m'aurait laissé continuer de barrel la turn. Si je devais lui assigner une range dans ce coup je dirais : 75, tirage quinte ventrale ou plus rarement air total. Contre cette range on se rend compte que la meilleure line à ma place est de call car il aura juste la taille du pot river et il pourra continuer de bluffer s'il bluffait, à l’inverse je perdrais tout s'il lui arrivait d'avoir une main en value.
 
River:  
 
Un Kt qui ne fait pas rentrer la couleur. Cette fois-ci il check assez vite. Je n'ai plus qu'à faire tapis pour value… qu’il me paie très vite avec Kc10d ; une main surprenante sans backdoor pique qui n'a pas eu de chance sur cette river avec l’apparition d’un roi.
 
Deuxième main
 
Catch un bluff avec deux joueurs très profonds 
 
Contexte : WPTn Bruxelles Main Event day 1
Variante : No Limit Hold’em
Blindes : 500/1000
Mon tapis : 125.000
Ma position : UTG+2 (9 joueurs à table)
Ma Main :   
Vilain : UTG1
Stack de Vilain : 170.000
 
Nous sommes dans le World Poker Tour National Bruxelles à 1200€. C'est le day 1b et j'ai monté 125.000 jetons sur 500/1000 soit plus de quatre fois le stack de départ. J'arrive sur une nouvelle table où je ne connais personne, je découvre ce joueur à ma droite, qui a une tête de joueur pro online, il est chipleader à la table avec 170.000 jetons. Il doit avoir quatre fois la moyenne à cet instant et j'ai moi-même environ 2.5 fois l'average. Le pot va se disputer contre lui, pour un spot très intéressant qu'on a rarement l'habitude de jouer. 
 
YoH ViraL (UTG+2) 125.000       
Osman Ihlamur (UTG+1) 170.000   
Blindes 500/1000
Pré-flop : Osman Ihlamur raise 3000, YoH ViraL 3bet 9000, Osman Ihlamur 4bet 23.000, YoH ViraL call
Flop :     Ihlamur check YoH ViraL check
Turn :   Ihlamur shove 102 000 effectif, YoH ViraL call
River :  
 
Osman Ihlamur (mon adversaire) vient juste de gagner un coup et il est encore en train de ranger les jetons gagnés de la main droite lorsqu’il relance UTG+1 (de la main droite) à 3000. Je le sur-relance avec AK en position UTG+2 à 9000, il 4-bet instantanément à 23.000. Ma première impression ici est que c'est souvent un bluff de sa part, la raison est simple : pour avoir une 4-bet range de value en ayant 125bb deep effectives dans ces positions avancées à la table il lui faudrait KK ou AA. Concrètement vouloir 4-bet pour value QQ ou AK préflop dans ce spot est trop ambitieux et va souvent mal finir pour celui qui s'y essaie. Les joueurs sont polarisés et à juste titre dans ces spots-là entre AA, KK (pour certains uniquement AA) et quelques bluffs. 
 
D'un point de vue théorique si notre value range est composée de AA et KK soit 12 combinaisons de mains, notre bluff range ne devrait pas être composée de trop de bluffs non plus. Par expérience, dans une situation de ce genre (stacks profonds entre deux joueurs profils internet) les jeunes joueurs ont un nombre trop élevé de 4-bet bluffs et décident de faire « la guerre » à qui ose les 3-bet. Je pense qu'il a majoritairement des bluffs ici et si je n'ai pas de chance il a AA ou KK (qu'il pourrait d'ailleurs avoir simplement call pré-flop). De mon côté on peut faire tapis ou call. Si je fais tapis c'est dans un intérêt de « vol d'équité » :
 
1) Il fold ses bluffs, on prendra le pot d'environ 35.000 jetons.
 
2) Il call que mieux (on aura alors seulement 18.5% d'équité contre une range composée de KK et AA).
 
Si je call c'est pour qu'il continue son bluff ou touche une carte qu'on a probablement en commun (ses 4-bet bluffs comportent souvent un A ou un K qu'il utilise comme bloqueur). J'ai opté pour call mais les deux options se défendent.
 
« Et là il fait quelque chose de très surprenant : tapis pour deux fois le pot ! Ce spot est très rare (…). Pour tenter de trouver la solution il faut se poser cette question : contre quelle main, qu'il considère que je pourrais avoir, peut-il value de cette manière ? »
 
Flop:    
 
Il check. Ici il peut avoir KK qui décide de pot contrôle car QQ et TT font brelan chez moi et si je le piège avec AA il est battu aussi, il a donc peu de value avec KK. Il peut aussi avoir un bluff total comme A7 de trèfle qui abandonne cette bonne texture pour ma range de défense. Il peut avoir touché au flop une Q avec une main telle que QJ pour top paire mal kickée qu'il utilise en bluff catcher. Concrètement s'il a une Q ou KK je ne le ferai pas fold, alors autant check pour amener ma main au showdown contre ses quelques airs qu'il aurait abandonnés. Je check/back.
 
Turn:   
 
Et là il fait quelque chose de très surprenant : tapis pour deux fois le pot ! Ce spot est très rare, je crois même que dans ma carrière je n'ai jamais eu un coup qui s'est déroulé de cette manière-là. Pour tenter de trouver la solution il faut se poser cette question : contre quelle main, qu'il considère que je pourrais avoir, peut-il value de cette manière ?
 
Il pourrait avoir AA et décider de value-bet contre un KQ ou QJ chez moi, c'est ce qui fait le plus de sens. Il ne bloque pas mes deux mains principales comportant une Q (à savoir aussi si je 3-bet, fold ou call les KQ et QJ pré-flop). Il pourrait value-bet AA vs JJ chez moi, mais pense-t-il pouvoir représenter suffisamment de bluffs dans mon esprit pour me value-bet si j'ai JJ en main et me rendant compte ainsi que je bloque KJ AJ ou J9s soit une bonne partie des bluffs potentiels de mon adversaire ?
 
A10s ? Mais il n’y en a plus que trois possibles (si tant est qu'il s'imagine que je les 3-bet préflop au lieu de flat call puis que je call le 4-bet au lieu de fold ou de 5-bet all-in). Ses mains en value étant assez inintéressantes à jouer de cette manière-là, j'ai estimé qu'il avait un bluff type Ak2k Kk9k KkJk 6k7k 6k8k 7k8k 8k9k et éventuellement KJo qui voulait me laisser stab/bluff flop et me check/raise all-in.
 
Maintenant il faut savoir 2 choses :
 
1) Les gens en tournoi sont rarement capables de bluffer pour deux fois fois le pot all-in à la turn dans pot 4-bet (lol)
 
2) Ils ont rarement réfléchi à tout ce que j'ai indiqué au-dessus
 
J'ai call en bon Italien qui se respecte (fier de mes origines !) et il m'a montré KcQt pour une main incompréhensible… 
 
River:  
 
La river ne me sauvera pas. Bien joué Ihlamur mais t'es tombé contre le seul fish qui call quelque chose de moins bien ici !
 
Je réalise 7 nouvelles vidéos stratégiques commentées où je décrypte chaque main que je joue sur mes tables MTT et cash game online. Depuis le début de l'année, j'analyse même des mains de live. Retrouvez-moi dans les Clubs vidéos de la plateforme www.yohviral.fr où plus de 250 sessions filmées sont analysées par mon équipe et moi.
A tout de suite !
 
Par Johan « Yoh ViraL » Guilbert, joueur pro et coach sur www.yohviral.fr – twitter @yohviral
 
Article extrait du mag LivePoker. Pas encore abonné ? Profitez vite de notre offre exclusive :

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest