Jérémy Palvini, le King de La-Grande-Motte


Jérémy Palvini, le King de La-Grande-Motte

Large chipleader des 141 rescapés, Palvini a réalisé une première partie de tournoi exceptionnelle


Le premier constat est que l'affluence de l'année précédente n'aura pas été battue ; c'était pourtant la barre que tout le monde souhaitait voir dépasser, celle des 504 inscrits de 2019. Cette édition des  FPO by PMU à La-Grande-Motte est pourtant passée tout près avec 494 buy-ins acquittés, il ne manquera finalement que dix inscritions pour faire aussi bien. La faute aux joueurs qui jouent trop sérieusement, ce qui générent moins de re-entries ? Allez savoir.
 
Palvini, le boss !
 
Il y en a un qui a pourtant fait le job, c'est Jérémy Palvini, en éliminant plusieurs joueurs et en se construisant un monstrueux tapis de 630.000 jetons (quinze fois le tapis initial), le Marseillais a d'ores et déjà pris une option sur la table finale... Il domine très largement le chip count, ses principaux adversaires se situant autour de la barre des 400.000, notamment Olivier Sintes qui a survolé le Day 1C pour terminer avec la bagatelle de 412.000, devant Omar Lakhdari, tranquille avec un peu plus de 200.000. Pour mémoire le Day 1A avait vu Johann Greboval achever sa journée avec 396.000 chips.

Parmi les principaux qualifiés, on signalera Michel Rouvière (240.000) Jonathan Therme (220.000), Sonny Franco (215.000), Roland Rozel 5180.000), Florian Ribouchon (128.000), Audrey Petitjean (99.000), Joffey Lhote (90.000) ou encore Ricardo Manquant (73.000) Ils seront 141 aujurd'hui à prendre le départ du Day 2, avec en ligne de mire la bulle en milieu de journée. 
 
Crédit photo PMU

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest