BREAKING NEWS POKER


Le 19-10-2017 à 10:49

PSYCHO : Guerre d’ego, les clés pour s'en sortir

poker
poker
PSYCHO : Guerre d’ego, les clés pour s'en sortir

Au programme, la gestion de son ego au poker, mais aussi comment profiter des batailles d’egos avec vos adversaires…

 

Au poker, les guerres d'ego sont perpétuelles. D’un tournoi freeroll au Main Event des WSOP, personne n'y échappe ! Souvent assez violentes, hors de toutes considérations techniques et de toute logique, elles entraînent souvent des coups un peu fous ! La peut-être plus célèbre et la mieux récompensée est un 5-bet shove d'un certain Jake Cody en demi finale de l'EPT Deauville 2010. Après un 4-bet de Hugo Lemaire, le pro PokerStars décidait donc de faire tapis avec 10-4. Hugo Lemaire payait avec sa paire de Rois…et je vous passe les détails du board, tellement ce fut triste... Si ça, ce n'est pas une guerre d'égo ! (VIDEO)

 

Vous l'avez compris, les guerres d’ego vous emmènent souvent loin de votre A-Game, dans des sphères, disons-le, plus ou moins obscures. C'est celui qui mettra tout au milieu avec la moins bonne main qui est censé en ressortir gagnant... Enfin pas vraiment, quoi ! L'objectif de cet article va être dans un premier temps de comprendre le fonctionnement des guerres d'ego puis de vous donner des clés pour les gérer afin de vous sortir se sortir de ces satanées guéguerres qui sont clairement EV-.


1/ Qu'est-ce que l'ego ?

 

Pour commencer, il existe plusieurs définitions de  l'ego. Dans la psychologie, l’ego est considéré comme quelque chose de positif, c'est la construction de soi, et blablabla... J'en parle parce que c'est ce que l’on apprend et ce que tout le monde comprend, mais ce n’est pas comme cela que je vais m'en servir.

 

Dans le développement personnel et de façon dont je l’entends, l'ego c'est comme un « second vous ». On va distinguer votre être (qui vous êtes réellement) et votre ego. Ce sont deux personnages qui existent en vous et qui sont bien différents l'un de l'autre. Je ne parlerais pas plus aujourd'hui du fait que la plupart d'entre nous sommes dirigés par notre ego et non par notre être. Mais je trouvais intéressant d'en parler. Par ailleurs, un joueur qui serait dirigé uniquement par son être et non par son ego serait donc immunisé contre toute guerre. Cependant, il existe très très peu de joueurs, et d'ailleurs de personnes, qui sont régis uniquement pas leur être et non pas leur ego. Il est possible d'y arriver, mais c'est un travail de long terme, que je ne détaillerais pas dans cet article.

 

 

2/ L'ego au poker

 

Venons-en au poker. Dans cette discipline, l’ego est le fait de vouloir montrer à tout le monde qu'on est le plus fort. L'ego c'est ce qui nous pousse à vouloir montrer coûte que coûte que nous sommes le meilleur. C'est une volonté profonde de montrer et démontrer à tout le monde, que vous êtes compétent, doué au poker. Alors quand un joueur se met à relancer sur toutes nos big blinds, notre ego se sent agressé. On veut montrer qu'on ne va pas se laisser faire et qu'on va défendre nos blindes ! Et puis on ne va pas se laisser ridiculiser en lâchant nos blinds sans se « défendre ». Pas question qu'on nous prenne pour un idiot, ou pire, pour un fish !

 

Il suffit que le même joueur open durant trois tours d’affilée sur votre blind et....  Coucou qui voilà ? Votre ego ! Peu importe ma main, je vais 3-bet à gogo et puis même tenter des trois barrels bluffs...  « Non mais quoi ! Je ne vais pas me laisser marcher dessus par un mec qui me prend vraiment pour un idiot ! »

 

Haha ! Pauvre de vous ! Que d'erreurs faites-vous...

 

3/ N'interprétez pas ! Prenez les choses pour ce qu'elles sont !

 

La première erreur que vous faites et sûrement la plus importante, c'est interpréter. Un bet est un bet. Un bet n'est pas une agression ! (d'ailleurs je déteste le terme défense au poker, ainsi que le terme attaque, il pousse notre ego à réagir). Même si un joueur vous 3-bet trois fois de suite, prenez-le pour ce que c'est : simplement des 3-bets. Ce n'est pas une agression. Un fold est un fold, un fold n'est pas un signe de soumission. D'ailleurs j'aime beaucoup la phrase de Davidi Kitai : « Il y a pas de honte à folder ». Car oui, c'est vrai : il y a pas de honte à passer. Alors quand un joueur adverse vous 3-bet, il ne se dit pas : tiens je vais l'humilier, tiens je vais le massacrer (sauf s'il est déjà engagé dans une guerre d'ego, auquel cas cela va nous être profitable). Il mise pour ses raisons propres : la force de sa main, les gains potentiels ou les faiblesses des adversaires. « Donc s'il mise, c'est parce qu'il pense que je suis faible ! » Non ! Halte-là ! Vous interprétez encore. Un 3-bet est un 3-bet ! Un adversaire peut miser pour de nombreuses raisons ! Il n'y a rien à interpréter. Il n'y a qu'à observer. Les montants, les fréquences, ces actions post flop... Et essayez de comprendre où vont se situer ses erreurs à lui !

 

La leçon N°1 est donc de prendre ces mises pour ce qu'elles sont ! Des mises ! Dès que votre cerveau commence à se sentir agressé, à se dire que vous êtes obligé de défendre, etc... C'est votre ego qui parle !

 

4/ Ne prenez pas cela personnellement !

 

Cela, c'est la deuxième erreur. Déjà vous avez interprété la mise comme une agression. Bon, ok... De toute façon, c'est déjà trop tard. Mais rien de grave, tout cela se corrige. Donc un adversaire raise. Ok, vous prenez cela pour un signe d'agression.

 

Je vais m'aider d'une image pour vous faire comprendre la suite : vous êtes au volant de votre voiture, vous êtes à un feu rouge. Et à côté de vous, un autre voiture, avec un mec, casquette à l'envers, qui appuie sur l’accélérateur. Et quand le feu passe au vert, il part pied au plancher...

 

L’interprétation que vous en avez fait : il me défie ! Et là, vous prenez ça personnellement. Et du coup vous partez vous aussi pied au plancher. Pas question de se faire humilier !

 

C’est un peu le même principe qu'un raise au poker. Vous avez plusieurs façons de voir et prendre les choses. Et la plus intelligente serait sûrement de se dire : c'est sa façon de faire. Il veut s'amuser. C'est un jeu. Ai-je envie d'y jouer ? Oui ? Non ? Vous êtes libre ou non d'y jouer. Mais vous ne laissez pas votre ego décider pour vous. Donc s'il 3-bet beaucoup, c'est sûrement que c'est un joueur agressif et il va peut-être commettre des erreurs en voulant trop agresser. Ou bien qu’il en plein rush et qu’il va se calmer par la suite.

 

5/Mécanisme de l'ego

 

Alors pourquoi cet ego ? Et bien comme je vous l'ai dis, souvent l'ego est un mécanisme de défense.

 

Une défense par peur de l'humiliation, de se sentir sous-estimé, de se sentir dévalorisé. Quand ce sentiment apparait (notamment quand un joueur vous prend plusieurs coups de suite), alors votre ego prend le relais pour vous. Votre ego arrive et « COUCOU ! C'est moi, je ne vais pas me laisser faire petit c.. ! Si tu crois que je vais me laisser faire ! Personne ne me 3-bet trois fois sans que je réagisse. »

 

Voilà, c'est aussi simple que cela. Dès que vous vous sentez dévalorisé, dans le poker, dans la vie, des que vous interprétez une situation comme négative pour votre confiance, alors votre ego prend le relais.

 

Alors la question est : y a t-il moyen de faire autrement ? Et la réponse est oui. Oui oui oui ! Si votre être se sent bon, se sent valorisé, si vous êtes en confiance et en surtout en paix par rapport à vous-même, alors vous ne vous sentirez jamais agressé, ni pas un 3-bet, ni par un mec qui vous chauffe au feu rouge.

 

 

6/ Trois solutions en une

 

- Renforcez votre être, sentez-vous bon. Peut-être allez-vous jouer une partie de poker avec des meilleurs joueurs que vous. Une situation pour le moins désagréable (cela m'est arrivé il y a peu). Mais pour autant, ne vous sentez pas agressé ! Ne vous sentez pas inférieur. Mettez un plan en place, avec vos forces, bien établies, et respectez-le. Si vous vous sentez confiant vis à vis de votre plan, vous éviterez toutes les guerres d'ego. Vous éviterez de vous sentir inférieur, de vous sentir agressé et donc d'avoir le besoin de vous défendre et de montrer et prouver aux autres. Ayez confiance en vous et en votre jeu !

 

- N’interprétez pas : un raise est un raise. Un 3-bet un 3-bet. Si dans votre tête cela reste un raise, une simple mise et non une provocation, alors vous éviterez bien des tracas. C'est un exercice difficile, mais à force de répétition, vous êtes capable de prendre les choses pour ce qu'elles sont !

 

- Ne prenez pas les choses personnellement. Ne vous sentez pas agressé. Pour cela, travaillez sur vous ! Vous êtes quelqu'un de bien, vous êtes le joueur que vous êtes, avec vos qualités et vos défauts. Rien de plus, rien de moins ! Pas besoin de prouver aux autres que vous êtes bon, si vous-même, vous savez déjà que vous êtes bon.

 

Vous l'aurez compris, une des clés c'est aussi la confiance en vous et donc le renforcement de votre être. Le travail sur la confiance en soi est long mais très bénéfique. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous laisse me contacter.

 

7/ Le truc en plus : utiliser l'ego des autres à leur insu !

 

Pour la petite anecdote, lors de la finale du WiPT où j'ai fini 22me, j'ai pu soutiré par mal de jetons à un joueur au jour 2, grâce à une bonne compréhension de l'ego. Pour cela, il y a d'abord les signes extérieurs. Mieux une personne sera habillée, sera extravagante, aura besoin de montrer, plus son ego sera développé au dépend de son être (attention ceci est une interprétation et une généralité, elle est donc en partie fausse).

 

Bref, lors de cette partie, je sentais que ce joueur en particulier avait un besoin important non pas de gagner, mais de montrer aux autres joueurs sa compétence. Il était d’ailleurs plutôt imprévisible, alternant beaucoup son jeu. Je passe le premier coup que j'ai joué contre lui, mais je finis par payer un gros bet avec quinte sur un bord avec 3 piques et pairé. Rien à signaler sur ce coup. 

 

Par contre, j'ai tout de suite senti que son ego avait été touché. Son bluff n'était pas passé et il s'est tout de suite senti dévalorisé (tell physique évident). J'ai donc tout de suite su que son ego allait se défendre dans peu de temps. Ni une, ni deux, un tour plus tard, en bataille de blindes, ce joueur a tenté un 3-barrels bluff et j'ai pu tranquillement call avec deuxième paire ! Les tells physiques m’ont vraiment montré, dans ce deuxième coup, qu'il avait besoin de prouver sa compétence. Mon conseil : sentez quand l'ego d'un joueur est blessé et attendez-vous à ce que son ego prenne le dessus 70% du temps. Mais attention à ne pas vous level !

 

Conclusion : commencez par vous comprendre vous et votre ego avant de comprendre les autres et leur ego.

 

Article extrait du Livepoker n°112 - Mai 2017

 

Valentin Huvelin, préparateur mental et coach de vie. Joueur de poker depuis huit ans, créateur et ancien président du club La Garenne Poker et du Pokerthon, il travaille pour des sportifs, des joueurs de poker et des particuliers. Il est diplômé d'un Master 2 STAPS en préparation mentale à  l'université de Nantes et possède le Diplôme Européen de Préparation Mentale (DEPM). Dans le milieu du sport, il a collaboré avec le prestigieux centre de formation de Cholet-Basket (Rudy Gobert, Nando de Colo) durant deux ans. Puis Valentin a commencé à coacher plus d'une cinquantaine de joueurs de poker grâce au forum Poker Académie où il officie comme coach depuis janvier 2015, travaillant entre autres avec Guillaume « Bobvegas » Maréchal, « Batmax » et Paul « Calimero » Bertrac. Valentin aide les joueurs à développer au quotidien leur motivation, leur confiance en eux, leur gestion des émotions, leur concentration et leur organisation au poker. Pour en savoir plus et pour bénéficier d’un bilan gratuit, contactez-le sur son site : www.200poursoi.com.

 


Vos commentaires


poker
poker

Les News Précédentes

poker

Le 20-06-2017 à 13:00

WSOP 2017 : Premier bracelet pour l'Allemand Christopher Frank


Le jeune Allemand remporte à 22 ans son premier bracelet.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 20-06-2017 à 10:00

ONLINE : Le 'Super Freeroll' fait son retour cet été sur Winamax


Ce tournoi offre un dotation de 100 000 euros, et dix Jours 1 permettront de se qualifier pour la Grande Finale du 3 septembre.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 19-06-2017 à 17:00

LIVE : Une nouvelle victoire TPS pour Jérémy Palvini


Le Français a remporté le sixième tournoi TPS de sa carrière.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 19-06-2017 à 13:00

LIVE : Un nouveau festival s'invite au Cercle Clichy Montmartre en juillet


Du 7 au 16 juillet se déroulera le Wonder8, un nouveau festival en 8-Max.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 19-06-2017 à 10:00

WSOP 2017 : Chris Moorman remporte le premier bracelet de sa carrière


Le premier doublé des WSOP 2017, le premier bracelet de la carrière de Chris Moorman...le week-end fut chaud au Rio.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 19-06-2017 à 01:00

FPO Gujan-Mestras : Michel Lepan triomphe à domicile


De 2 à 30 000 euros pour le local de l'étape qualifié sur PMU.fr.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 18-06-2017 à 00:50

FPO Gujan-Mestras : Cyril Fabre leader pour le Jour final


Le Jour 2 a vu l'entrée dans l'argent pour 44 joueurs alors que Cyril Fabre a monté un tapis colossal.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 17-06-2017 à 13:00

FPO Gujan-Mestras : Jour 2, en route vers l'argent


Idris Ambraisse emmène les 117 survivants au Jour 2 du FPO PMU.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 17-06-2017 à 11:00

WSOP 2017 : Les stars du sport s'invitent au RIO


Michael Phelps, Neymar ou encore Max Kruse ont fait une apparition plus ou moins longue aux WSOP cette année.


 Lire l'actualité complète

poker

Le 17-06-2017 à 00:44

FPO Gujan-Mestras : Idris Ambraisse emmène les troupes du Jour 1B


Le Jour 1B s'est conclu avec plus de 70 rescapés sur les 185 au départ.


 Lire l'actualité complète

poker

RECHERCHE JOUEUR


 Ajax Auto Suggest

CALENDRIER POKER


PUBLICITE


CLASSEMENT FRANCE



1 • POLLAK Benjamin 2509 pts
2 • SAOUT Antoine 1607 pts
3 • REARD Alexandre 1453 pts
4 • BOIVIN Thomas 1085 pts
5 • HALLAERT Kenny 1053 pts

TOP POKERROOM


Poker Room Bonus LivePoker
     
1 Bonus Bwin avec LivePoker Bonus 500 €
     
2 Bonus 500 €
     
3 Bonus PartyPoker avec LivePoker Bonus 500 €
     
4 Bonus 500 €
     
5 Bonus 500 €
   
Contacts Kit media Plan du site Mentions légales Copyright 2010-2017 livepoker.fr Tous droits réservés