Arnaud Peyroles visionnaire dès cet hiver : qui prendra la couronne parisienne ?


Arnaud Peyroles visionnaire dès cet hiver : qui prendra la couronne parisienne ?


LivePoker donne la parole à une personnalité du poker qui a quartier libre pour secouer le petit monde des petits verts. Patron du groupe de com Idéactif, ancien vainqueur des 24 heures de Spa ayant troqué la combi de pilote contre celle de joueur de poker en 2011 (avec plus de 400.000 € de gains), Arnaud Peyroles n’a jamais eu la langue dans sa poche. Dans ce papier extrait du magazine, il se réjouit de l’ouverture des clubs à Paris et explique pourquoi.

Je suis le premier à rappeler à quel point nous, les joueurs, sommes les financeurs quasi-exclusifs du poker live et à quel point la succession de photos de vainqueurs de tournois au sourire béat nous bercent dans un rêve bien éloigné de la réalité économique de cette activité. Mais là, devant les nombreuses initiatives, diverses et variées, prises ces derniers mois par les opérateurs, force est de constater qu’ils ont su, les uns et les autres, mettre la main à la poche et balancer des gros parpaings pour lesquels le retour sur investissement ne se fera pas dans la minute !

(...)
 
Paris, un Game of Thrones à la Française

Paris, zone sinistrée du poker live depuis la fermeture du dernier cercle en activité, le CCM, se prépare à devenir le futur terrain de jeu d’un « Game of Throne à la française ». Qui prendra la couronne parisienne ? Pas moins de quatre projets de cercles sont annoncés pour l’été 2019, avec à leur tête des équipes engagées, passionnées, compétentes, que je fréquente aux quatre coins de la planète poker tout au long de l’année.

"C’est ça entreprendre, au-delà des éléments rationnels, face à l’inconnu, au risque, à l’hostilité stupide : croire et avancer."

Un engagement et une détermination à aboutir pour le moins réjouissante ! La ville de Paris a tout à y gagner tant le modèle économique lui est favorable, tant sur le plan fiscal que social vu les centaines d’emplois que ces initiatives vont créer, sans parler des retombées indirectes, nuits d’hôtel, restauration de visiteurs, etc. Mais les clubs, eux, vont mettre quelques années à retomber sur leurs pattes avant de refranchir dans le bon sens à ligne de flottaison. Il va en falloir des «  dealers bonus » pour équilibrer les comptes d’une activité qui n’est certainement pas la plus rentable au m² parmi celles pouvant être pratiquées à Paris.

Alors merci messieurs-dames pour ces dizaines de millions investis dans des projets qui imposeront un nombre de joueurs n’existant pour l’instant que sur des tableaux Excel ! C’est ça entreprendre, au-delà des éléments rationnels, face à l’inconnu, au risque, à l’hostilité stupide : croire et avancer.

C’est tellement enthousiasmant cette perspective de ces nouveaux clubs flambant neufs, débarrassés des scories d’une gestion parfois peu scrupuleuse ayant coûté la vie à leurs devanciers, qu’on en vient à rêver qu’au-delà du combat quotidien auquel ils vont se livrer, ils arrivent à définir les règles du jeu, de leur jeux, et qu’en communiquant un peu, ils fassent de Paris, l’autre capitale mondiale du poker. Ouvrir à Paris n’a que cet intérêt tellement c’est onéreux : profiter de la ville lumière et de son attractivité mondiale pour convier la planète poker à participer à de supers événements réunissant plusieurs milliers de joueurs, mais pour ça, il faudra se rencontrer et parler de manière constructive, en terrain neutre. A bon entendeur !

Par Arnaud Peyroles

Crédit photo : WPT

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante

 

1Photo du joueur de poker LYBAERT Bart LYBAERT Bart1591
2Photo du joueur de poker MARTINI Julien MARTINI Julien1483
3Photo du joueur de poker LEWIS Romain LEWIS Romain1350
4Photo du joueur de poker CHAUVE Vincent CHAUVE Vincent1113
5Photo du joueur de poker DEYRA Ivan DEYRA Ivan1076

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LivePoker N° 137 - Septembre 2019

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne