Karl Gatien-Chappé : le trading crypto est beaucoup plus violent que le poker


Karl Gatien-Chappé : le trading crypto est beaucoup plus violent que le poker

Découvrez un extrait de l'interview exclusive du héros des Triton Series à  Chypre

La révélation des derniers Triton Series a accepté de bonne grâce de se livrer à LivePoker dans une longue interview traitant de son parcours, des similtudes entre cryptos et poker ou encore de l'univers très spécial des High Rollers. Un passionnant entretien que vous pourrez découvrir en intégralité dans le prochain magazine début octobre. En attendant, la rédaction vous présente un court extrait de l'interview ci-dessous.

 

Quelles sont vos habitudes de jeu ? Cash game ? Online ? Variantes jouées ?

Je joue exclusivement en cash game, Chypre c’étaient d’ailleurs mes premiers tournois ! Je joue d’ordinaire en Mixed Games, assez cher et le plus souvent avec l’équipe Triton, Paul Phua et compagnie. C’est pour cela que j’étais présent.

 

Vous aviez l’air incroyablement détendu aux tables durant ce festival Triton, malgré les enjeux et une adversité redoutable, comment faisiez-vous ?

Il faut comprendre que les enjeux dans le poker, même dans ce genre de tournois, ne sont pas réellement importants en comparaison de ceux que j’ai l’habitude de connaitre dans mon activité de trading. Pour moi il s’agissait avant tout d’un jeu et j’avoue que je me suis bien amusé, notamment avec Jungleman (Daniel Cates, NDLR) dans le 200 K où on a beaucoup ri et pas mal bu. Dans le Short Deck, j’ai cependant fait en sorte de jouer plus sérieusement et ça a fonctionné. 

Vous savez le trading crypto est beaucoup plus violent que jouer au poker au niveau de la pression et de la variance. Je suis d’ailleurs persuadé que je n’aurais pas eu autant de succès avec le trading sans mon expérience poker et qu’à son tour le trading m’a beaucoup apporté afin de pouvoir jouer les parties high stakes en cash game.

 

Vous jouiez contre les meilleurs joueurs au monde, est-ce que c’est quelque chose que vous ressentiez ?

Pas véritablement parce que je suis habitué à jouer contre une partie de ces joueurs en cash game, ce sont plus les spécificités du tournoi, notamment dans les derniers niveaux, qui étaient différentes et qui ont nécessité que je m’adapte. 

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LivePoker n°172 - Novembre 2022

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne