PSYCHO : Poker Poker, montre-moi qui je suis !


PSYCHO : Poker Poker, montre-moi qui je suis !

Notre coach mental Valentin Huvelin nous explique comment le poker peut agir comme un révélateur de personnalité.


On l’entend souvent : le poker est un formidable révélateur de personnalité(s) ! Ceux qui ont joué en live l’ont constaté et pour les meilleurs savent exploiter cette constante. Notre coach mental Valentin Huvelin nous explique pourquoi ce phénomène et comment le contrôler.

Depuis plusieurs mois, j'ai pris conscience, après de nombreux coachings, d'un point commun qui relie tous les joueurs de poker du monde entier : le poker a un effet bien particulier (mais comme de nombreuses activités) sur nous. Il nous montre qui nous sommes. Il nous montre notre caractère via nos réactions, notre vision de la vie, notre vision de nous-même, notre vision de beaucoup de choses. Le poker est un révélateur de personnalité, alors soyez attentif à vos comportements ! Car ils révèlent beaucoup de vous !

Le poker est intangible. Le poker, c'est un jeu. Il n'a pas d'émotions. De façon factuelle, il s'agit simplement de deux à neuf joueurs autour d'une table, tentant de prendre des décisions « adaptées », en fonction des deux cartes cachées qu'ils possèdent ainsi que du potentiel flop/turn et rivière. Le poker c'est du hasard, il est en effet impossible de savoir quelle carte va tomber. Mais il y a aussi une partie de « non hasard » et ça, ce sont les joueurs que vous affrontez. Or, le poker présente cette particularité que je trouve exceptionnelle : il révèle votre personnalité. Une partie de poker peut en dire énormément sur la personnalité de quelqu'un. Et vous feriez bien d'y faire attention ! Car d'une part, vous pouvez trop en révéler à vos adversaires ; d'autre part, vous loupez trop souvent des informations primordiales sur vous !

Par exemple, un joueur part a tapis avec AA vs QQ. Flop 278 rainbow, turn 4, rivière Q.

Ici, dix joueurs différents vont avoir dix réactions différentes. Certains vont avoir un discours ‘résigné’ : « comme d'hab, je m'y attendais ». D'autres vont râler : « put… de jeu de …. » et d'autres vont crier à l'injustice (ou la justice si le joueur qui avait QQ venait prendre un bad beat). Or il faut bien se rendre compte d'une chose : le poker n'est que hasard. Le deck et les tirages n'ont pas de sentiments. Ce sont uniquement notre interprétation des événements et notre inconscient qui cherchent à trouver de la justice. Et enfin, certains joueurs, vont juste passer à la partie suivante, en se disant qu'ils auraient très bien pu avoir QQ et l'autre AA. Cette situation montre bien, qu'à chaque coup, à chaque situation, notre personnalité va s'exprimer d'une manière ou d'une autre. Bref, vous avez compris, je vais aborder plusieurs types de réactions du poker, des comportements que je vais vous retranscrire en vrac mais qui sont récurrents et révélateurs de votre personnalité. Peut-être que cela vous aidera à vous reconnaître et vous permettra d’avancer dans votre auto-analyse afin de débloquer des comportements limitants.

"N'oubliez pas que le plus important c'est le jeu, la concentration, l'observation et l'adaptation. La théorie c'est bien, mais je vous rappelle l'adage : la théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne..."



Poker et Travail/récompense

C’est celui qui me fait le plus rire. Pourquoi ? Déjà parce qu'il est tellement faux mais tellement représentatif de la société. On est persuadé que plus on travaille, plus on réussira. Et par extension que tout est possible (dixit certains coaches). Le travail permet - dans quasiment tous les cas - une amélioration de ses qualités ! Les gens ont aussi une grosse tendance à s'autolimiter et à se sous-estimer. Mais de là à dire : tout est possible, il y a un monde et un risque à accepter de telles croyances sans un minimum de raison. Donc s’il est exact que tout est possible, demain je vous entraîne comme un fou et vous allez devenir champion du monde du 100m, ou astronaute ou bien N°1 mondial du poker ! Voilà en quoi ce discours est faux. On oublie une chose primordiale : les qualités innées. Chacun en possède, mais pas tous dans le même domaine. A vous de trouver le vôtre et vous verrez, les choses seront plus faciles, même si dans la société tout n'est pas possible et que le travail ne compense ou ne permet pas tout.

Pour finir sur ce point, l'équation : quantité x travail = réussite, est selon moi la plus grande escroquerie du monde ! Et surtout super culpabilisante (comme dans la société d'ailleurs).

D'ailleurs, il y a eu un savoureux challenge entre YoungFanta (membre reconnu de ClubPoker) et Bibiatch (coach Poker Academie) sur 3 000 MTT afin de savoir qui était le boss du game.

Bibiatch est un adepte de la formule : quantité x travail = résultat. YoungFanta est un adepte du : je suis doué et j'utilise mes talents, pas besoin de bosser comme un fou, juste d'être focus aux tables et bien mentalement. A l'heure où j'écris ces lignes, YoungFanta a un avantage de 15.000 € à trois semaines de la fin du challenge. Bref ! Le travail n'est pas tout au poker. Il y a besoin de talent, d'inspiration, d'intuition, d'audace, de confiance en soi, d’expérience, d'observation... Tout un tas de qualités qui ne se développent qu’aux tables et pas ou peu en dehors. Mais aussi un peu « boulot » hein ! Enfin je dirai davantage de motivation intrinsèque forte. Car celui qui aime le jeu, ira chercher les solutions tout seul. Alors faites attention si vous êtes touché par la manie du travail, n'oubliez pas que le plus important c'est le jeu, la concentration, l'observation et l'adaptation. La théorie c'est bien, mais je vous rappelle l'adage : la théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne...



Poker et Mathématiques

J'en viens donc au point suivant : les joueurs qui ne voient le poker que par les mathématiques. Ce sont souvent des individus très/trop cartésiens. Cela aurait du sens si l'on jouait contre un ordinateur (qui n'a pas d'émotions). Mais le jeu est joué par des humains, avec des caractères, des personnalités, des émotions, des limites. Et comprendre à qui on afaire et jouer de cela est peut-être une des qualités les plus importantes au poker. Et pourtant beaucoup de joueurs ne vont faire que des analyses mathématiques. Pures et dures ! Ce qui est insuffisant. Hier un joueur que je coache m'a parlé de cette expérience connue d'un groupe de personnes qui devaient dire si chaque carte qui allait sortir (d'un paquet) était plus petite ou plus grande que le 8. Il y avait trois paquets de cartes, un normal, un avec plus de hautes cartes et un avec plus de basses cartes. Les joueurs se sont vite adaptés, sans comprendre le pourquoi du comment. C'est l'instinct. Notre cerveau traite des informations (mathématiques, psychologiques...) dont nous n'avons pas conscience. Il est important de les suivre et de ne pas simplement respecter les règles mathématiques. La confiance en soi est la clé. D'ailleurs, c'est souvent le fossé qui sépare les joueurs de poker Online et Live. Le premier groupe s'appuie grandement sur les mathématiques et le second sur son instinct. Or tout le monde a raison et tort en même temps. Les meilleurs joueurs possèdent un mixte des deux qualités. Alors faites bien attention à cela, ne finissez pas votre partie en vous disant : j'ai joué mathématiquement correct. Demandez-vous, aussi et surtout, si vous vous êtes bien adapté.

"Combien de joueurs voient de la justice et de l'injustice dans ce jeu ? Les cartes n'ont pas de sentiments et pas de mémoire. C'est du hasard et vouloir y trouver systématiquement un sens, n'a justement aucun sens."


Poker et Justice
Bon celui-là est courant, je l’ai déjà évoqué, mais je me dois d'en reparler. Combien de joueurs voient de la justice et de l'injustice dans ce jeu. Or il n'y en a aucune ! Les cartes n'ont pas de sentiments et pas de mémoire. C'est du hasard et vouloir y trouver systématiquement un sens, n'a justement aucun sens. Accepter que le monde et le poker n'est pas souvent juste vous aidera beaucoup. C'est ainsi. Ayez confiance et lâchez prise. 

Poker et whine

C'est un trait de caractère commun à beaucoup de joueurs. Râler, « whiner », se plaindre ! Rien ne va jamais bien. Ici il s'agit sûrement d'un des biais de notre éducation. A force de nous montrer toujours ce qui ne va pas, sans nous montrer ce qui va bien, on a formaté nos cerveaux. On a aussi souvent un manque de compréhension globale du jeu et des attentes beaucoup trop grandes (combien de joueurs pensent à gagner un tournoi à chaque fois qu'ils le commencent ?). Les seules bonnes attentes sont : jouer mon meilleur poker possible. Le run décidera du reste. Et ensuite, arrêtez de trouver normal de gagner AA vs AK pré-flop, considérez ceci comme de la variance positive. Prenez en compte tous les flips que vous gagnez. Et enfin, acceptez que perdre un 90/10 fait partie du jeu et que cela arrive souvent. Pour preuve, prenez une pièce de monnaie, et essaie de faire pile trois de suite. Vous n’avez que 12,5% de chance que cela n'arrive. Toutes les fois où vous raterez correspondront aux coups que vous gagnez 87,5% du temps. Cela correspond à tapis avec AA vs K5o. Et vous allez voir, que gagner avec K5o arrive ! Attention donc à ce trait de caractère qui peut miner votre moral et votre motivation.

Poker et tilt

Le poker est assez révélateur des caractères colériques. Ceux qui enfouissent une colère en eux vont vite être servis. Les raisons peuvent être nombreuses, la pièce qui tombe du mauvais côté, un adversaire médiocre, une rencontre pré-flop, un désert de cartes, un opposant injouable... Le poker révèle rapidement ceux qui n'ont pas de patience et qui sont prompts à laisser exploser leur ire. Posez-vous la question. Qu'est-ce qui vous met en colère ? Perdre de l'argent, ne pas en gagner, que la défaite vous renvoie une mauvaise image de vous-même ? Il existe une quantité hallucinante de raisons de se mettre en colère. L'injustice perçue en fait aussi partie. Ou le sentiment que dans ce monde, rien ne va jamais dans son sens... Avec un peu d’attention le poker vous révélera rapidement et facilement la cause de vos emportements. A vous de travailler dessus. Car le poker n'est qu'un jeu. Un enchaînement de cartes, de flops, de turns et de rivières. Alors réfléchissez à ce qui vous énerve vraiment ? C'est bien souvent plus profond.



Poker et triche online/chance

Bon celui-là, il me fait bien rire aussi. Vous savez, ce sont les joueurs qui ont un caractère du genre : c'est jamais de ma faute. C'est la chance, le poker online c'est truqué. Ce sont les joueurs qui ne reconnaissent jamais leurs erreurs, qui reportent toujours cela sur un facteur extérieur ou simplement qui ne les « voient » même pas. Parce qu’en réalité, ils les voient, mais se voilent la face. Je vous conseille de regarder la discussion entre Léo Margets et Gaëlle Baumann dans l'épisode 2 de « Dans la tête d'un pro » qui est très proche de ce que je raconte. Ce n'est pas très grave, mais reconnaître ses erreurs, les voir, les comprendre, nécessite un gros effort et avoir une bonne confiance en soi. J'aurai toujours un respect éternel pour les gens qui en sont capables. Car c'est un effort vraiment dur, surtout si l'on manque de confiance en soi, mais qui autorise d’énormes progrès.

Donc voilà, une petite liste en vrac des plus courants, il en existe évidemment une quantité d'autres, mais en identifiant ces traits de caractères que nous venons d’évoquer, vous pourrez lutter contre ces comportement qui vous limitent et même vous tirent en arrière. Prenez en conscience et vous aurez déjà parcourus la moitié du chemin. Et ayez toujours en tête : le poker révèle votre personnalité et ses limites. Alors soyez attentif à vous-même et à vos comportements. Vous verrez, ça fait du bien de changer et d'évoluer !

Par Valentin Huvelin, coach mental professionnel

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante

 

1Photo du joueur de poker LYBAERT Bart LYBAERT Bart1437
2Photo du joueur de poker MARTINI Julien MARTINI Julien1428
3Photo du joueur de poker CHAUVE Vincent CHAUVE Vincent1113
4Photo du joueur de poker DEYRA Ivan DEYRA Ivan1041
5Photo du joueur de poker SADERNE Jeremy  SADERNE Jeremy 994

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

Livepoker Numéro 136 - Juillet 2019

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne