TECHNIQUE : petit jeu High-Stakes entre amis, par YoH ViraL (2/2)


TECHNIQUE : petit jeu High-Stakes entre amis, par YoH ViraL (2/2)

On continue avec un second extrait du LivePoker n°130, o๠Johan Guilbert nous montre l'intérêt de jouer As-Roi de façon peu académique contre un top player, Michael Gathy.


C’est à Namur que l’on retrouve notre coach Yoh ViraL, solidement installé à une table de cash game contre des adversaires décomplexés, pour une démonstration de lectures de ranges. Des lectures pas si aisées demandant une solide réflexion… 

PARTIE 1


Dans cette main, YoH nous montre comment jouer AK différemment et renforcer sz range de défense contre les top-players.

DEUXIEME MAIN
Coup de cash game High-Stakes contre un triple champion WSOP


Variante : No Limit Hold’em
Blindes : 20/50 €
Mon tapis : 30.000 €
Ma position : Small blind
Ma Main :   
Michael Gathy : Cut-off
Stack de Vilain : 6 000 €


Table :

Michael Gathy (Cut-off)          YoH Viral (Small Blind)
         
6 000 €                                 30 000 €
          {2k)                                

Préflop : Michael raise 120 € / YoH ViraL call
Flop :      
YoH ViraL check / Michael bet 150 € / YoH ViraL call
Turn :  
YoH ViraL check / Michael bet 1 000 € / YoH ViraL call
River :  
YoH ViraL check / Michael bet 1 700 € / YoH ViraL call

Parfois je décide de jouer AK différemment préflop, par exemple en payant simplement une relance, même hors position. Il s’agit principalement de situations où il y a un joueur amateur en big blind qui aura tendance à se joindre à la fête. Mon but est toujours de jouer le maximum de coups contre les joueurs amateurs. La situation est justement celle-ci, un triple champion WSOP qui relance, je suis SB, le joueur amateur en BB, je call mais malheureusement il fold…

Flop :     

C'est un excellent flop avec toutefois un tirage couleur à trèfles. Magnifique, brelan top kicker contre un joueur agressif dans un spot où je suis invisible sur cette main. Je check, il c-bet à 150 €, je call simplement car il a un avantage de range sur cette texture de flop, je ne souhaite pas relancer un adversaire qui a plus de mains fortes que moi de manière générale sur ce flop. Ce n’est pas le cas ici évidemment, j’ai la meilleure main presque tout le temps mais j’essaye de jouer de la même manière que mes mains faibles dans cette situation pour être le moins exploitable possible.

Turn :  
Un 8 de pique qui ouvre un deuxième tirage couleur, super ! Il va sûrement barell cette carte qui va lui amener une équité avec ses bluffs. Avec quoi risque t-il de miser maintenant ? Un tirage couleur à trèfle, ou à pique (le backdoor), un tirage quinte comme 9Ts, 97s, 57s, un As évidemment, un full… Il mise 1 000 € soit près de deux fois la taille du pot, une mise intéressante qu’on trouvera souvent sur des textures de boards où l’agresseur a un avantage de range et où il y a de nombreux tirages. Ce sont les solvers, des logiciels qui donnent les manières optimales de jouer chaque situation, qui nous permettent de trouver les sizing idéaux.  Pas de chance pour lui, je suis sur le « très haut » de ma range, je call. Bien sûr il peut avoir un full comme 66 ou 88 : ce sont les mains de value qui feraient le plus de sens jouées comme çz car elles ne bloqueraient pas la possibilité de se faire call par un As ou par un gros tirage.

"J’ai la meilleure main presque tout le temps mais j’essaye de jouer de la même manière que mes mains faibles dans cette situation pour être le moins exploitable possible."

River :  

Pas la meilleure carte clairement, car la backdoor flush est entrée et il peut totalement l’avoir, tout comme 97s qui fait maintenant quinte… Je check, heureusement il mise uniquement 1 700 € dans environ 2 600 €, j’ai donc un snap call facile mais je ne m’attends pas à battre beaucoup de sa value range, peut être AQ, et split contre AK. Mais je m’attends surtout à ce qu’il choisisse des fulls ne comportant pas d’as pour overbet cette turn. Maintenant je bats un certain nombre de bluffs, notamment les trèfles ratés (même si j’ai le K de trèfles ce qui n’est pas en ma faveur car il a moins de flush draw ratés !) et 9T. Clairement s’il avait fait pot ou plus j’aurais peut être passé ma main. Il montre 72o pour un bluff total. Pourquoi cette main ? Car on jouait au jeu du 72 pendant toute la soirée : si quelqu’un gagne un coup avec 72 il reçoit 100 € de chaque adversaire, ici ce petit jeu lui aura coûté 3 000 € ! 

Crédit photo : Hayley Hochstetler/Pokernews

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante

 

1Photo du joueur de poker MARTINI Julien MARTINI Julien2323
2Photo du joueur de poker LYBAERT Bart LYBAERT Bart1682
3Photo du joueur de poker CHAUVE Vincent CHAUVE Vincent1476
4Photo du joueur de poker LEWIS Romain LEWIS Romain1378
5Photo du joueur de poker FRANCO Sonny FRANCO Sonny1367

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

Livepoker N° 140 - Décembre 2019 01/12/2019

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne