WINAMAX : Squeezie, le nouveau pari de la marque au W rouge !


WINAMAX : Squeezie, le nouveau pari de la marque au W rouge !

Youtubeur de renom venu du monde du gaming, Squeezie depuis maintenant plusieurs années, s'est fait un nom sur la toile, avec 15.6 millions d'abonnés sur sa chaine. Winamax a donc pris le pari de l'intégrer à  l'aventure de la room en faisant de lui un joueur de poker, let's go !


Pour un grand nombre de passionnés de jeux en ligne ou de jeux de consoles, Squeezie est ce passionné un peu speed que l'on peut découvrir à travers ses vidéos sur internet, où souvent il joue le rôle de testeur, donne son avis sur le monde du gaming, mais réalise également parfois des vidéos sur des sujets un peu plus vastes, tout cela dans le but de ramener davantage d'abonnés chaque jour sur sa chaîne Youtube. Winamax a donc eu l'idée de "coller" son image à celle de Squeezie, afin que fans du streaming et du poker puissent se rejoindre sur la plateforme Twitch et découvrir le phénomène, s'ils ne le connaissent pas encore !
 
 
Il parle sur sa chaîne de ce qu'il aime et de ce qu'il aime moins, voilà ce qui résume Squeezie
 
 

 
 
25 ans, une chaîne Youtube qui est un succès qui se compte en millions d'abonnés, des sessions de streaming qui réunissent autant de monde que dans un stade de foot de Ligue 1, Squeezie est de ces phénomènes que la société moderne a crée, personnage haut en couleur, qui attire forcement une nouvelle génération de fans de streaming, podcasts, et autres formats qu'internet propose à travers des outils comme Youtube ou Twitch.
 
Winamax a interviewé Lucas Hauchard alias "Squeezie" afin que le public puisse mieux le connaître et le découvrir, voici cette interview  !
 
Quel est ton rapport actuel avec le poker ?


Je suis un joueur très lambda. J’ai joué beaucoup de parties entre potes, avec des toutes petites mises. Dans le jeu vidéo, j’adore tous les jeux qui impliquent la trahison, la manipulation, le mensonge… Dans le poker, il y a vachement de ça : lire dans le jeu des autres, essayer de savoir si ton pote est en train de bluffer, s'il a vraiment une belle main, ou s’il a un truc bof mais qu'il y va juste au culot sans trop savoir ce qu’il fait. Tout ce qui touche au comportement, j’aime beaucoup, au-delà de l’aspect financier. C’est vraiment marrant et ludique. Le poker est un jeu qui se lance très facilement entre potes, d’ailleurs ça me rappelle pas mal un jeu qui marche à fond en ce moment, Among Us.


Tu arrives donc sur Winamax en débutant. Tu t’es quand même fixé des objectifs ?


Avant tout : progresser ! Quand on commence un jeu, on a tous envie de s’améliorer. Je vais commencer par faire des parties entre potes sur mon live… où je me ferai probablement laver car certains d’entre eux ont beaucoup plus joué que moi ! Ensuite, je vais me renseigner, apprendre des trucs, monter un peu en grade. Pour, avec le temps, finir par les fumer… un par un, tranquillement ! Quand tu maitrises des nouvelles techniques qu’on t’a apprises, de nouvelles manières de jouer, c’est toujours très satisfaisant. Je n’ai pas du tout envie de jouer au pif. J’ai envie de calculer… et de gagner, quoi ! On est là pour ça aussi, c’est ça qui est drôle.


Tu as quelle image de Winamax ?


Je connaissais déjà Winamax car vous avez déjà bossé avec des gars du web, dont plusieurs que j’apprécie beaucoup. Et vous avez une image assez fun, très proche des gens. On le voit avec votre communication sur les réseaux sociaux : j’ai vu passer plein de fois vos CM sur ma timeline, avant même de suivre le compte. Vous êtes très drôles et on sent la passion qu’il y a derrière, que ce soit à propos du poker ou du sport. C’est important pour moi, de bosser avec des passionnés.


Ce n’est pas la première fois que tu repars à zéro avec un nouveau défi. Récemment, il y a eu la musique et ce premier album, Oxyz, sorti en 2020.


La musique, c’est une envie que j’avais en moi depuis très longtemps. Avant de me lancer sur le projet d’album, j’avais fait beaucoup de sons sur YouTube, des petits clips. Derrière, j’ai pu rencontrer des gens du milieu, des pros. C’était une première pour moi, et c’était trop enrichissant : les mecs étaient cent fois plus forts que moi, ça m’a donné envie de m’y mettre plus sérieusement. En fait, c’est tout le truc : j’adore arriver dans un nouveau milieu, tomber sur des gens vraiment calés, des guides qui ont plein de choses à m’apprendre, et juste les écouter, boire leurs paroles, leur faire confiance. Et là, c’est exactement ce que je vais faire avec le poker ! C’est important, cette idée d’humilité, d’arriver avec zéro égo, d’être hyper ouvert. Car si ça se passe mal, ben c’est pas grave, c’est normal ! Je suis là pour apprendre, pour aller de l’avant.


Le poker, c’est un jeu d’argent, avec tout ce que ça implique de sulfureux et de risques. Tu anticipes des réactions négatives de la part de ta communauté ?


Évidemment, et on va bien faire attention à mettre en garde les gens sur les risques. Et mon approche sera avant tout ludique, divertissante. Le but, ça va être de régaler, faire gagner plein de trucs aux viewers. Je vais me challenger, OK, mais j’ai surtout envie de me marrer.


Tu as un message pour la communauté des joueurs de Winamax ?


Vous êtes très, très forts… mais je vais vous observer de près, scruter vos stratégies, comprendre ce que vous faites. J’arrive !
 
Rendez-vous donc dimanche soir sur Twitch, avec les premiers pas de Squeezie sous les couleurs de Winamax, non pas pour un tournoi énorme en ligne, mais pour une partie entre amis et à l'enjeu faible (quelque centimes à peine), cela afin d'aborder le poker comme tous ses projets dans la vie, avec réflexion, analyse et calme...tout ça avant "l'explosion" et de faire briller les couleurs de Winamax sur la toile, la room de poker n'en demande pas moins !

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LIVEPOKER N° 155 - AVRIL 2021

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne