MAGAZINE : LivePoker N°120 - Février 2018


Edito

 

Faites en de même !

 

Pour savoir ce qui se passe au niveau du poker mondial, il y a bien entendu LivePoker mais aussi les nombreux blogs, forums et réseaux sociaux. Et dernièrement j’ai été frappé par une multitude de commentaires concernant les victoires de Maria Lampropulos et Maria Konnikova au PCA. « Elle a chatté », « elle est nulle », « elle joue mal » ou encore « c'est pas mérité ». Assez surpris par ces à priori, revenons sur les faits :

 

Tout d'abord la victoire de l'Américaine Konnikova est assez unique. Elle qui a débuté le poker il y a tout juste un an, coachée par la légende Erik Seidel s’imposait sur le PCA National Championship à 1650 $. Diplômée en psychologie, cette plume du New York Times se revendique elle-même comme une joueuse récréative. Mais il est impossible de renier son talent pour en arriver là. Et pour que Seidel himself s’intéresse à elle.

 

Quelques jours plus tard, c'est une autre Maria, Lampropulos, 36 ans, qui triomphe sur l’un des Main Event les plus relevés de la planète car connu pour être fréquenté par les sharks online. L’Argentine est coachée par son compagnon de longue date, le pro Ivan Luca. Tous étaient d'accord pour affirmer qu'elle était la plus faible joueuse de la TF et que ses tanks répétitifs en ont énervé plus d'un. Mais n’était-ce pas plutôt sa méthode pour agacer ses adversaires ? En position de short stack, Maria a su passer à travers les gouttes face à des monstres du poker et notamment Adrian Mateos gros chipleader à 4 lefts et accessoirement N°1 mondial. Il est indéniable qu’elle possède un énorme talent. Vous connaissez beaucoup de joueurs arrivés par hasard sur le circuit qui signent 2 perfs à plus d’1M$ en moins d’un an ! Elle avait en effet déjà remporté le PartyPoker Million live en avril 2017 devant plus de 1200 participants. 

 

Avec leur mentor de renom, leur progression a été fulgurante. Elles ont tout simplement prouvé qu’en passant pour d’inoffensives ingénues, elles étaient certainement en passe de devenir de futures stars du poker.

 

Georges Djen

 

Au sommaire de ce numéro

 

9 EDITO

 

10 ZOOM

PCA : un couple en or

 

12 NEWS

La télé de Winamax, le retour du BPT, les WSOP en Chine, des badbeats jackpots, des escrocs, de la crypto-monnaie…sans oublier l’actu des tournois live et online.

 

18 TOP / FLOP

Online, l’Europe c’est maintenant.

Benjamin Pollak, triple finaliste

Daniel Negreanu dans le rouge.

Joueur de poker et braqueur de banques.

 

20 NEWS BETTING

Un géant du pari en Angleterre, un pari fou en Australie, un policier généreux et le PMU roi de la Coupe de France

 

22 EN CHIFFRES

Adrian Mateos Diaz, de plus en plus haut

 

24 LIVE

Berlin, le sacre d’Ole Schemion, Rabalison vainqueur du DSO Divonne, Les résultats du PCA avec des titres à gogo  pour les rois des High-Rollers et des femmes en vedettes

 

28 EVENEMENT

Le FPO : une saison 2 qui s’annonce passionnante

 

30 INTERVIEW

Kalidou Sow, le vainqueur de Prague se dévoile

 

34 CAHIER BETTING

Les JO d’hiver, une opportunité à ne pas rater !

 

38 POKER LIFE

Pas de retraite pour Fabrice Soulier.

 

44 COUVERTURE

YoH ViraL, un phénomène incontournable

 

54 LE SPOT DE VUONG

Le sizing, une question d’époque.

 

58 LE SPOT DE YOH VIRAL

Les bénéfices d’une bonne lecture

 

62 METHODE

Une main de légende décryptée

 

66 PSYCHO

Mieux Penser pour mieux joueur.

 

70 PAGES PRATIQUES

Les calendriers complets des tournois live et online.

Résultats, classement LivePoker 2018, lexique revisité et statistiques.

 

88 TRASH-TALK

Retour vers le futur pour PokerStars. Par Philippe Ktorza

 

90 LA MAIN DE LEGENDE

Le plus beau fold de l’histoire ?

CALENDRIER POKER



LES TOURNOIS DU MOIS


PUBLICITE


RECHERCHE JOUEUR


Recherche rapide d'un joueur
 Ajax Auto Suggest

Contacts Kit media Plan du site Mentions légales Copyright 2010-2018 livepoker.fr Tous droits réservés