Abonnement Magazine LivePoker


MAGAZINE : LivePoker n°161 - novembre 2021

Edito

Docteur Hellmuth et Mister Brat

 

Si le monde du poker veut faire quelque chose pour la science et plus particulièrement pour tout ce qui touche aux neurosciences, il faudrait alors confier l’étude du cerveau de Phil Hellmuth aux chercheurs. Que peut-il bien se passer pour qu’à certains moments, cet organe parfaitement irrigué, fonctionnant magnifiquement bien comme en témoignent les seize bracelets en or trônant sur une cheminée, se mette à dysfonctionner ? L’instant d’avant le Docteur Hellmuth livrait un récital parfait, accaparant avec une maestria totale les jetons de ses adversaires avec sourire et élégance et tout d’un coup, parce qu’une déplaisante carte est tombée sur le tapis vert, la transformation survient. Le gentil Docteur Hellmuth se transforme soudainement en Mister Brat, éructant, invectivant, fulminant, il en veut à la terre entière et plus particulièrement au joueur qui a eu l’audace – après avoir été martyrisé des heures durant – d’enfin gagner un coup !

 

« Lorsqu’il n’est plus à une table de poker et que la pression s’est évacuée, Phil Hellmuth est le plus délicieux des hommes. »

 

On a tous vu les débordements de Poker Brat, le seul joueur capable de vous arracher dans la même seconde des « Oh » d’émerveillements après un call immense et des « ah » de déception pour un comportement inadmissible. Et pourtant, dans le civil, lorsqu’il n’est plus à une table de poker et que la pression s’est évacuée, Phil Hellmuth est le plus délicieux des hommes, gentil, serviable, attentionné. Nul doute que cette incapacité à se contrôler vient de là, de cette incommensurable pression de la victoire que cet immense compétiteur s’inflige. Il suffit d’avoir assisté à sa joie bouleversante, à cette émotion incontrôlée qui a soudain jailli après son 16e bracelet pour avoir une idée de ce que cet homme s’inflige pour gagner et marquer l’histoire. Il y a du John McEnroe en Phil Hellmuth : génial, inimitable, imprévisible, insupportable aussi. Du McEnroe et parfois du Docteur Jekyll ou du Mister Hyde…

 

 

David Poulenard

Au sommaire de ce numéro

 

9 Edito

 

10 ZOOM

Phil Hellmuth, plus d’émotions 

Les WSOP ont du chien 

 

 

14 NEWS

ElkY au Poker Hall of Fame ? Nitsche brille à Paris, des bounties miraculeux, les chiffres du online, Michael Addamo encore, des Français qui brillent, du business, des résultats, des succès, les WSOP, du poker online, Dan Bilzerian, du betting, des résultats, des anecdotes, bref toute l’actu du poker

 

24 Capitale

Des clubs parisiens toujours plus ambitieux

 

28 En Chiffres

Jason Koon

 

30 Top/Flop

Phil Hellmuth au Top

Les WSOP, encore

Phil Hellmuth, le flop 

Les ladies, si peu nombreuses 

 

 

32 Itw carrée

Aurélie Petit-Jean, la lady du poker français 

 

34 Greg Chochon

Le billet du boss…

 

36 Live

Les WSOP à Vegas

Les MPS à Paris

 

40 PokerLife

Inside WSOP avec Julien Martini 

 

42 COUVERTURE

Le poker et l’argent, tout ce que vous avez toujours voulu savoir…

 

56 Romain Nussmann

Démystifie les solvers

60 Vuong

Tire à vue sur joueurs de NLHE

 

64 Fabien Perrot

Travel guide pour Las Vegas 

 

 

68 Calendrier Live

Tous les tournois de l’automne

 

72 Classements

Le classement LivePoker

 

74 Tournois online

 

76 Stats et Lexique

 

80 Trash Talk 

La bienveillance gagnante d’Adrien Guyon  

 

82 La Main de légende

Le bluff d’une vie de Sam Trickett

 Ajax Auto Suggest