Barrière à  fond sur le poker !


Barrière à  fond sur le poker !

Les responsables poker du groupe Barrière ont livré dans un point presse les nouvelles orientations du groupe en matière de poker.

Le Club Barrière 104 a été le théâtre d'un ensemble d'annonces qui devraient encore dynamiser le poker à l'échelon national et en premier lieu en ce qui concerne les compétitions organisées ou soutenues par Barrière. Lucille Denos, Brian Benhamou, Clément Martin Saint-Léon (Directeur général des jeux pour Barrière) et Christophe Pi ont ainsi délivré plusieurs informations qui annoncent clairement l'intention de la maison de lever toutes les barrières sur le poker !

 

Les annonces :

. Plus de latitudes pour les directeurs de casinos. Ceux-ci pourront proposer plus de poker dans l'établissement dont ils ont la charge. Paris, Cassis, Cannes, Toulouse, Deauville et Montreux se positionnent d'ores et déjà comme les pokerrooms leaders du groupe, Bordeaux ou encore Lille devraient suivre rapidement.

. Cannes a resigné avec les WSOP-C qui s'y tiendront au printemps.

. L'EPT Paris a été conclu pour un minimum de trois ans avec PokerStars. Barrière sera l'hôte officiel de la compétition. 135 tables sont prévues cette année contre 80 en 2023. De nombreuses caisses seront mises en place au Palais des Congrès de la Porte Maillot, avec la possibilité de payer en cash. 

. Le BPT reprend, avec le soutien de Winamax qui organisera notamment des satellites pour l'étape parisienne. Dans sa volonté de développer encore davantage le poker, Barrière est prêt à accepter tout partenariat avec les principaux acteurs du poker en ligne, Winamax donc, mais aussi PMU et PokerStars en fonction des festivals. 

. De nombreux tournois seront organisés régulièrement dans les casinos du groupe, avec en point d'orgue des events à 440 € chaque mois à Cassis, Deauville, Cannes ou encore Montreux. 

 

Il apparait clairement avec ces nombreuses annonces - et en filigramme une motivation palpable - que le poker est désormais une priorité chez Barrière. Une décision appréciable et finalement logique à l'heure où le roi des jeux connait un engouement prolongé et une croissance constante. 

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LivePoker n°186 - Janvier 2024

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne