Eric Sfez : « J’ai eu 15 rencontres avec Basou, je les ai toutes gagnées... »


Eric Sfez : « J’ai eu 15 rencontres avec Basou, je les ai toutes gagnées... »

Vainqueur du High-Roller de l’EPT Deauville, Eric Sfez nous raconte son tournoi.


 
Après avoir sauté lors du Day 1 du Main Event de l'EPT Deauville avec A-A contre K-K, et terminé 18ème des France Poker Series Deauville, [Eric Sfez] a remporté le High-Roller à 10.000 € pour un gain de 242.000 €. Ce joueur expérimenté est revenu pour LivePoker.fr sur ce succès obtenu au sein d’un field pas facile à dompter...

Quels ont été les coups clés de ton tournoi ?

J’ai doublé en tapis dans la première heure de jeu avant de perdre un gros pot face à Viktor blom, qui détenait les valets et moi des dames. Il a touché un brelan. Ensuite j’ai remonté des jetons et gagné des gros coups très importants, notamment face à Basil Yaiche. Je paye une relance préflop avec     et e trouve un flop  6-8-9. Il mise 6500, je relance à 18k, il fait 48k et je paye. Il mise 78k sur un 3 à la turn et je fais tapis, il folde. A ce moment, je lui prends sa place de chipleader. Je perds ensuite avec A-A contre K-K sur le premier coup du Day 2 et je passe un énorme bluff contre un Russe à la bulle. Globalement, j’ai eu des bonnes mains. J'ai gagné le dernier coup avec Q-9 contre K-3.

Comment t’es-tu adapté à ce field particulièrement relevé, et notamment par rapport aux grinders online ?

Ce ne sont que des joueurs qui ne jouent pas les cartes. Ils sont tous très agressifs. Pour les battre, je relançais toujours une fois de plus qu’eux. Ce sont tous des grands joueurs, mais ils sont assez stéréotypés dans leurs relances. A la bulle, quand nous n’étions plus que 9, j’envoyai des 3-barrels avec rien et je les faisais facilement folder. Je pense avoir eu quinze rencontres avec Basou, et j’ai gagné les quinze. Je n’ai jamais été à tapis couvert. J’ai aussi joué avec mon image : quand je savais que la table allait casser, je jouais large. Sinon, Vicky Coren m'a impressionné par son fair-play durant le tournoi : elle a la grande classe en tant que joueuse. Je vais aussi te raconter une anecdote : lors d’une pause , j’ai acheté le livre d’ElkY, qui me l’a dédicacé. J’ai lu un passage pendant le tournoi, et il m’a ensuite permis de gagner un gros coup. Le paragraphe concernait les c-bet relancés…

Propos recueillis par Maxime Arnou

Résultats du High-Roller :

1. Eric Sfez 242.000 €
2. Ruber Visser 152.000 €
3. David Sonelin 90.000 €
4. Samuel Chartier 65.600 €
5. Ami Alibay 48.400 €
6. Christophe Benzimra 34.500 €
7. Mikhail Lakhitov 31.110 €
8. Paul Berende 27.600 €
 

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LivePoker n°161 - novembre 2021

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne