ITW Roger Hairabedian : « Je me donne plus d'une chance sur deux de terminer premier du classement LivePoker »


ITW Roger Hairabedian : « Je me donne plus d'une chance sur deux de terminer premier du classement LivePoker »

Le leader actuel du classement LivePoker a répondu à  nos questions à  la veille de l'Event #4 des WSOP-Europe.


[Roger Hairabedian], finaliste de l'Event #5 des WSOP-Europe, pourrait bien prendre une avance définitive au classement Live Poker 2013... Le triple vainqueur nous a accordé une interview exclusive une heure avant le début de ce tournoi au Casino d'Enghien.

Roger, tu es actuellement leader du classement LivePoker. Es-tu satisfait de tes derniers résultats sur le circuit ?

Bien sûr puisque je suis premier ! 
J'ai toujours eu la volonté de faire partie des meilleurs joueurs français mais pour ça il faut beaucoup de travail ce n’est pas facile car personne ne va vous aider à perfer. Les sponsors sont rares, les opérateurs disparaissent de jour en jour, bref le poker est en baisse en France. Tout cela à cause d’une régulation trop stricte. Les autorités auraient dû aider le poker à devenir un véritable sport national comme c'est la cas aux USA. Malheureusement aujourd’hui, à part trois ou quatre médias spécialisés, personne ne met les champions en relief, les émissions TV se détériorent et le poker n’est plus popularisé comme il y a quelques années.

Le classement LivePoker peut-il justement aider le poker français et avoir des répercussions positives ?

Oui bien sûr, c'est la raison pour laquelle j’ai toujours essayé de gravir des échelons au classement LivePoker. Et là je tire mon chapeau au système de calcul mis en place. D’ailleurs avant chaque compétition, je vérifie combien de points peut me rapporter une belle place ou une victoire. Ce classement est le plus sérieux, surtout en comparaison d’Hendon Mob qui peut propulser un joueur tout en haut sur une seule perf.

Par exemple, imaginons que Sylvain Loosli remporte le Main Event, il sera automatiquement classé 1er sur Hendon Mob et sur un seul tournoi comptabilisé. Ce serait extraordinaire, un véritable exploit qu’il faut reconnaître, mais ça ne validerai qu’une vraie perf alors que sur le long terme il n’est pas évident de scorer tous les jours. Les classements avec calcul de points sont beaucoup plus fiables. A l'image du football, le championnat de Ligue 1 ne se joue pas sur un match mais sur toute une saison. Les points sont comptabilisés quotidiennement sur tous les tournois dans le monde, un vrai travail est produit. D’autre part, on parle ici du classement français qui est très exhaustif contrairement aux classements internationaux qui ne prennent pas en compte toutes les compétitions en France.

A ton avis, combien faudra t-il de points pour gagner cette année ? 


Aujourd’hui je suis devant avec plus de 1100 points et il faudra certainement un peu plus de 1400 points, comme l’année passée, pour terminer sur la première marche.

Quels sont tes adversaires les plus dangereux ?

J’ai des poursuivants très sérieux comme ElkY bien sûr, 
dont je me méfie toujours même s’il est un peu loin cette année, et surtout Davidi Kitai, Benjamin Pollak et Sylvain Loosli.

En parlant de Davidi, cela fait deux ans que les les Belges et les Suisses ont intégré le classement. Etait-ce finalement une bonne chose selon toi ?

Non je ne pense pas puisque c’est un classement français. Je verrai mal un Belge devenir champion de France. Ou alors, il s'agit d’un classement francophone.

Quelques pros ont déserté le circuit des tournois live depuis plusieurs mois. Considères-tu cette réalité comme un avantage pour toi ?

Il s'agit plutôt de quelques régulars qui n’étaient pas en haut du tableau. Vous pourrez remarquer que nous retrouvons souvent les mêmes joueurs dans le top 20. Ceux qui sont au top n’ont pas abandonné le circuit.

Outre les 100.000 € que tu avais promis au joueur qui s’imposerai deux années consécutives, y-a-t-il des paris en cours avec certains joueurs concernant le classement 2013 ?

Non, il n y a pas de paris en cours. Il y a deux ans, beaucoup disaient 
sur plusieurs forums qu’être premier au classement n'était pas une référence. C’est la raison pour laquelle j'avais lancé un défi qu’ElkY a failli remporter l’année passée sur la dernière ligne droite de Prague, et qui aurait pu me coûter effectivement 100.000 euros. J’ai déjà prouvé qu’être régulier dans les points n’était pas une gageure. Je n’ai rien à gagner à lancer un nouveau défi sur lequel je n’aurai aucune contrepartie en échange.

Quel est ton programme d’ici la fin de l’année ? Vas-tu privilégier des tournois pouvant rapporter le plus de points ?

Je suis actuellement leader mais il reste deux gros mois de compétition avec bien entendu des grands moments comme les WSOPE ou le Prague Poker Festival, lors desquels tout pourra se jouer. Désormais mon programme est de participer à un maximum de tournois, malgré une absence durant le mois de novembre pour des raisons personnelles mais pendant laquelle j’essaierai de faire quelques compétitions françaises. Il est clair que je programme le festival de Prague car souvent c’est à ce moment que se joue la dernière ligne droite. Sylvain Loosli qui peut faire une très belle perf que je lui souhaite très sincèrement. S’il gagne bravo à lui et il sera premier. A moins que moi aussi je puisse faire une perf spectaculaire lors de ses WSOPE ou lors de l’EPT Prague, ce qui n’est pas impossible (sourires).

Mais j'avoue ressentir aujourd’hui une grande fatigue car toute une saison de tournois est très difficile et les jeunes sont plus affûtés physiquement que moi. Douze mois de poker en live à une cadence intense est très fatigant surtout vu mon âge et mon poids. Le poker live représente une activité très différente d’Internet. On est pas assis devant son ordinateur à la maison, il faut voyager toute l’année et cela peux coûter physiquement. Il faut aller au charbon. Je ressens aujourd’hui une lassitude après neuf mois de tournois. Quand les cartes vont bien tout est plus facile, mais quand elles se ternissent il est très difficile de tenir mentalement. Il faut constamment adopter des techniques différentes, ce que je fais et c'est là où l’on peut sortir du lot. Il faut toujours adapter son jeu par rapport aux cartes que l'on reçoit. Mais de toutes les façons je livrerai la bataille jusqu’au bout cette année encore même s'il aurait été beaucoup plus facile pour moi d'être financé pour jouer tous les High-Rollers à 25.000 ou 50.000 €. Mais je ne lâcherai rien.

Quelle pourcentage de chances de gagner t'accordes-tu ?

Je me donne quand même plus d'une chance sur deux de terminer 1er de ce classement. Ce sera très difficile, mais il faudra encore compter avec moi.

 

Le Top 10 du classement LivePoker 2013 :

1. HAIRABEDIAN Roger 1078 pts
2. POLLAK Benjamin 937 pts
3. KITAI Davidi 891 pts
4. LOOSLI Sylvain 827 pts
5. CASTAIGNON Remi 729 pts
6. LHOMMEAU Damien 727 pts
7. PECHEUX Erwann 699 pts
8. DE MEULDER Matthias 683 pts
9. GOOSSENS Guy 634 pts
10. MANQUANT Ricardo 626 pts

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante

 

1Photo du joueur de poker GUILBERT Johan GUILBERT Johan2283
2Photo du joueur de poker CONAN Arthur CONAN Arthur1777
3Photo du joueur de poker GATHY Michael GATHY Michael1237
4Photo du joueur de poker LEWIS Romain LEWIS Romain1187
5Photo du joueur de poker FRANCO Sonny FRANCO Sonny1109

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LivePoker n°161 - novembre 2021

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne