La gazette #38 : Alinat, 2e stack du 6-handed TF et Romain Lewis en tete du peloton francais au D5 du Main


La gazette #38 : Alinat, 2e stack du 6-handed TF et Romain Lewis en tete du peloton francais au D5 du Main

Alain Alinat a l’occasion de ramener un précieux bracelet au board France, pusqu'il est très bien placé en 2e stack sur le 6-handed.

Beaucoup de Français installés dans le ventre mou du classement du Main Event alors qu'on arrive à la moitié des dix jours qui lui sont alloués, mais surtout la très belle performance d’Alain Alinat, survivant parmi les six lefts du 6-handed, en tant que deuxième stack. Allez, ramène-nous une belle breloque à la maison !


L’Event #73. 10.000 $ NLHE Main Event World Championship 


Nous arrivons à la moitié de ce Main Event, et le Field continue de s’épurer au fil des jours. Ils sont encore 354 joueurs dans ce Day 4 qui est encore en cours, et Preben Stokkan a laissé sa place de chip leader de la veille au Canadien Dean Morrone qui mène désormais la course avec ses 4.980.000 jetons. Juste derrière, Lars Bonding est bien accroché (4.040.000) tout comme l’Américain Michael Messick (3.925.000). 

Côté Français, Romain Lewis (photo) fait une belle remontée pour s’installer comme le 42e stack sur ce Day 4, avec 2.368.000 galettes. C’est le Français le mieux classé, devant un duo qui ne se lâche pas : David Pecheur (1.510.000) et Julian Milliard-Feral (1.509.000). Loin derrière, on trouve Grégoire Auzoux (348.000), alors que Benjamin Souriau, le dernier Francais encore en course va devoir se battre bec et ongles, puisqu’il est a deux doigts de prendre la porte avec ses 56.000. Sinon, Paul Patouilliart, Elky, Hugo Pingrray et Sarah Herzali ont tous subi la dure loi de ce Day 4. 

En ce qui concerne les têtes d’affiche, Alex Foxen est bien installé dans la première partie du classement (933.000), Bart Lybaert (1.035.000) ou encore Sam Greenwood (1.371.000) alors qu’Antonio Esfandiari (2.538.000) et Preben Stokkan (2.900.000) font partie des plus gros stacks, et peuvent voir venir dans le Day 5 qui s’annonce très relevé. 

lewis

L’Event #75. 1000+111 $. Little One For One Drop 


Il reste deux jours dans le Little One For One Drop, mais le Field est toujours conséquent dans ce Day 2 encore en cours, avec 460 lefts pour le moment. Le premier de ce tournoi au buy-in accessible (pour les WSOP bien sûr) est assuré de prendre 690.686 $, et le mieux placé pour le moment est Shaun Deeb, chip leader avec 2.560.000 jetons. Il a pris une belle avance sur son dauphin Nils Tolpingrud (1.740.000) et le troisième de ce classement provisoire, Jaime Lewin (1.630.000). Côté Français, Vincent Tosques continue de faire un tournoi solide avec ses 721.000 jetons, juste devant Julien Montois (675.000). Des Français en nombre dans la première partie du chipcount, puisqu’on trouve également Mathieu Gomez (495.000), Antoine Saout (408.000), Pierre Barthelemy (255.000) et Jonathan Therme (254.800). Pour les autres Français encore en vie dans le One Drop, Alexandre Moreau (229.500), Raphael Delivre (225.800), Emrah Cakmak (222.200), Romica Mihailov (216.100), Timothee Scotti (2016.200), Tom Jarry Laghzaoui (204.100) et Vincent Chauve (199.000) devront batailler pour poursuivre l’aventure, alors que les places payées ont déjà commencé. 

 

L’Event #77 3000 $. Limit Hold'em 6-Handed

Nous arrivons à la fin du Day 2 dans ce 6-handed, et ils ne sont plus que six encore en course pour remporter les 113.189 $ promis au vainqueur. Ce deuxième jour fut expéditif pour beaucoup, mais un Français arrive pour le moment a tirer son épingle du jeu en s’installant comme le deuxième stack des six joueurs encore en course : Alain Alinat (805.000) a l’occasion de poser le drapeau Français sur le toit de ce tournoi à 3000 $ l’entrée. Devant lui, Tu Dao mène les débats (954.000) alors qu’Oleg Chebotarez ferme le peloton de tête.(672.000). 

Le chip count : 

1 : Tu Dao - 954.000

2 : Alain Alinat - 805.000

3 : Oleg Chebotarev - 672.000

4 : Jan Suchanek - 599.000

5 : Chad Eveslage - 431.000

6 : Ian O’Hara - 410.000

L’Event #90 50.000 $ Final Fifty NLHE 

Très gros buy-in, structure expéditive et seulement sept lefts à l’issue de ce Day 2, ce Final Fifty est tout simplement sans pitié pour ses joueurs. Nous vous révélions hier les dessous d’un casting XXL, dans lequel il fallait avoir les épaules solides pour essayer de s’infiltrer parmi les gros stacks. Celui qui s’en sort le mieux pour le moment est Brandon Adams, chip leader de très loin, avec ses 11.970.000 jetons. Derrière lui, Adrian Mateos arrive enfin à dominer un tournoi ici à Vegas, deuxième de ce classement provisoire avec 7.373.000 galettes. Ali Imsirovic, vu comme l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération est également toujours en course (2.190.000).

Alors qu’ils étaient bien partis sur le Day 1, Julien Martini et Benjamin Pollak ont tous les deux bust, et il n’y a plus aucun Français en course dans ce 50K. Structure expéditive, on vous a prévenu !

ali

L’Event #78. 1.500 Pot-Limit Omaha Bounty 

Le Pot-Limit Omaha c’est bien, mais le faire en Bounty c’est encore mieux ! On le sait, les joueurs aiment cette variante du jeu qui promet beaucoup d’action à chaque fois. Forcément, le Field a été conséquent avec 1130 entrées, dans un tournoi organisé sur trois jours dans lequel ils ne sont plus que 270 survivants avant le Day 2. Tobias Schwecht a pris un bon départ en s’installant comme chip leader (419.200), devant Richard Kellett (414.600, photo). 

Des Français se sont également acquittés des 1500 $ de buy-in pour ce tournoi et ont connu un Day 1 en demi-teinte, à l’instar de Michel Abecassis (100.100), Karim Lehoussine (93.000), Thibaut Klinghammer (62.500), et Guillaume Diaz (52.600). Davidi Kitai vit également un tournoi difficile pour le moment, parmi les short-stacks (38.900). 

kellett

L’Event #79. 3 000 NLHE

Quoi de mieux qu’un bon classique de notre jeu favori ? Oubliez les Omaha et consort, ce NLHE à 3 000 $ représente le poker dans sa forme la plus pure. Un tournoi qui a réuni 671 joueurs sur le field, avec un chip count pour le moment dominé par Vlad Darie (284.000) et Andras Nemeth (264.000). Des têtes d’affiche sont également présentes comme Kristen Bicknell  (192.000), Justin Bonomo (170.500) et Will Givens (127.000) qui font partis des gros stacks, alors que côté Français le mieux placé pour le moment est Damien Le Goff (79.100), alors qu’Ivan Deyra était très bien lancé avant de perdre quelques jetons (43.000). Derrière eux, Basil Yaiche (31.600), et Pierre Calamusa (30.000) ont un peu plus de mal, tout comme Juha Helppi (25.500), Ben Yu (24.500), Ben Heath (21.800), Darren Elias (14.500) ou Anthony Zinno (13.000). Davidi Kitai est lui très porche de la sortie (8.600).
 

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante

 

1Photo du joueur de poker LYBAERT Bart LYBAERT Bart1591
2Photo du joueur de poker MARTINI Julien MARTINI Julien1483
3Photo du joueur de poker LEWIS Romain LEWIS Romain1365
4Photo du joueur de poker CHAUVE Vincent CHAUVE Vincent1113
5Photo du joueur de poker DEYRA Ivan DEYRA Ivan1091

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

Livepoker N° 138 - Octobre 2019

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne