Les casinos misent sur les jeunes et le bingo pour relancer le secteur


Les casinos misent sur les jeunes et le bingo pour relancer le secteur

Les casinos français ont défini de nouveaux objectifs pour relancer un secteur en baisse d’activité.


Les casinos français subissent de plein fouet la crise : leurs revenus sont en baisse sur le dernier exercice (1er novembre 2012 – 30 octobre 2013) avec un Produit Brut des Jeux (PBJ) en baisse de 4,25%, soit 2,17 milliards d’euros. Une tendance qui perdure sur les premiers mois de l’année 2014.

Réunis lors de l’assemblée générale de « Casinos de France » à Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime), de nombreux casinotiers ont ainsi décidé d’orienter leur stratégie de développement sur de nouveaux objectifs, comme le rapporte Libération.fr. Première cible : attirer les jeunes gamblers. 

Les jeunes aiment les casinos

En effet, un sondage CSA affirme qu’un jeune de 18 à 34 ans sur quatre s’est rendu dans un casino au cours des 12 derniers mois, ce qui est plus élevé que la moyenne pour l’ensemble des Français (17%). De plus, les jeunes auraient une meilleure opinion des établissements de jeux et dépenseraient plus. Mais le président de Casinos de France Michel Roger explique que « les jeunes ne sont pas faciles à fidéliser même s’ils sont attirés par la roulette anglaise et les formes électroniques de jeu de table. »

Autre piste à explorer pour les casinos : l’introduction progressive du bingo dans leurs établissements, le besoin de nouveaux jeu étant crucial pour améliorer l'offre. L’expérimentation a déjà commencé dans trois casinos français à Aix, Lille et Noiretable. En espérant que le bingo ne connaisse pas l’échec de la bataille, autorisée sans succès depuis mai 2013

Photo : calvados-tourisme.com 
 

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

Livepoker N° 143 - Mars 2020 01/03/2020

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne