Les Grands Maitres du Poker (Part 7) : Julien Martini, le Red Devils du poker !


Les Grands Maitres du Poker (Part 7) : Julien Martini, le Red Devils du poker !

Il y a encore quelques années, Julien Martini était un joueur régulier mais discret du circuit. Puis tout à  coup, l'explosion ! Voyages, travail et remise en question avait crée le champion Julien Martini. Découvrez le portrait de cet amoureux de Manchester United !


Notre magazine de juillet a consacré les 10 Grands Maîtres du poker francophone. Après David Benyamine, Patrick Bruel, Bruno Fitoussi, ElkY, Davidi Kitai et Roger Hairabedian, c'est le tour de notre 7ème Grand Maître, Julien Martini, champion WPT en avril 2018 et vainqueur d'un bracelet WSOP en mai 2018 de vous être présenté. Quand la jeune garde du poker français montre tout son talent, elle rejoint le panthéon des plus grands !
 
Dans l'ordre alphabétique notre jury a désigné les 10 joueurs qui marquent le plus le poker français en se référant à 5 critères :
 
Leur talent
Leurs résultats
Leurs performances exceptionnelles
Leur influence
Leur actualité
 


Julien Martini a longuement travailler pour devenir le jouer de high roller que vous connaissez
 
 

 
Julien Martini a 19 ans quand commence son aventure avec le poker, plein d'ambitions, il rêvait de grandir en progressant à chaque instant. Il fera des petits boulots de 2011 à 2013, fera du porte à porte, des métiers alimentaires, tout en continuant de jouer au poker mais sans savoir que ce jeu changerait un jour sa vie.
 
De 2013 à 2017, c'est la première étape d'un chemin initiatique fait de défis et d'opportunités qui peu à peu deviendront de réelles performances, professionnelles ou pokéristiques. Durant quatre années il travaillera pour un prestataire de Google à Paris, se créera une faculté d'analyse, une expérience du travail quotidien, qui traceront son futur, loin de la France !
 
2017, direction l'Asie pour un changement de vie et un parcours au pays des high stakes players
 
 

 
Julien Martini prend donc en 2017 la direction de l'Asie, et c'est là que tout change dans son parcours de joueur de poker : il part avec son meilleur ami James Chen, tous les deux et chaque jour, ils travaillent le jeu, ils apprennent à jouer à toutes les variantes, font du GTO et du Big Data les bases de leurs analyses. De Taipei à Macao où Julien jouait uniquement en cash game dans toutes les variantes, il va peu à peu s'améliorer, progresser, devenir une "machine" à empiler les jetons et se créer une bankroll digne de ce nom, celle qui fera de 2018, l'année des succès !
 
En 2018 il devient champion WPT et remporte un bracelet WSOP, l'année de la consécration !
 
 

 
2018, quelle année exceptionnelle pour Julien Martini ! Il réalisera au total dix résultats de rang, réalisera sept ITM lors des WSOP, remportera le bracelet de Champion du Monde dans l'Event#4 $ 1,500 Omaha Hi-Lo 8 or Better pour 239 771 $ (il aura remporté quelques semaines avant un titre WPT en gagnant l'Event#5 $ 5,000 + 200 No Limit Hold'em du World Poker Tour - WPT Bellagio Elite Poker Championship à Las Vegas).
 
Quelques mois plus tard il manquera de peu de remporter un nouveau titre majeur en terminant second le 6 janvier 2019 du $ 25,000 No Limit Hold'em - PSPC PokerStars Players Championship pour 2 974 000 $. Le 8 novembre 2019 il répète une incroyable performance en remportant un tournoi très relevé, le $ 10,000 Big Bet Mix - Poker Masters #5 $10K Big Bet Mix à l'Aria pour 166 400 $, un des fields les plus difficiles qu'il a pu affronter dans sa jeune carrière.
 
Julien si ce n'était déjà pas le cas, devient une référence dans l'horizon du poker français, se classe à ce jour 10ème du France All Time Money List, alors qu'il a réellement commencé sa carrière de joueur de tournois à temps plein en...2017. Trois années qui l'auront mis quasiment sur le "toit du monde" du poker français avec au total 4 834 593 $.
 
Finalement l'histoire de Julien Martini, un de nos dix Grands Maîtres du poker, c'est celle d'un jeune homme talentueux, qui aura voulu aller trop vite au départ de son aventure avec le poker, mais qui aura compris une seule chose, c'est que seul le travail paie.
 
Un jour Julien atteindra peut être la devise du club qu'il aime tant, Manchester United (il vit près du stade depuis 2018) : "Glory Glory Man United", "Gloire, Gloire, Julien Martini", il n'en est pas loin, un peu comme quand Manchester ne misait pas sur Cantona, on sait comment il a pu rejoindre la légende !
 
 

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

Livepoker N°148 - Septembre 2020

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne