UDSO Cannes : la remontada de Jean-Paul Pasqualini


UDSO Cannes : la remontada de Jean-Paul Pasqualini

Le vétéran a signé une victoire exceptionnelle, survivant des heures durant avec un micro stack pour prendre l'ascendant et signer une incroyable victoire.

Le Corse a passé la plus grande partie du tournoi dans les dernières places des chipcounts, il était par exemple la lanterne rouge des quatorze rescapés au moment de débuter ce jour 3. Une position qu'il a conservée la plus grande partie du temps, gagnant places et paliers au fur et à mesure des éliminations. A quatre left, il ne possédait que 800.000 jetons quand ses adversaires détenaient respectivement 10,4 millions, 6,2 millions et 4,9 millions. Anthony Kazgandjian éliminé (avec les as pré-flop contre les rois de Palvini), il comptait 1,3 million alors que Maxence Benoulha affichait 11,8 millions et Jérémy Palvini 11,6 !

 

Et pourtant Jean-Paul Pasqualini a réussi un incroyable come-back, s'appropriant une grande partie des jetons de Palvini avant que Benoulha n'achève le Marseillais qui se consolera avec un peu plus de 19.000 euros pour cette nouvelle belle performance. Ayant réussi à atteindre le heads-up grâce à la parfaite combinaison patience et agressivité, le Corse abusait alors de la seconde qualité pour asphyxier Benoulha. Celui-ci, auteur d'un magnifique tournoi, tentait bien de résister, mais les cartes n'étaient pas au rendez-vous. Inexorablement les jetons venaient s'empiler devant Pasqualini jusqu'au coup fatidique ! Sur un board        , Benoulha check-raisait à tapis les 600.000 de Pasqualini qui choisissait logiquement de payer avec ses deux as ; pas de dames pour son adversaire mais un bluff avec     qui aurait pu fonctionner dans d'autres circonstances...Une ultime main parfaitement à l'image du tournoi du vainqueur et plus globalement de cette épreuve palpitante !

 

Une nouvelle victoire pour Jean-Paul Pasqualini qui signe son retour au premier plan et dans le même temps son retour en grâce...

 

 
Résultats :
 
1. Jean-Paul Pasquilini : 40.825 €
2. Maxence Benoulha : 26.500 €
3. Jérémy Palvini : 19.200 €
4. Anthony Kazgandjian : 14.800 €
5. Thierry Gogniat : 11.600 €
6. Julien Bolimowski : 9300 €
7. Jamel Haddad : 7600 €
...
13. Alexandre Réard : 3450 €
 
trio-finale-udso-cannes
Jean-Paul Pasqualini, Maxence Benoulha et Jérémy Palvini à trois left.
 

Crédit photo : clubpoker.net

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest

 

en kiosque

LivePoker N°159 Septembre 2021

Edito

Sommaire

Anciens numéros


Je m'abonne