WPT LAPC : David Baker King de Los Angeles


WPT LAPC : David Baker King de Los Angeles

Une fois encore le WPT L.A. Poker Classic a été un magnifique succès, avec un dénouement d’une totale intensité conclue par la victoire de David « ODB » Baker.


Si le principe d’une table finale décalée a déjà été expérimenté par les WSOP dans le Main Event avec les November Nine, inspiration diversement appréciée par la communauté qui n’aura duré que quelques années, l’initiative du WPT a eu au moins le mérite de proposer un cadre autrement plus attractif que l’affreux Commerce Casino pour la première finale programmée… Et comme, le délai entre l’élimination du septième et la table finale n’a été que de cinq jours, l’attente fut brève et le sentiment d’inachevé inexistant. Le recul manque en revanche pour les autres épreuves, d’autant plus qu’elles ont été occultées par le LAPC, qui non contente d’être la plus prestigieuse avait le privilège d’ouvrir le bal, mais certains joueurs se sont plaints de cette nouvelle formule. Le premier constat que l’on semble cependant  pouvoir tirer de cette délocalisation dans la superbe HyperX Esports Arena est que les joueurs s’y sentent bien, il a en effet fallu 186 mains pour que la première finale délocalisée du World Poker Tour ne connaisse son épilogue !

David « WPT » Baker

Après un heads-up ayant nécessité 36 donnes, c’est donc David « ODB » Baker qui remporte le million de dollars offerts au vainqueur, décrochant à cette occasion son premier titre WPT. Un trophée qui ira rejoindre sur la cheminée un bracelet WSOP glané en 2012 et quelques accessits décrochés dans des épreuves de moindre importance. En signant la victoire la plus lucrative de sa carrière, l’Américain totalise désormais, 5,4 millions de dollars de gains sur le circuit. Sa victime dans le duel final, le Lituanien Matas Cimbolas, ne devrait pas être trop déçue d’avoir finalement cédé malgré une héroïque résistance, décrochant là-aussi la plus grosse paie de sa jeune carrière. En réalité le seul à être vraisemblablement désabusé restera Darren Elias qui tentait de devenir le premier joueur à remporter cinq titres WPT. Malgré une belle troisième place signée dans une épreuve disputée par 546 inscrits, parmi lesquels la fine fleur du poker nord-américain - et 473.000 $ - le quadruple vainqueur World Poker Tour devra attendre pour marquer l’histoire du poker…

Résultats
Finale WPT LAPC
Buy-in : 10.000 $
546 entrées
1er David Baker  1.015.000 $
2e Matas Cimbolas 649.930 $
3e Darren Elias  473.280 $ 
4e Jean-Claude Moussa  346.550 $
5e John Smith 267.400 $
6e Steve Yea    201.650 $
 
Crédit photo : WPT

Précédente Page Précédente
Suivante Page Suivante
 Ajax Auto Suggest