Flatnews

poker

APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 17h23  

 

Cohen seul au monde


A peine arrivé à sa nouvelle table, le chipleader de ce tournoi se présente. Un nouveau coup de tatane sur l'ancien chipleader Anthony Kazgandjian et voilà Anthony Cohen seul dans la stratosphère de ce tournoi.

 

ok

Anthony Cohen élève encore un peu plus ses colonnes de jetons verts et bleus. Son édifice de jetons vaut désormais 2 650 000. Soit 1,2 M de plus que le deuxième.

 

Open de Kazgandjian UTG, payé par Cohen au bouton. Le flop vient     et Anthony Kazgandjian laisse l'initative à son adversaire... Qui la prend aussitôt. Une première cartouche à 38 000. Payé. Sur la turn  , Anthony check encore. Deuxième praline, à 134 000 cette fois. Payé. La river est un superbe   et Anthony check une troisième fois. Le troisième parpaing arrive : 220 000 chez Cohen. Une petite réflexion et c'est encore payé par Kazgandjian, qui muck ses cartes après que Cohen montre    pour une double paire.

 

Grâce à ce nouveau bon pot, Anthony Cohen compte plus de 2 650 000 jetons devant lui. Cela fait plus de 170 blindes, et plus de trois "averages". Sur les deux autres tables, le deuxième plus gros tapis que je vois appartient à Maher Achour, avec 1 million et demi.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 17h06  

 

La Team PMU à  l'écurie, Julien Sitbon aussi


Accélération des éliminations sur le dernier quart d'heure.


Julien Sitbon a connu une descente aux enfers éclair. Quelques petits coups perdus pour le faire descendre du wagon des super stacks, un coup perdu à tapis avec    face aux deux dix d'Arnaud Enselme et Julien Sitbon disparait dans l'orbite suivante, sans que je n'ai pu voir l'ultime main de son APO 2500.


Juste après lui, Abdelhamid El Khayati vivait l'enfer du poker, sa paire de rois s'écrasant contre la paire d'as de Michael Rodrigues, qui remonte par la même occasion à 800 000 jetons. Enfin, double élimination chez les Teams Pros PMU. Sarah Herzali a envoyé ses neuf dernières blindes avec   , Sfez a payé avec    en grosse blinde, Sfez a touché et Sarah est sorti 27e position. Erwann Pécheux rejoignait sa collègue quelques mains plus tard. Pourtant en bonne position avec    contre le  {7p) de Nogueira, le Team Pro PMU a vu son adversaire trouvé une flush river pour prendre ses derniers 160 000 jetons.


Rodrigues

On ne l'a pas beaucoup cité depuis le début du coverage, mais le finaliste du WPTDs Deauville 2019, Michael Rodrigues est toujours là dans ce Main Event. Il vient même d'encaisser le stack d'Abdelhamid El Khayati à la suite d'une rencontre imparable : Deux as contre deux rois.


Fin de parcours également pour Didier Luel. A 24 joueurs restants, les floors viennent de dessiner le redraw. Tom Jarry a ainsi pu voir s'asseoir à ses côtés le chipleader Anthony Cohen. Intouchable depuis le début du Day, l'amateur a enchaîné les pots, avec des quintes, des top paires, des brelans pour être le premier à passer la barre des 2 millions de jetons.


ok

Tom Jarry au côté du super chipleader de ce tournoi Anthony Cohen.

 

Il reste donc trois tables dans ce Main Event, c'est deux de trop puisque la journée se terminera quand le tournoi aura trouvé ses 8 derniers finalistes.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 16h26  

 

Djorno éjecte Kechiche


Le poker, c'est aussi une histoire de flip. A 30 left d'un si beau tournoi, il faut savoir les passer. Et c'est ce que vient de faire Dan Djorno, pour éjecter Mehdi Kechiche de cet APO 2500.

 

Mehdi

Mehdi, ici au siège 1, a vu la pièce tombé du mauvais côté. Son bourreau Djorno au siège cinq, le sortira deux mains plus tard.

 

Open de Dan Djorno, payé au bouton, Mehdi découvre deux huit en SB. Avec 27 blindes, il décide d'envoyer la sauce. Djorno se joint à la partie pour un gros lancer de pièce. Le board sera sans appel. Le       donnera full à Dan et fera tomber Mehdi à 4 blindes. Quelques mains plus tard, Djorno se chargera lui même d'achever Kechiche, qui envoyait ses 4 dernières blindes au Cut-off. En SB, Dan se réveille avec un nouveau   . Pas de neuf et le parcours de Mehdi s'arrête en 30e postition. 7 100 € pour récompenser ce beau run, parti d'un sat à 400 €.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 16h10  

 

Deux cartes et un panini


Arnaud Enselme se fait discret depuis hier soir. Tombé dans la zone de combat (20BB), le grinder français fait dans la résistance. Et il le fait plutôt bien puisque malgré les niveaux qui montent, son tapis gravite toujours autour des 20BBs. Sentant une petite fringale, Arnaud s'est ravitaillé au bar du Club Montmartre pour croquer dans un panini.


panini

Un panini dans la main, deux bonnes cartes dans l'autre. Même sans trop de stack, Arnaud Enselme se fait plaisir pour cet après midi au Club Montmartre


A peine a-t-il eu le temps de prendre deux bouchées qu'Arnaud Enselme trouve un spot pour voler les blindes. Un croc, deux crocs, et Enselme avance ses jetons au milieu.

"C'est quoi le meilleuir ? La main ou le panini ?" demande Julien Sitbon.

- C'est kiff kiff répond, Arnaud en savourant une nouvelle bouchée.

- Ok, tu as pas deux as alors, analyse Sitbon, provoquant les rires de la table.


Tout le monde foldera derrière Enselme qui montrera tout de même un as. Son stack ne décolle pas, mais Arnaud s'accroche dans ce Main Event, avec un gros 200 000 jetons, sur les blindes 6 000 - 12 000.


Après 45 minutes à 32 joueurs, une élimination survient enfin sur l'autre table. Jean Yves Lestrade a tout envoyé sur un flop     apres avoir payé en grosse blinde face à la relance bouton d'Eric Sfez. Malheuresement pour lui, le finaliste WPT tenait deux as. Deux briques plus tard, Jean Yves Lestrade quittait le tournoi en 32e position, juste avant le nouveau palier à 7 100 €.


ok

Eric Sfez réalise le coup parfait dans ce Day 3. Parti de tout juste 20 blindes, Eric Sfez en compte désormais plus d'une cinquantaine, après que ses flèches aient touchés Jean Yves Lestrade.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 15h46  

 

Maher met Estegassy en galère


Grosse bataille de blindes entre Maher Achour et Florent Estegassy. Le premier a sorti le move qu'il fallait pour picoher allègrement dans le stack de son voisin.


Maher Achour mène la vie dure à son voisin Florent Estegassy, qui vient de léguer une trentaine de blindes à son adversaire.


Tout commence tranquillement pourtant. Fold jusqu'aux blindes, limp-check et les deux jouerus voient un flop    . Check chez Maher, 18 000 chez Florent, payé et voilà la turn  . Check encore chez Maher, 65 000 chez Florent qui se prend un check-raise à 180 000. Payé par Estegassy quand vient la river  . Les tirages flush miss mais il pourrait y a voir des quintes balladeuses. En tout cas, Maher poursuit l'offensive : Un gros parpaing à 275 000 envoyé dans la tronche de Florent. Long tank chez Florent qui finira par jeter sa main avec agacement, en affirmant avoir    pour deux paires.

 

On est entré dans le niveau 6 000 - 12 000. Il reste 32 joueurs, les éliminations se font plus rares. La tension, elle, commence clairement à se faire sentir.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 15h15  

 

Farahmand se crash sur Estegassy


Gros bluff tenté à la table d'Arnaud Enselme et Julien Sitbon. Il est l'œuvre de Farid Farahmand qui a porté se gonades contre Florent Estegassy. Malheuresement pour lui, il y avait du lourd en face.


Arnaud et Florent sont encore étonnés de ce bluff mais l'audace de Farid Farahmand permet à Florent de monter deux belles piles de jetons verts.


Open    de Florent Estegassy au CO, défendu par Farahmand en grosse blinde. C-Bet 1/3, à 25 000 sur le flop     et Farid place le check-raise à 70 000. Payé par Florent qui voit la turn  . Cette fois, il reçoit une praline à 125 000. Payé encore par Estegassy et sur la river  , nouvelle parpinade : 390 000, un joli PSB qui fait entrer Florent dans le tank. Après réflexion, sa main est bien trop forte et Florent call.    chez Farid pour un pur bluff sans équité qui n'a pas marché. Estegassy met la main sur un énorme pot et s'envole dans ce tournoi, avec 1 200 000 jetons.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 15h01  

 

Un duo d'Anthony aux commandes


Tandis qu'Anthony Kazgandjian poursuit l'érection de sa muraille de jetons, un autre Anthony vient de le rejoindre en tête du chipcount. Il s'agit du chipleader du Day 1, notre ami Cohen, qui a rejoint la locomitive de cet APO 2500 en faisant dérailler Parham Ahoor.


ok

Après un move malicieux face à Parham Ahoor, Anthony Cohen est de retour dans la locomotive de cet APO 2500


Ouverture d'Anthony  {5d} UTG, payé par Parham au bouton et le flop vient {4d}  . Check chez Cohen qui défend l'attaque à 40 000 de Parham. Turn magique   et Anthony fait face à une deuxième salve à 80 000. Cette fois, il revient sur son agresseur en lui demandant ses 200 000 jetons restants. Parham réfléchit puis call dans la douleur. Son    est drawing dead, Parham est ejecté tandis que Cohen rejoint William Crot et Kazgandjian dans le gang des millionaires.


Petite grimace chez Cédric Chevalme, dominé par la paire de 8 de Florent Estegassy


C'est terminé également pour Ouassini Mansouri, Pierre Merlin, Maher Nouira et pour notre ami Marseillais Cédric Chevalme. Florent Estegassy a ouvert deux huit, Chevalme a 3bet shove deux quatre, un 8 turn et notre trublion marseillais s'en va en 36e position. On est entré dans le palier à 6 100 €. 35 joueurs encore en course, voici d'ailleurs un petit chipcount partiel pour vous faire une idée du rapport de force :


Chipcount Partiel 


Anthony Kazgandjian : 1 450 000

Anthony Cohen : 1 290 000

Aurélien Deboille : 1 020 000

Paul François Tedeschi : 720 000

Julien Sitbon : 700 000

Mehdi Kechiche : 650 000

Abdelhamid El Khayati : 640 000

Victor Salinier : 600 000

Nicolas Nogueira : 570 000

Eric Sfez : 510 000

Jose Astima : 490 000

Djokovic : 480 000

Zahir Messouat : 455 000

Didier Luel : 440 000

Jeremy Palvini : 310 000

Sarah Herzali : 290 000

Arnaud Peyroles : 245 000

Saihi : 210 000

Elie Nakache : 185 000

Max Parys : 115 000


Moyenne : 540 000




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 14h13  

 

La valse des bustos


A l'entrées des places payées, la traditionelle valse des bustos a commencé.


Olivier Brun initie le tableau de chasse dès la première minute avec Christophe Bouziane sans que je n'ai le temps de prendre même une photo. Mikael Guenni ne passe pas le 40-60 avec    contre le    de Mehdi Kechiche, Jimmy Guerrero tombe dans le mauvais spot, lui aussi avec    contre le    de William Crot, qui repasse au dessus du million de jetons.

ok

Jimmy Guerrero a tenté mais est tombé dans un mauvais spot contre l'intraitable William Crot deux sièges à sa gauche.


Fin de parcours aussi pour les deux jeunes qualifiés qui ont su rentabiliser leur rebuy : Davy Fradet et Dorian Decauche. Le bras droit d'Unibet Poker a défendu sa blinde avec    puis check-raise tapis sur le flop    . Malheuresement, il s'est empâlé sur les flèches de Zahir Messouat. Qualifié en tickets PMU, Dorian aura fait preuve d'une superbe résistance pour parvenir jusqu'au Day 3 et arracher les places payées.


ok

Il regrettera peut être de ne pas avoir ré-enfiler son maillot d'Arsenal. Sans la force des Gunners, Dorian se fait transpercer par les flèches de Zahir Messouat et sort de cet APO 2500 en 42e position.




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 13h55  

 

APO 2500 : Direction la finale !


13H à Place de Clichy, 8 tables sont dressées dans la salle des tournois du Club Montmartre. Elles s'apprêtent à accueillir les survivants de cet APO 2500. Et le casting de ces combattants est absolument superbe.



En tête de bataillon, Anthony Kazgandjian. Le grinder a prouvé sa valeur à de nombreuses occasions et dans de nombreux établissements de jeu, en France comme ailleurs. Ce joueur aussi sympathique que redoutable poursuit son bon run de la rentrée. Après une table finale lors du dernier UDSO Cannes, Anthony a encore surgi au bon moment dans cet APO 2500 pour prendre les rennes du tournoi à l'approche des places payées.


Anthony Kazgandjian observe les moindres gestes de Mehdi Kechiche, jeune grinder peu connu du field mais qui pourrait bien être un peu plus connu à la fin de la journée.


Derrière lui, Nicolas Burtin aka CapHaddock dispose aussi d'une belle muraille de jetons. Le grinder a parfaitement geré ses dernières tables du Day 2 pour terminer la journée avec un petit million de jetons. Julien Sitbon lui aussi s'est bien gavé sur sa dernière table. Abusant de son stack dominant, il a pillé les petits tapis pour pouvoir reprendre le Day 3 avec une centaine de blindes.


ok

Une belle brohette de tauliers. Jeremy Palvini, Eric Sfez et Nicolas Burtin devraient nous proposer de belles batailles BVB ou bouton vs BB.


Représenant la Team Pro PMU, Sarah Herzali est également aux avants postes. Mitraillant les shortstacks à coup de brelan ou de quinte, Sarah a fait péter la bulle hier soir pour grimper à 881 000 jetons. Le finaliste WSOP Paul François Tedeschi, le serial perfeur de Marseille Tahar Saïd ou encore le malicieux livetard Abdelhamid El Khayati sont également bien placés.


Paul François Tedeschi et "Djokovic" sauront faire parler leur technique aiguisée et leur expérience pour percer ce field encore un peu plus loin. 


Pour ce Day 3, on pourra également observer Jeremy Plavini, Eric Sfez, Pierre Merlin, Arnaud Peyroles, Jimmy Guerero ou Arnaud Enselme. Sur les 47 partants, seul 8 joueurs seront toujours là demain pour la table finale de l'APO 2500. Tout en haut, il y a 152 640 € à aller chercher. Voilà qui devrait motiver nos mercenaires qui viennent à l'instant de sortir les sabres de leur fourreau. A l'attaque !




APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 01h33  

 

APO 2500 : 47 prétendants pour 152 patates, Kazgandjian chipleader du Day 3


APO 2500 : 47 prétendants pour 152 patates, Kazgandjian chipleader du Day 3

Les pintes et les sourires sont de sortie au Club Montmartre. Parce que c’est vendredi soir, tout simplement, mais aussi parce les survivants de ce Main Event fêtent dignement l’ITM avec leurs amis. Après presque dix heures de jeu, Sarah Herzali a fait péter la bulle et libéré les 47 joueurs restants pour leur offrir, au moins, un min cash de 5 100 €.



Pecheux

Erwann Pécheux lui n'a pas attendu l'éclatement de la bulle pour sortir les pintes de bières.



Représentant le gang des shortstacks, Dorian Decauche peut enfin souffler. Ce fan d’Arsenal a payé ses deux bullets en tickets gagnés sur la room PMU. Il a pris son mal en patience et résisté avec son short stack pendant de longs niveaux pour finalement obtenir l’ITM sur le plus beau tournoi de sa jeune carrière… En attendant le PSPC à 25 000 $ bien sûr, pour lequel il s’est qualifié.


Tel un Philippe Senderos à ses plus belles heures, Dorian Decauche n'a rien lâché dans cette fin de match. ITM arraché pour ce fan d'Arsenal qui transforme 5 000 de tickets PMU en cash. Il reviendra demain avec un douzaine de blindes et encore d'autres ambitions.



Lui aussi short stack pendant un moment, Cédric Chevalme n’a pas attendu la bulle pour sourire ni pour se faire entendre. Depuis qu’il est assis à la table de Julien Sitbon, le Marseillais détend l’atmosphère et fait rigoler toute sa table par son franc parler et son accent ensoleillé.



« Non mais c’est incrrrroyable » s’emporte le Marseillais avec la même diction que SCH. « Le mec nous a raise à chaque coup mais dès que j’avais un monstre il check cet en****» s’agace Cédric en visant, avec plein d’amour, son nouvel ami Julien Sitbon. Il n’a pas tort, Julien a marché sur la table pendant les deux dernières heures et a a astucieusement esquivé le piège quand Chevalme touchait son carré. Sans rancune, les deux amis se retrouveront demain pour se ré-envoyer des parpaings. Julien Sitbon dans le rôle du super stack, Cédric Chevalme dans le rôle du short stack impertinent.



Sitbon

Un homme contenté par l'énorme stack qu'il s'est construit dans la journée ainsi que par les blagues de son nouvel ami Cédric Chevalme : Julien Sitbon a passé une bonne journée au Club Montmartre.


Au côté de Julien Sitbon, plusieurs autres cadors du poker hexagonal ont réussi à se faire une place dans la locomotive du tournoi. CapHaddock a pris la mesure d’une table pourtant coriace,  avec Saïd Tahar, Nicolas Nogueira, Erwann Pécheux ou Arnaud Peyroles. Le grinder boucle la journée avec des murailles de jetons, pour revenir demain avec plus de 120 BB.



De belles pilasses également dans le sac de Paul François Tedeschi. Le finaliste WSOP (entre autres) a fait parler sa technique dans les derniers niveaux, piochant allègrement dans les stacks adverses, petits pots par petits pots, pour monter 605 000 jetons. C’est un peu plus que Tahar Saïd qui après s’être pris une horrible river contre Nicolas Nogueira est parfaitement revenu dans la partie. Le braqueur en série des casinos du Sud reviendra avec 521 000 jetons pour poursuivre sa razzia, mais dans la capitale cette fois.


tedeschi

Paul François Tedeschi a sereinement fait fructifier son stack sur la fin de journée pour se placer stratégiquement à l'aube du Day 3. Farid Farhamand est également dans le coup.



Anthony Kazagandjian lui, vole dans des sphères encore plus vertigineuses. 1 310 000 jetons pour revenir ce samedi. Le récent finaliste de l’UDSO Cannes a encore fait parler la poudre. Correctement placé durant une bonne partie de la journée, Anthony a surgi à deux niveaux de la fin pour prendre le costume de chipleader, à la faveur d’un gros coup de poker face à Parham Ahoor. 



Kazgandjian

La machine Anthony Kazgandjian est bien huilée en ce moment. Le récent finaliste de l'UDSO Cannes est encore prêt à frapper un gros coup dans cet APO 2500. Il reprendra le Day 3 dans la peau du chipleader.


Open UTG d’Anthony, défendu par Parham en BB et les deux joueurs voient un flop    . 12 000 (1/4 pot) chez Kazgandjian payé, et un 2-barrels un peu plus salé, à 60 000 sur la turn  . Cette fois, Praham riposte par un check-raise à 207 000. Anthony paye. La river est un   et Ahoor envoie une nouvelle (petite) praline, à 160 000. Kazgandjian prend une grosse pilasse de jetons verts et l’avance au milieu en annonçant le tapis. Mal de crâne chez Praham qui finira par lâcher sa main après trois bonnes minutes de Tank. Et voilà comment prendre un demi million de jetons sans showdown.



Pour désarçonner le chipleader, et surtout, pour aller chercher les 152 Patates promises au vainqueur, l’ancienne école sera également présente. Eric Sfez s’est gardé une vingtaine de blindes et avec son style de jeu, on sait que c’est bien assez pour faire des étincelles. Le malicieux Livetard Abdelhamid El Khayati est également bien placé avec cinquantaine de blindes pour le Day 3. 



« Ca fait vraiment plaisir » commente Arnaud Peyroles qui savoure le gout de l’ITM. « Surtout sur un si beau tournoi et puis tu as vu le niveau qu’il y a ! » fait très justement remarquer le finaliste WPT Amstedam. En effet, le plateau que nous retrouverons demain est magnifique.



Parmi ceux que je n’ai pas encore cité, on retrouve Jimmy Guerrero, le grinder de Macau, son pote « Djokovic », le colosse des Cash games High Stakes qui se ballade en chaussettes dans le club Montmartre depuis deux jours, Pierre Merlin, toujours aussi beau goss et toujours aussi agile, Jeremy Palvini, la machine à perf marseillaise, Arnaud Enselme, tout récent champion WSOP Online, avec son co-loc Dabou… Tous ces mastodontes se retrouveront demain dans l’enceinte du Club Montmartre pour prolonger cette grande cérémonie du poker français.



La meilleure joueuse française Sarah Herzali et l'un des tout meilleurs grinders tricolores Arnaud Enselme seront au casting de ce Day 3.

 

chipcount D3

 

 

Rappel du Pay-Out :


1er : 152 640 €

2e : 104 000 €

3e : 72 000 €

4e : 51 000 €

5e : 38 000 €

6e : 30 000 €

7e : 24 000 €

8e : 19 000 €

9e : 15 000 €

10-11e : 12 500 €

12-15e : 10 100 €

16-19e : 9 100 €

20-23e : 8 100 €

24-31e : 7 100 €

32-39e : 6 100 €

41-47e : 5 100 €




Navigation

poker




Coverages Précédents


APO 2500 by PMU Poker

poker

BIG MARVELOUS POKER TOUR DAKAR

poker

BIG MARVELLOUS POKER TOUR

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - Main Event

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - High Roller

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Circus Poker Festival - Main Event

poker

PPT 2020 SuperSat du Lyon Vert

poker

FPO AIX-EN-PROVENCE 2020

poker

PPT 2020 SuperSat d'Aix en Provence

poker

 Ajax Auto Suggest