Flatnews

poker

X


APO 2500 BY PMU 2022        21-02-2022 à 01h37  

 

Le Super High Roller pour Davidi Kitai


Il était venu « pour retrouver les sensations du Live ». Il a eu la totale. Une bulle sur le Main Event, et derrière une win sur le Super High Roller, pour 75 000 €. En une semaine de tournois, la machine Davidi Kitai s’est remise en marche, et ramène même le trophée à la maison.

 

 

"J'ai gagné avec une ouitre" se félicite Davidi, grand vainqueur de ce Super High Roller.

 

« J’étais très motivé par ce festival, commente Davidi après sa victoire. Je n’avais pas joué à Paris depuis longtemps, qui plus est de beaux tournois comme ça. J’ai fait la bulle du Main et après j’ai eu ma revanche, donc c’est nickel ».

 

Après une première bullet éclair, Davidi Kitai a démarré du bon pied la seconde en montant rapidement un stack hier soir, pour reprendre le Day 2 avec un tapis confortable. Le Génie a ensuite trouvé l’accélération en milieu d’après-midi, en faisant très mal à une table où figuraient Florent Estegassy, Simon Roboh et Mercedes Osti. Le Belge n’a alors plus jamais quitté le gang des superstacks, pour ensuite déroulé lors de la table finale.

 

 

« C’était un casting marrant, avec beaucoup d’ICM en jeu, analyse Davidi. Le niveau était relevé en TF, il ne fallait pas faire trop d’erreurs,. Je suis content de mes décisions globalement et j’ai run good. A partir du moment où j’ai monté un stack, c’est allé tout droit ».

 

Chipleader tout le long de la TF, Kitbul a appliqué une « pression constante », chère à son collègue du Team Wina Mustapha Kanit. Après les éliminations rapides de Mercedes Osti puis Zhong Chen, Davidi a déblindé tranquillement et sereinement ses derniers opposants. Un trio coriace Sonny Franco - Simon Roboh - Julien Sitbon, qui avouaient eux même déjà se contenter de la deuxième place. Après l’élimination de Sonny Franco sur un duel    contre le    de Julien Sitbon, Davidi a parfaitement géré le 3 left, avec des all-in incessants qui ont fait tomber ses deux adversaires sous les 15, les 10, puis les 8 blindes.

 

 

« Vous êtes difficiles à buster » commentait Davidi alors que Simon Roboh et Julien Sitbon s’accrochaient à leur short stack. Seule solution, un strike pour les sortir tous les deux d’un coup. Enième open shove de Davidi au bouton, call de Roboh avec 6BB et over call de Julien qui en a deux de plus.    chez Davidi qui domine le    de Simon et légèrement le    de Julien.

 

 

Un board       et Davidi remporte le tournoi, sans même avoir besoin de jouer de Heads-up. Davidi savoure. Il ramène la coupe et le magot à la maison, pour sa première victoire en Live depuis un certain High Roller de Barcelone 2018.

 

 

Le tableau du Super High Roller

 

1er - Davidi Kitai : 75 000 €

2e - Julien Sitbon : 49 984 €

3e - Simon Roboh : 34 300 €

4e - Sonny Franco : 24 500 €

5e - Zhong Chen : 18 100 €

6e : Mercedes Osti : 14 500 €

 

 

Vainqueur du High Roller, deep run du Main Event, Runner-up du Super High Roller... Alors Julien, elle était comment cette quinzaine au Club Montmartre ?




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 21h27  

 

La révélation Mehdi Chaoui


Il a rendu une copie presque parfaite de la première à la dernière main. Chipleader tout le long de la finale, Mehdi Chaoui remporte le plus grand titre de sa jeune carrière et les 155 000 €. Le Marocain ponctue son succès grâce à un call couillu face à Arnaud Enselme, qui signe sa meilleure performance en Live dès ses débuts en tant que Team Pro Unibet.

 

 


Heads-up éclair


Une main. C’est le temps qu’aura duré le heads-up de cet APO 2500. Un peu court pour les spectateurs qui auraient certainement voulu faire durer le plaisir. Mais mieux vaut une main de haute volée qu’un heads-up qui prolonge l’ennui jusqu’au bout de la nuit. Et en une main, Mehdi Chaoui a montré devant les caméras qu’il savait allier le talent, l’intution et les cojones. Grâce à un hero-call d’anthologie, le Marocain remporte l’APO 2500 et le plus gros titre de sa jeune carrière, pour 155 000 €. Enorme.


Première donne de ce heads-up, Arnaud Enselme est en SB est open à 250 000. 3-bet immédiat de Chaoui qui fait 950 000, suivi par le Team Pro Unibet, pour déjà constituer un pot peut être décisif. 


Le flop     offre des tirages en pagaille et Mehdi opte pour le check. Arnaud voit alors une ouverture et annonce « 950 000 ». Le bet midpot est payé par Chaoui qui voit la turn  . Check encore du jeune Marocain. Arnaud Enselme jette un œil à son stack et décide d’envoyer la sauce : Tapis pour ses 3 100 000 jetons restants. 


Décision ultime chez Mehdi Chaoui qui tient   . Que feriez vous à sa place ? 




Sur ce tapis d'Arnaud Enselme, il reste 16 secondes à Mehdi Chaoui pour prendre une décision qui pourrait changer sa carrière.


Après trente secondes de réflexion seulement (puisque les deux joueurs sont à cours de Time-Bank), Mehdi décide de call avec sa hauteur As… Et c’est bien devant le    d’Arnaud qui avait trouvé un tirage flush plus ventrale.

 

 

 


Le Team Pro Unibet joue encore beaucoup de carte. Un 8, un valet, un 9, un cœur… Mais c’est un   river ! Mehdi Chaoui se lève en serrant le poing. Sur ce hero-call couillu, le jeune prodige vient de remporter le plus beau tournoi de sa carrière et 155 000 €. Chapeau.


Le vainqueur se dirige tout de suite vers son adversaire qu’il serre fort dans ses bras. Le duel final fut de courte durée mais ces deux jeunes loups du poker français ont proposé un poker magnifique durant quatre jours durant. 

 

 

 

ICM, Partiels & Vegas

 

A ce sport, difficile de se contenter d’une 2e place, mais Arnaud Enselme réalisera vite la nouvelle performance de choix qu’il vient d’ajouter à son palmarès. Pour son sixième tournoi sous les couleurs d’Unibet, le nouveau Team Pro réalise son meilleur score en Live, sur ce grand rendez-vous du poker français. Mais cette fois, la victoire est pour Mehdi Chaoui, qui réalise un nouveau gros coup au Club Montmartre. Six mois après sa place de runner-up sur le High Roller du premier APO 2500, le jeune prodige prend le titre sur le Main Event de cette deuxième édition. Et qui plus est, sur une finale avec ses meilleurs potes.


« Le niveau était très élevé.  C’était particulier de cette situation improbable où on se retrouve tous en finale. Il fallait pas se level entre amis, parce qu’on peut être tenté d’overbluff » commente le joueur qui a parfaitement négocié son rôle de chipleader durant la finale. « J’ai pas mal bossé ce genre de spot et les situations ICMs. Tout le monde a pu voir que je mettais beaucoup de pression. J’ai envoyé beaucoup de tapis, certains comme Nicolas Burtin (éliminé sur un bad beat    vs   ) en ont fait les frais, d’autres en ont profité.  J’avais confiance en moi, j’ai joué mon jeu et j’ai run bien évidemment ».


« C’est cocasse puisque la semaine dernière, j’étais au Maroc pour discuter justement de mon avenir avec mes parents, confie le joueur durant la traditionnelle interview post-victoire. C’est pour ça que j’ai pas joué le début du festival. J’arrive pour le 2 500 €, et là je gagne ! Est-ce que ça serait pas un signe, une coïncidence divine ? Je ne sais pas. Ca va peut être apporter quelques éléments de réponse », ajoute ce jeune étudiant en marketing, qui enchaînera l’APO 2500 par des partiels dès ce mercredi. 


Si le jeune joueur n’est pas encore vraiment fixé sur l’orientation que prendra la suite de sa carrière professionnelle, on peut être sur qu’on retrouvera vite Mehdi Chaoui sur des beaux tournois de poker. « C’est un palier de franchi. Forcément, le prochain, ça sera les EPT. Prague ça serait pas possible avec les cours, mais si Monte Carlo il y a, on y sera. Et forcément, ça nous fait tous rêver, Vegas, en espérant pouvoir y aller cet été ! ».


Un programme alléchant et vue le talent du garçon, ce n’est qu’une question de temps avant de revoir Mehdi sur de grandes tables finales du circuit. En attendant, l’heure est à la célébration de ce premier grand titre. « Il y a tous les copains qui veulent m’emmener dans les méandres de la nuit parisienne, mais je sais pas encore » hésite Chaoui, avant de rejoindre la bande de potes prêtes à célébrer son héros.




Le tableau de ce Main Event 


  • 1er - Mehdi Chaoui : 155 000 €
  • 2e - Arnaud Enselme : 104 960 €
  • 3e - Sacha Rymland : 73 000 €
  • 4e - Michal Polchlopek : 51 000 €
  • 5e - Nicolas Burtin : 38 000 €
  • 6e - Andriy Liubovietsky : 30 000 €
  • 7e - Fabrice Bigot : 24 000 €
  • 8e - Mickael Muselli : 19 000 €



APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 20h19  

 

Rymland en bronze, Chaoui et Enselme en finale



Le heads-up n'aura pas mis longtemps a se dessiner. Arnaud Enselme vient de cueillir Sacha Rymland dans un duel blinde contre blinde. Mehdi Chaoui ne fera pas le heads-up contre son meilleur pote, mais contre un ami qui célèbre son entrée dans la team Unibet de la meilleure des façons : Le nouveau Team Pro Arnaud Enselme.


Le 3-max s’est rapidement décanté. Monté à près de 7 millions de jetons, Arnaud Enselme a perdu quelques plumes après un limp avec deux rois qui a mal tourné face au    de Chaoui. Le Marocain a check en grosse blinde avant de trouver un brelan floppé. Trois check-call plus tard, le Team Pro Unibet abandonnait un gros tiers de son tapis à Chaoui qui flirte alors avec les 18 millions de jetons.


Ses deux adversaires en compte alors 4 et 2. Les deux shortstacks vont d’ailleurs s’expliquer entre eux. Open shove de Sacha avec   , Arnaud Enselme découvre   . Pas le call le plus difficile et le Team Pro Unibet s’offre une balle de heads-up sur ce 80-20. Le board       ne sera d’aucune aide à Rymland qui termine son magnifique parcours sur la troisième marche du podium.




Le dernier board de Rymland. 73 000 € pour le jeune prodige, qui réalise la meilleure performance de sa jeune carrière et s’est révélé cette semaine aux yeux du poker français.


C’est donc déjà l’heure du Heads-up. Un alléchant duel Arnaud Enselme - Mehdi Chaoui pour le titre et les 155 briques. Une petite pause et les deux joueurs sont de retour pour le duel ultime ! 

 

 


Il reste 2 joueurs sur 366 inscriptions
Niveau 25 à venir : 50 000 - 100 000 Ante 100 000
Moyenne : 12 000 000
Prochain palier : 104 960 €




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 19h11  

 

Enselme et Rymland de retour


Intouchable depuis le début de la finale, Mehdi Chaoui vient de connaître un premier coup d'arrêt, puis un deuxième. Le chipleader a trouvé des spots défavorables à tapis mais cette fois, ça n'est pas passé pour le Marocain. Les deux autres Français reviennent dans la course.

 

 

Un tapis-payé avec son meilleur pote en finale d'APO 2500. C'est ce que viennent de vivre Mehdi Chaoui etRymland. Pas du genre à se softplay, les deux joueurs mettent les jetons au milieu quand il le faut et Sacha Rymland ne pouvait pas louper cette occasion.


Mehdi Chaoui open shove sur sa grosse blinde et Sacha se réveille avec   . Et bien allons-y ! La paire de dames devra tenir face au   . Vu la réussite indécente de Mehdi Chaoui, tout le monde craint un as pour une nouvelle élimination. Mais étonemment, ça tient pour Rymland sur le board      . Rymland double ses 20 blindes et revient à 3,8 millions.

 

 

Rymland

 

Rymland double sur son voisin, légèrement stoppé dans son élan après avoir eu le vent dans le dos depuis le début de cette finale. 


Une orbite plus tard, c'est au tour d'Arnaud Enselme de se retrouver à tapis face à Mehdi. Le Team Pro Unibet a parfaitement attiré Mehdi dans ses filets avec un limp de SB avec son   . Chaoui lui envoie le tapis et c'est snap call par Enselme qui devra lui faire face à un   .


TT

 

 

Ca tient encore pour Enselme qui revient à son tour à plus de 35 blindes : 4,1 millions pour le Team Pro Unibet.

 

Après avoir sorti Bigot et Burtin, Mehdi Chaoui fait doubler successivement Rymland puis Enselme. "C'est mon tour maintenant ?" demande Polchlopek, seul joueur encore en course qui n'a pas profité de l'aggressivité ultime de Chaoui.

 

Le tour du Polonais viendra, mais cette fois, c'est Arnaud Enselme qui se trouve en position de buster un joueur. Open shove de Polchlopek sur la blinde d'Enselme.    chez le team Pro Unibet, ça suffit pour payer les 900 000 de son adversaire. Un nouveau flip crucial face au    adverse et la paire de 4 tiendra pour le Français qui enchaîne et revient près des 6 millions de jetons.

Le beau parcours du Polonais s'arrête au pied du podium. 51 000 € pour cette 4e place.

 

Polchlopek


Chipcount :

 

Mehdi Chaoui : 11 800 000

Arnaud Enselme : 5 800 000

Sachar Rymland : 4 100 000

 

Il reste 3 joueurs sur 366 inscriptions
Niveau 25 à venir : 50 000 - 100 000 Ante 100 000
Moyenne : 6 100 000
Prochain palier : 73 000 € 




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 18h51  

 

CapHaddock inspiré mais éjecté


Il avait fait parler son talent de grinder pour revenir au delà des 40 blindes, avant de nous gratifier d’un hero-fold magnifique. Visiblement inspiré, Nicolas Burtin a malheureusement joué de malchance face à Mehdi Chaoui qui a fait couler CapHaddock sur un board terrible.



Nicolas Burtin a fait ce qu’il a pu. Un poker d’une solidité exemplaire et des décisions d’une justesse époustouflante, mais à ce jeu, ça ne suffit pas forcément.


CapHaddock démontre d’abord sa science du jeu dans un duel face à Mehdi Chaoui. Les deux ont des grosses mains :    chez le Marocain,    chez Burtin, qui just call intelligemment l’open de Mehdi en position. CapHaddock est alors 2e en jetons et ne veut pas s’embarquer dans un set up face au chipleader.


Le flop vient    . Pas mal pour les deux joueurs, surtout pour Mehdi qui place un petit C-Bet. Payé. Sur la turn  , Mehdi continue de faire petit : 225 000, un peu moins de trois blindes, qui seront encore payées par CapHaddock.


Chaoui cherchera plus de value sur la river, avec un pot Size Bet qui fera longuement réfléchir Burtin. Difficile de fold sur ce rua-out, CapHaddock tient tout de même une belle paire bien kickée. Mais Nicolas montre pourquoi il fait partie des meilleurs grinders français. Il trouve un fold improbable pour s’économiser un petit million de jetons. Bien joué Cap !


Deux coups plus tard, il doit encore faire face à une agression de Mehdi Chaoui. Un peu plus radicale encore, puisque le Marocain a 3-bet shove après un open d’Arnaud Enselme. Il couvre largement tout le monde, sauf que CapHaddock découvre   . Malgré les notions d’ICM, la main est bien trop forte : Il paye pour ses 3 millions de jetons !


Arnaud se barre pour laisser les deux hommes qui viennent de constituer le plus gros pot de cet APO 2500 et Mehdi révèle..   . Voilà un 70-30 crucial. Et voilà le drame qui arrive.



Le destin semble avoir choisi Mehdi Chaoui, qui trouve un brelan floppé pour craquer la paire de dix de Nicolas Burtin, sur le plus gros pot du tournoi.


Ils ne sont donc plus que quatre dans ce tournoi. Mehdi Chaoui est dans la stratosphère, avec plus de 12 millions de jetons. Les trois autres en ont environ 2 millions. L’un d’entre eux parviendra-t-il à résister à la tornade marocaine ?


 

Il reste 4 joueurs sur 366 inscriptions
Niveau 24 : 40 000 - 80 000 Ante 80 000
Moyenne : 4 200 000
Prochain palier : 51 000 €




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 18h26  

 

Le bull run de Kitbul


Match à cinq indécis sous les projecteurs de la télévisée. Chaoui maintient son avantage en stack, Arnaud Enselme résiste bien, tandis que Rymland, Burtin et Polchlopek naviguent autour des 25 blindes. Le rail se met tranquillment en place, porté par Maher Nouira et Johann Zeitoun, tandis que dans la salle de tournoi se joue la bulle du Super High Roller. Moment choisi par Davidi pour surgir de l'ombre et s'emparer du chiplead.

 

Kitai

 

Maher observe ses potes s'envoyer des parpaings, tenant dans sa main un iPhone très convoité par les finalistes, qui ont du laisser leur portable aux floors. Le Tunisien informe en temps réel les joueurs lorsque ces derniers souhaitent revenir sur une main qu'ils ont joué 30 minutes auparavant. A l'instant, il a pu confirmer que son fold avec seconde paire était bon, alors que le Polonais avait envoyé un parpaing flop puis un autre river avec la top paire.


Nouira


Maher Nouira analyse les mains pour les potos depuis le banc du rail et profite du spectacle.


"J'ai pris des jetons un peu à tous le monde, dont pas mal à Mercedes, les meilleurs joueurs ont bust, j'ai 2,2 millions" me confie Davidi avant de partir en break. Lorsque je reviens 20 minutes plus tard, il en a même 1 million de plus. Le Belge a trouvé son ryhtme et commence à écraser doucement ce Super High Roller.

 

 

Le génie vient d'ailleurs de nous gratifier d'un sacé move pour passer la barre des 3 millions, alors qu'on joue les blindes 20 000 - 40 000. Open de Roboh défendu par Davidi et les deux joueurs voient le folop    . C-bet de Roboh, check-raise du Belge et c'est payé pour voir la turn  . 2e parpaing de Davidi, encore payé par le double vainqueur UDSO et sur la river  , deux grosses pilasses de jetons vert pour mettre à tapis son jeune opposant, qui compte encore 900 000 jetons (25 BB). Un move bien puissant à la bulle de 16 400 € qui obligera Roboh à rendre ses cartes. Davidi ramasse un beau paquet de jetons : 3 300 000 pour le nouveau chipleader.


Et le temps que je finisse ce poste, Zhong Chen vient d'éliminer Yannick Cardot avec tirage flush contre tirage flush. Un cinquième carreau pour les deux dès la turn et Cardot est ejecté en 9e position. C'est l'heure de la table finale... Où seulement six joueurs seront payés.


Chipcount


Davidi Kitai : 3 300 000

Zhong Chen : 2 650 000

Sonny Franco : 1 980 000

Julien Sitbon : 1 350 000

Simon Roboh : 890 000

Florent Estegassy : 850 000

Tahar Saïd : 680 000

Yannick Cardot : 460 000

Mercedes Osti : 450 000


 

L'imprévisible Zhong Chen tire son épingle du jeu à la table de Sonny Franco et Yannick Cardot. Le Néerlandais vient d'ailleurs de prendre le stack du jeune grinder.


Il reste 8 joueurs sur 49 inscriptions
Niveau 20 : 20 000 - 40 000 Ante 40 000
Moyenne : 1 200 000




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 17h12  

 

L'Ukrainien prend la porte, le Polonais double-up


Destin croisé pour les deux étrangers de cette finale. Andriy Lyubovetskiy est ejecté de ce Main Event sur un flip qui valait son pesant de cacahuètes. Michal Polchlopek a failli connaître le même destin mais a été sauvé par les cartes. Le match à cinq se poursuit.



Solidité. Un mot qui caractérise parfaitement l'Ukrainien Lyubovetskiy. Pendant trois jours, l'Ukrainien a fait très mal au field français, même au plus grand nom. Davidi Kitai pourra en témoigner, lui qui a fait la bulle du tournoi face à ce même Lyubovetskiy.


Chipleader en demi finale, l'Ukrainien a enchaîné les spots défavorables pour retomber autour des 2 millions. Et aujourd'hui, il n'a pas trop trouvé de cartes pour faire bouger son stack, qui est passé de confortable à médian avec la montée des blindes.



Bonne attitude, beau poker, L'Ukrainien Lyubovetskiy a montré un très beau visage sur cette semaine parisienne.


Au Bouton, il trouve    et open sur la blinde de Nicolas Burtin. En SB, Mehdi Chaoui place le 3-bet avec   , CapHaddock laisse les deux hommes. Après un temps de réflexion, Lyubovetskiy opte pour le 4-bet shove. Les 3-bet et 4-bet incessants de Mehdi ont du jouer dans cette décision mais cette fois, le Marocain tient une vraie main et paye le tapis adverse.

Un   dans la fenêtre pour le brelan et Andryi se retrouve drawing dead dès la turn, pour son premier gros spot de la finale. Sortie brutale de l'Ukrainien qui se contentera d'une 6e place et de 30 000 €.


Chaoui


Plus de 7,4 millions pour Chaoui, plus que jamais chipleader de cette table finale.


Cinq minutes après cette élimination, on aurait pu se retrouver déjà entre Français. Machal Polchlopek a tenté une enflammade dans un duel de blindes avec Sacha Rymland, qui aurait pu (du ?) lui couter sa place dans le tournoi. Limp de Sacha et... Tapis de Michal 28BB avec   . Snap call de Rymland qui referme le piège avec son   . Il tient là une belle occasion de rejoindre Mehdi dans les hauteurs du chiplead.

Malheuresement pour lui, le flop     donne la double paire au Polonais. Il restera devant sur la trun   et la river  .



Le Polonais revient dans la course sur ce board chanceux. Voilà d'ailleurs le rapport de force, alors qu'on est entré sur les blindes 30 000 - 60 000.

 

Chipcount : 


Mehdi Chaoui : 7 400 000

Sacha Rymland : 4 200 000

Nicolas Burtin : 3 100 000

Arnaud Enselme : 1 800 000

Michal Polchlopek : 1 700 000


Il reste 5 joueurs sur 366 inscriptions
Niveau 23 : 30 000 - 60 000 Ante 60 000
Moyenne : 3 620 000
Prochain palier : 38 000 €

 




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 16h30  

 

Bigot transpercé par deux flèches


Le maître de la GTO ne fera pas parler sa technique plus longtemps. Fabrice Bigot termine 7e de cet APO 2500, après un duel fâcheux contre Mehdi Chaoui, qui accroit un peu plus son chiplead.

 

 

Après un deep run sur le Main Event WSOP et une place de runner up lors du GUKPT, Fabrice Bigot enchaîne par une 7e place sur cet APO 2500. 24 000 € pour cette nouvelle belle performance.

 

Cela faisait fois que Fabrice Bigot devait se défendre face aux attaques de Mehdi Chaoui. Le chipleader met logiquement la pression sur les petits stacks mais jusque là, Fabrice négociait plutôt bien les duels BB vs BT. Mais sur cette dernière orbite, le bras de fer a mal tourné pour « Yepaki ».

 

Open 120 000 de Chaoui sur Bigot qui défend sa blinde pour voir le flop    . C-bet 80 000 de Chaoui, payé par Bigot quand vient la turn  . Mehdi place le second barrel pour 165 000 et riposte radical de Bigot : Tapis pour 950 000. Mehdi n’en demandait pas tant avec son   . Bon appétit !

 

 

Mehdi Chaoui premier à passer la barre des 5 millions de jetons.

 

Chipcount :

 

Mehdi Chaoui : 5 700 000

Sacha Rymland : 4 100 000

Andriy Liubovietski : 2 200 000

Michal Polchlopek : 1 800 000

Arnaud Enselme : 1 600 000

 

 

Il reste 6 joueurs sur 366 inscriptions
Niveau 25 : 30 000 - 60 000 Ante 60 000
Moyenne : 3 100 000
Prochain palier : 30 000 € 



APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 16h05  

 

Un Martini dans la Mercedes, 75 patates au vainqueur


Les choses se précisent sur le Super High Roller. 13 joueurs encore en course sur les 49 partants, Florent Estegassy rejoint Zhong Chen dans le gang des Chipleaders, Mercedes trap les Team Pro… Et on connaît aussi le prizepool. Un point sur ce Super High Roller.

 

Estegassy

 

Florent Estegassy, actuel chipleader du Super High Roller.

 

La seule femme en lice sur ce Super High Roller mène la vie dure aux tauliers du circuit Français. Mercedes Osti vient en effet d’engloutir le stack du triple bracelet WSOP Julien Martini, sur un move bien camouflé. Toujours aussi détente et disponible, le Team Pro PMU vient raconter le coup en salle de presse.

 

« Mercedes open 20 000 MP sur les blindes 5 000 - 10 000, je défend   . Le flop vient     et elle fait 80% pot. Déjà la je peux fold, mais puisque je suis une énorme CS, je paye, raconte le joueur, qui voit alors une turn  

 

Ca check-check puis river  , je décide de lead tapis, pour un léger overbet » poursuit le joueur. Mauvais timing, Mercedes tient   , les nuts. 

 

Après cette accélération, Mercedes rendra quelques jetons à Florent Estegassy, avant que ce-dernier ne connaisse un énorme double up face à Ahmed Sylla. Open de Mercedes, 3-bet d’Estegassy avec deux dix et cold call de Sylla. Le flop vient     et Florent accueillera tranquillement le c-bet. Check-check avec son full sur la turn   puis Florent prendra une belle value river  , puisque Sylla tient deux barbus. 

 

Sonny Franco est dans le bon wagon également. Le quintuple vainqueur WSOP-C vient de passer la barre du million et demi en accueillant avec plaisir le 3-bet shove SB de Thomas La Watch Eychenne en payant avec son    depuis la BB.

 

franco

 

Sonny Franco, bien placé dans ce SHR, rigole avec son pote Julien Sitbon, en étoffant tranquillement son tapis.

 

Et au moment où je termine ce post, Davidi Kitai vient d’éliminer Jean Paul Pasqualini, dont le 4-bet avec    s’est heurté aux deux rois du Team Pro Winamax. 1 200 000 pour le Génie.

 

 

Le Team Pro Winamax s'apprête à sortir Jean Paul Pasqualini sur cette rencontre    vs   .

 

Chipcount :

 

Florent Estegassy : 2 300 000

Zhong Chen : 2 200 000

Sonny Franco : 1 600 000

Yannick Cardot : 1 300 000

Davidi Kitai : 1 200 000

Julien Sitbon : 880 000

Ahmed Sylla : 750 000

Tahar Saïd : 610 000

Simon Roboh : 600 000

Mercedes Osti : 590 000

Matas Cimbolas : 340 000

 

Roboh

 

Pendant que les copains Mehdi et Sacha boxent en finale de l'APO 2500, Simon Roboh se farcit Matas Cimbolas sur le SHR.

 

Ah, et au fait, on connaît les pay-outs de ce tounoi princier. 6 joueurs payés dans ce SHR, avec la répartition que voici :

 

1er : 75 000 €

2e : 49 984 €

3e : 34 300 €

4e : 24 500 €

5e : 18 100 €

6e : 14 500 €

 

Il reste 13 joueurs sur 49 inscriptions
Niveau 13 : 10 - 20 000 Ante 20 000
Moyenne : 830 000




APO 2500 BY PMU 2022        20-02-2022 à 15h09  

 

Muselli premier sorti


Pas de remontada pour le shortstack de la finale. Après une heure de jeu, Mickael Muselli est le premier éliminé de cette TF, pris dans un set-up face à Sacha Rymland. Mehdi Chaoui mène toujours la danse avec 4,5 millions de jetons.


Muselli


Il était conscient qu'il devait prendre des risques pour revenir. Et il en a pris. Mickael Muselli a été le premier a envoyé le tapis dans cette finale. Il a réussi à voler les blindes à quelques reprises, mais sur sa troisième tentative, le runner-up de la Circus Cup Namur a trouvé un client en la personne de Sacha Rymland.


Rymland


Sacha Rymland rejoint son pote Mehdi Chaoui en tête du chipcount.


Open shove CO de Muselli pour 725 000 avec   . Ca fold jusqu'à Sacha Rymland qui découvre    en grosse blinde. Payé pour s'offrir une première balle d'éliminations sur ce 80-20. Un   dès le flop, drawing dead turn et Muselli rend les armes en 8e position.



A part ça, peu de changement au chipcount. Sacha Rymland se rapproche des 4 millions mais Mehdi Chaoui maintient une petite longueur d'avance sur ses poursuivants. Le jeune Marocain se mointre assez actif depuis le début de la finale, à l'image de ce Cold-4-bet placé à l'instant. Open 110 000 d'Arnaud Enselme au bouton, 3-bet de Liubovietsky 360 000 et clique de Chaoui en BB, pour 690 000.


Le move fera longuement tanker Arnaud puis Andriy mais les deux joueurs rendront leur mains. Voilà comment prendre un demi million sans même voir un flop.


Chipcount 


Mehdi Chaoui : 4 200 000

Sacha Rymland : 3 500 000

Nicolas Burtin : 3 100 000

Andreiy Liubovietsky : 2 700 000

Arnaud Enselme : 2 200 000

Fabrice Bigot : 1 700 000

Michal Polchlopek : 1 100 000



On se rend coup pour coup dans ce virage Enselme - Liubovietski. Open - 3-bet, sauf qu'à gauche, Mehdi Chaoui va calmer les deux hommes avec un petit cold 4-bet.


Chaoui


Mehdi Chaoui toujours chipleader de cet APO 2500 avec un peu moins de 4,5 millions.


Il reste 7 joueurs sur 366 inscriptions
Niveau 25 : 30 000 - 60 000 Ante 60 000
Moyenne : 2 600 000
Prochain palier : 24 000 € 




Navigation

poker




Coverages Précédents


WSOP-C Dakar 2022 - Main Event

poker

Winamax Poker Open Madrid

poker

APO 2500 BY PMU 2022

poker

APO 2500 by PMU Poker

poker

BIG MARVELOUS POKER TOUR DAKAR

poker

BIG MARVELLOUS POKER TOUR

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - Main Event

poker

 

1Photo du joueur de poker AERTS Pieter AERTS Pieter1871
2Photo du joueur de poker SITBON Julien SITBON Julien1453
3Photo du joueur de poker GUERRERO Jimmy GUERRERO Jimmy1320
4Photo du joueur de poker ENSELME Arnaud ENSELME Arnaud1223
5Photo du joueur de poker TEDESCHI Paul TEDESCHI Paul1094

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest