Flatnews

poker

APO 2500 BY PMU POKER        25-09-2021 à 00h36  

 

Herzali fait sauter la bulle et envoie tout le monde au Day 3


« C’est l’asile cette table. Les shortstacks veulent tous se suicider » commente Tom Jarry. En effet l’action à sa table est quelque peu étonnante. Alors qu’en temps normal, les gros stacks peuvent abuser de leur force pour mettre les petits sous pression, ce soir, c’est l’inverse qui se passe. Les shorts s’en donnent à cœur joie, entrent dans les spots, check-raise à tapis et ce sont les gros qui sont à la peine.

 

 

Didier Luel vient par exemple de lui envoyer son tapis avec 20 blindes sur un board   {10p)  alors que le champion FPO était à l’initiative. Stéphane, posté à l’opposé de la table, lui aussi a l’air bien chaud. Avec 20 blindes, il entre dans pas mal de coups, se permet même de « Timer » ses adversaires, à la bulle, alors que lui même est short stack. Ce monsieur est là pour jouer et le montre dès la main suivante. 

 

 

Ouverture 20 000 de Didier Luel    au Cut-off et défense en grosse blinde de Stéphane. Le board vient     et l’action s’emballe. C-bet 40 000 dans 50 000, re-raise tapis 160 000, payé par David. Deux monstres se seraient ils rencontrés sur ce board riche ? Absolument pas. Top paire pour Didier et…    chez Stéphane qui a tout mis avec sa middle paire. Deux briques plus tard, Stéphane quittait la salle en 48e position.

 

 

David Luel n'est pas du genre jouer frileux à la bulle d'un tournoi. Le joueur n'hésite pas à envoyer son tapis dans la face des gros stacks et se charge lui même d'éliminer les plus shorts que lui.

 

 

Quelques minutes plus tard, à l’autre bout de la salle, Ibrahim Senoussi s’embarque dans un drôle de coup à la bulle du tournoi.

 

Ibrahim Senoussi se retrouve à tapis à la bulle de cet APO 2500 face à la Team Pro Sarah Herzali

 

Limp UTG avec 20BB, complété par Sarah Herzali en petite blinde et checké par Arnaud Enselme. Le flop vient     et Sarah pose une blinde. Arnaud se barre et Ibrahim relance à 24 000. Call de la Team Pro PMU. Sur la turn  , Sarah check et Ibrahim envoie 36 000. Riposte nette de Sarah : Tapis pour les 130 000 derniers jetons de Senoussi. Avec   , Senoussi paye la mort dans l’âme. Sarah retourne    pour une suite, Ibrahim cherche un pic… Qui ne viendra jamais. La river   envoie les 47 survivants dans l’argent.




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 23h31  

 

Salah, l'audace fatale


Il a tenté de représenter le monstre qu'il aurait du avoir. Malheuresement pour Samy Salah, le monstre était dans les mains de son adversaire, Aurélien Debaillie.


Open 20 000 bouton de Samy avec    et 3bet 76 000 chez Aurélien. Samy prend un petit temps puis annonce le tapis. Avec deux dames, pas question de passer chez Aurélien. Le flop lui donnera raison. Ni cœur, ni as et Samy est ejecté à trois places de la bulle. Avec un stack de 40 blindes, son audace lui aura été fatale.


debaillie

Aurélien Debaillie ramasse les débris après que le stack de Samy Salah ait explosé en vol contre sa paire de dames.


Juste avant lui, Mathieu Selides sortait en 52e position. Un flip classique {Tp}{Tc} contre le    de Jean Yves Lestrade. As au flop et Mathieu Selides est éliminé aux portes de l'argent.


Pour terminer cette série de bustos, parlons du pauvre Yehoram Houri. Le joueur pensait avoir trouver le bon spot au moment d'emmener sa paire de dames à tapis face au deux sept de Sarah Herzali. Mais un cruel   au flop emporte les espoirs de Yehoram. Busto en 51e position tandis que Sarah continue de monter des pilasses en cette fin de Day 2. Plus de 750 000 jetons pour la Team Pro PMU. 


Herzali apo

Dernière joueuse en lice, Sarah Herzali réalise le coup parfait sur ce Day 2, en se positionnant dans les super stacks juste avant la bulle.


Il reste deux joueurs à éliminer. Mesdames et Messieurs, c'est l'heure de la bulle.




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 23h03  

 

Comme une odeur de bulle


3 bustos en dix minutes pour ce retour de dinner break. Les shortstacks serrent les fesses tandis que les gros tapis abusent de leurs jetons. Encore six éliminations et nos 49 survivants seront dans l'argent.

 

Julien Sitbon se gave de jetons mais n'oublie pas de rigoler avec ces nouveaux copains marseillais, Cédric Chevalme et Ruben Settbon à sa gauche, qui vient d'éliminer Bernard Vu.

 

La tension monte à mesure que la bulle aproche. Les joueurs sous pression sélectionnent sagement leur spot, les plus shortstacks tankent à volonté... Mais certains ne peuvent échapper à la sentence. Lakhdar Benamar a tenté le vol de blindes avec son {Ks}  mais s'est heurté à un autre shortstack. Le    de Dorian Decauche a tenu et le fan d'Arsenal double au meilleur des moments... Même s'il reperd quelques jetons dans la foulée au profit de Samy Salah.

 

Quelques minutes plus tard, c'est Bernard Vu qui est aspiré dans un set up inévitable.    contre deux rois chez Ruben Settbon, pas de miracle sur le board et Vu est ejecté en 52e position. Settbon s'offre un bon bol d'air avec désoramis 450 000 jetons.




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 21h18  

 

Parham le boucher désosse avant le dinner break


Alors que je voulais prendre des nouvelles de notre qualifié PMU Fabien Buring, qui vivait un run de rêve pour le premier gros tournoi de sa vie, je m'aperçois que son siège est vide. Je tente de m'informer auprès d'Anthony Kazgandjian. "Il est sorti le Monsieur au siège 1 ?" "Oh oui, me répond Anthony. Sur un coup atroce". Les regards se tournent alors vers Parham Ahoor. "Tu peux le surnommer "le boucher"" ajoute Paul Françoios Tedeschi. Et en effet, Parham n'a pas fait dans la dentelle.

 

parham

Pas de pitié chez Parham Ahoor, qui paye des flushdraw à tapis à l'aise à la bulle d'un 2 500 € pour envoyer les qualifiés dans le rail.

 

Open de Parham UTG, 3bet chez Buring qui tient une belle paire de   , payé par Parham. Le flop vient     et Buring choisit la manière forte. Tapis pour un overbet d'un fois et demi le pot. Parham est interloqué mais n'est pas du genre à faire le lâche. Payé avec son flushdraw hauteur 9. Un cœur dès la turn et l'aventure de notre qualifé se termine brutalement, à 8 places de l'ITM. Terrible.

 

Les 55 joueurs encore en course sont en train de se lever. Thomas Gimie vient d'annoncer le dinner break. Bon appétit, et on se retrouve dans 1H20 pour vivre la bulle de cet APO 2500.




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 20h42  

 

Merlin fait tomber Pasqualini


Le run de la rentrée s'arrête pour Jean Paul Pasqualini. Très en forme ces derniers temps, le Corse est ejecté de ce Main Event à 10 places de l'argent. Tombé dans des zones dangereuses, Jean Paul a tenté, mais la pièce est tombée du côté de Pierre Merlin.


merlin

Pierre Merlin vise juste dans ce Day 2. Un flip important gagné à dix places de la bulle et Merlin compte désormais plus de 80 blindes devant lui


Open 12 000 de Senoussi UTG, Jean Paul découvre    et envoie le tapis pour 88 000 jetons. Pierre Merlin se réveille derrière lui avec   . Re-shove de "L'enchanteur" qui couvre les deux joueurs. C'est assez pour faire folder Senoussi et Pasqualini se retrouve à jouer son tournoi sur ce flip. Les deux trèfles au flop lui donnent de l'espoir mais il n'améliorera pas sa main sur les deux street suivantes. Fin de parcours pour le Corse tandis que Pierre Merlin flirte avec le demi-million de jetons.


Il reste 57 joueurs dans ce tournoi. Encore neuf éliminations et les survivants de ce Main Event seront dans l'argent !




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 20h33  

 

William le millionaire


William Crot continue d'écraser les tables auxquelles il s'asseoit. A l'instant, c'est Eric Sfez qui vient de subir les foudres du chipleader, premier joueur de ce tournoi à passer la barre du million de jetons.


crot Sfez

Nouveau move puissant signé William Crot qui met Eric Sfez en PLS. Le chipleader fera céder son adversaire pour devenir désormais millionaire en jetons.


Open de Fabien Buring UTG à 15 000 sur les blindes 3 000 - 6 000. Payé par William Crot au Low Jack. La parole arrive jusqu'à Eric Sfez qui place le Squeeze en SB pour 62 000 jetons. Fabien paye et William aussi derrière lui. Les trois joueurs découvrent un joli flop    . Eric Sfez poursuit son histoire : C-bet à 56 000, qui fait folder Fabien mais pas William. Le chipleader avance une tourelle de jetons vert. 500 000, c'est à dire le tapis d'Eric, qui compte environ 150 000 jetons derrière. Le finaliste WPT/WSOP semble bien embêté et finit par jeter sa main. Ce nouveau pot pris par Crot lui permet de passer le million de jetons. 


Jose Astima (avec les lunettes) trouve le bon spot avec sa premium pour se relancer dans cet APO 2 500.


Dans des altitudes plus humaines, Jose Astima vient de trouver un triple up salvateur. Son tapis a été payé deux fois par Maher Achou avec    ainsi que par Antoine Rahal, également à tapis avec   . Sa paire de    a tenu et voilà Astima de retour dans ce Main Event avec plus de 350 000 jetons.




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 19h56  

 

Kazgandjian se sert tranquillement


On ne l'a pas trop suivi depuis le début de ce festival mais Anthony Kazgandjian est bien dans le coup. Le tout récent finaliste de l'UDSO Cannes vient de surgir à 15 left de la bulle pour se placer stratégiquement dans la locomotive des chipleaders.


Kazgandjian

Bras croisé, Kazgandjian (en orange) vient de se servir chez son voisin Barragué, bras croisé (en rose)


Anthony ouvre deux rois au High Jack après une relance de son voisin. 3bet à 35 000 sur 10 000 et les deux jouerus découvrent un flop    . Barragué paye le C-bet à 30 000 puis prend le lead sur la turn  . 100 000 dans un pot de 150 000. Kazgandjian paye quand vient la river  . Check de Barragué et Anthony opte pour un petit sizign : 60 000 dans 250 000. Call muck chez son voisin, l'effet escompté et voilà Anthony a plus de 800 000 jetons.




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 19h35  

 

Herzali calme sa table


Sarah Herzali a trouvé son rythme dans ce Day 2. Après un départ tranquille, la Team Pro PMU se fait de plus en plus présente à une table pourtant coriace. Les trois représentants de la meilleure coloc de poker français, le trio Dabou-Corentin Ropert-Arnaud Enselme mais aussi Eric Sfez ou Arnaud Peyroles cernent Herzali, qui vient d'user d'un move puissant pour calmer les ardeurs adverses.


sfez herzali

Erci Sfez regarde avec nostalgie ses jetons passés dans le stack de sa voisine Sarah Herzali


Open 10 000 chez Dabou, 3-bet 27 000 chez Corentin, 4-bet 86 000 chez Eric Sfez et Bim ! 5-bet shove à plus de 400 000 chez la Team Pro. Une série de fold plus tard, Sarah Herzali prend 25 blindes sans même avoir besoin de voir un flop. A vue de nez, la Team Pro possède un peu plus de 520 000 jetons.


coloc

3 colocs à la même table de poker. On voit ça souvent dans les homegames entre copains brokes, mais là, on parle de trois top grinders FR sur l'APO 2500. Dabou, Coco et Arnaud poursuivent côte à côte leur run sur ce Main Event

 

Du côté des bustos, signalons la sortie de Thi Nguyen, Massou Cohen, Nassar Firas, Mike Alonso, Quentin Roussey et de notre ami Polonais David Koczwara. 




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 19h01  

 

Il était pendu mais la corde s'est coupée


Ce ne sont pas des sacoches, ce sont des énormes tractopelles que s’envoient Nicolas Nogueira et Tahar Saïd depuis un quart d’heure. Les deux joueurs ont fait s’entrechoquer leur stack à deux reprises. Nicolas a trouvé une river magnifique sur la première mais Tahar vient à l’instant de prendre sa revanche. 

 

 

tahar nogueira

Deux superbes duels entre Tahar Saïd et Nicolas Nogueira, qui ont sorti l'artillerie lourde à 70 left de cet APO 2500

 

Sur la première main, Tahar ouvre au Cut-off à 8 000 et se fait payer par les deux blindes. C-Bet à 10 000 sur le flop     et riposte e Nogueira en grosse blinde : 36 000 pour suivre, ce que fait Tahar sans broncher. Sur la turn  , Nico envoie la deuxième tartine, pour 66 000 jetons. Tahar paye encore et sur la river  , Nogueira place une dernière praline. 160 000 demandé et payé par Tahar qui retourne    pour un brelan. Malheureusement pour lui, Nico avait trouvé suite sur la river avec son   . « Il était pendu mais la corde s’est coupée » commente très justement Tahar, dont l’énorme stack a été sérieusement amputé.

 

 

Pas de quoi refroidir notre braqueur marseillais. Une orbite plus tard, les deux hommes partent pour un 2e round. Encore une fois, c’est Nogueira qui est à l’initiative. Open 8 000 UTG +1, payé par le CO et par Tahar en SB. Le flop vient     et Nico place un C-bet à 30 000, payé par les deux opposants. Sur la turn  , Nogueira demande 85 000. Très peu pour le bouton, mais un grand oui pour Tahar qui check/raise à tapis pour 178 000. Nico a l’air bien embêté et abandonne ce nouveau Monster pot, rendant à Tahar une partie des jetons qu’il lui avait pris.

 

 

Cette table explosive avait vu auparavant un move audacieux de Hasdor. Ce joueur sympathique, qui s’était signalé par un triple-up dans le noir sur les dernières mains du Day 1A est tombé sur les nuts de CapHaddock. Open de Nicolas Burtin avec   , payé par Hasdor et par la grosse blinde. CapHaddock check-call 8 000 sur    . CapHaddock trouve la suite sur la turn   et laisse son adversaire s’empaler. Un premier bet à 37 000 et un second à tapis sur la river  , pour 125 000. Hauteur 9 chez Hasdor qui tient   , suite royale chez Nicolas Burtin qui élimine son adversaire et grimpe à 378 000.

 

Il reste 70 joueurs sur les 364 partants, alors que Thomas Gimie vient d'annoncer les blindes 2 000 - 5 000




APO 2500 BY PMU POKER        24-09-2021 à 18h22  

 

William Crot sur le toit du chipcount


Les blindes commencent à se faire plus lourde et l’action plus intense alors que plus d’un joueurs sur deux repartira avec au moins un ITM. Gonflés à bloc par l’annonce de ce Pay-out juteux, les joueurs repartent au combat sur les blindes 2 000 - 4 000, emmené par le chipleader William Crot. Avec plus de 200 blindes, il est bien installé sur le toit de cet APO 2500. Parham Ahoor lui aussi navigue dans des altitudes vertigineuses, suivies par un duo de colosses : Jimmy Guerrero - Eric Sfez, tout deux au delà des 120 blindes.



crot

Jamais rassasié de jetons, William Crot continue de dévorer ses adversaires pour être le premier à passer la barre des 800 000 jetons.



Herzali

Eric Sfez est dans le bon wagon, tout comme Sara Herzali qui vient de s'offrir une belle remontée avec un brelan d'as contre un brelan de deux.


De nombreux grinders de renom sont encore en course et voici donc un petit chipcount, partiel et compté à vue de nez de cet APO 2 500.

 


Chipcount partiel :

 


William Crot : 815 000

Parham Ahoor : 694 000

Jimmy Guerrero : 550 000

Eric Sfez : 510 000

Aurélien Deboille : 435 000

Anthony Cohen : 413 000

Tahar Saïd : 370 000

Tom Jarry :: 344 000

Samy Salah : 343 000

Jeremy Palvini : 340 000

Cédric Chevalme : 337 000

Mehdi Kechiche : 336 000

Sara Herzali : 325 000

Abdelhamid El Khayati : 290 000

Mickael Guenni : 287 000

Nicolas Nogueira : 250 000

CapHaddock : 248 000

Pierre Merlin : 238 000 :

Elie Nakache : 235 000

Paul François Tedeschi : 215 000

Quentin Roussey : 197 000

Maher Nouira : 195 000

Arnaud Peyroles : 182 000

Bernard Vu : 166 000

Arnaud Anselme 149 000

Jean Paul Pasqualini : 144 000

Erwann Pécheux : 115 000

Mathieu Selides : 107 000

Ibrahim Senoussi : 101 000

Nicolas Dumont : 32 000


Moyenne : 201 000




Navigation

poker




Coverages Précédents


APO 2500 by PMU Poker

poker

BIG MARVELOUS POKER TOUR DAKAR

poker

BIG MARVELLOUS POKER TOUR

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - Main Event

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - High Roller

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Circus Poker Festival - Main Event

poker

PPT 2020 SuperSat du Lyon Vert

poker

FPO AIX-EN-PROVENCE 2020

poker

PPT 2020 SuperSat d'Aix en Provence

poker

 Ajax Auto Suggest