Flatnews

poker

FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        02-09-2019 à 01h55  

 

Allan Bertin vainqueur du Main Event FPO Pornic 2019


 



Il n'était pas favori, mais il est parvenu à remporter le tournoi : au bout d'une bonne dizaine d'heures de poker dans ce Day 3, c'est bien Allan Bertin qui s'impose dans le Main Event FPO Pornic !

Pour cela, le Rennais a dû s'employer : parti avec le 3e stack ce midi derrière les deux chipleaders Quentin Roussey et Oliver White, Allan a construit son succès pas à pas : "Je suis monté progressivement, puis j'ai pris un gros coup à Quentin à 13 joueurs left, rembobine le grinder online. On se connaissait bien pour s'être déjà joués en live, et j'ai décidé de slowplay les As. Ce coup m'a mis très bien, puisque je possédais trois averages à ce moment."

De quoi dérouler tranquillement jusqu'en table finale, entamée en position de chipleader. "J'étais tout le temps devant en jetons. En TF, ma stratégie était de préserver mon stack, mais aussi de jouer agressif en mettant la pression sur les stacks moyens. Je n'ai eu que des spots assez simples, et des bonnes cartes." Résultat ? Allan a éliminé pas moins de quatre adversaires avant d'arriver au heads up contre Louis Miguel Barata avec un avantage en jetons de plus de trois contre un : "J'ai eu la pression dès le départ, car je le dominais en jetons : il fallait absolument que je gagne ! Il a été assez aggro, et a failli revenir... Au final, j'ai fait l'As d'une vie sur la dernière river !"

Mais si la finale s'est déroulée comme dans un rêve, le tournoi d'Allan, qualifié online sur ce FPO, n'a pas toujours été un long fleuve tranquille : "J'ai fini le Day 1 avec 58 000, je n'ai eu que des spots défavorables, il a fallu folder beaucoup de bonnes mains. Après, j'ai doublé d'entrée au Day 2, et j'ai monté une tonne de jetons." Allan aura donc su enchaîner au Day 3, et est évidemment très heureux de repartir en Bretagne avec le titre : "Je suis super satisfait, c'est mon premier titre en live, pour ma deuxième finale. Je sortait d'une dixième place frustrante aux WaSOP de Namur, c'est une victoire personnelle de ramener le trophée, surtout sur un tournoi organisé par PMU, ma room de cœur."

Dans les prochaines semaines, Allan, qui est déjà allé à Barcelone et Namur avant ce FPO en août, a prévu de ralentir les déplacements sur le circuit poker pour peut-être se payer un voyage avec sa compagne, qui l'a rail durant une bonne partie de la table finale. On le retrouvera aux tables pour le Megastack de La Grande Motte et le BPT Deauville...

Avant de remporter le tournoi, Allan a dû faire face à de dangereux adversaires, notamment Quentin Roussey, chipleader en début de journée : "Maitre Wazo" a encore monté un très gros tapis en début de tournoi, mais n'a pas réussi à conclure, victime d'un setup contre Louis Barata. Il termine finalement 4e pour 11 200 €. Le duo d'Anglais Oliver White et Edward Staples n'a pu se mêler à la course au titre (5e et 6e), tandis que le grinder online Timothée Colcher a fait ce qu'il a pu pour échouer à la 7e place. Quant à Tom Jarry, il a su emmener son petit tapis en table finale, mais n'a pas gagné le coup qui l'aurait remis dans le sens de la marche (9e).

Plus tôt dans la journée, c'est le Suisse Jurg Neuhaus qui avait fait la bulle de la table finale après avoir tout tenté pour gagner son siège à la dernière table, malgré un tapis très réduit. Nous avions aussi déploré l'élimination de la Pro PMU Sarah Herzali (11e), qui n'a jamais vraiment réussi à décoller dans ce Day 3 et échoue à quelques encablures d'une nouvelle table finale, tout comme Romain Mahot (12e), l'un des joueurs les plus expérimentés du field à ce stade. Les premiers sortants ont été Marc Fèvre (16e), l'un des chipleaders du Day 1 B, et Hugo Menant (15e) : les deux joueurs n'ont pas eu le temps de kiffer ce Day 3 durant lequel ils n'ont pas tenu plus d'une demi-heure.

A l'heure de faire les comptes, ce premier France Poker Open Pornic, organisé en partenariat avec TexaPoker, a connu son petit succès dans une région délaissée par les festivals poker d'envergure depuis de longues années : le Main Event a par exemple réuni 318 entrées à 600 €, un chiffre très qui semblait contenter Vincent Reynaert, qui gère les événements live chez PMU : "Le bilan est satisfaisant. Par rapport au style du casino, qui ressemble à Gujan-Mestras ou St-Amand, nous avons enregistré des affluences supérieures à ces étapes (194 entrées pour le FPO 300 par exemple, remporté par Julien Muel pour 10 332 €). De plus, on a proposé plus de tournois que d'habitude, avec neuf events hors satellites, et cela semble avoir plu aux joueurs. C'est bien pour une première, on a essayé d'habituer les Bretons à jouer au poker !" Cela présage donc d'une seconde édition l'année prochaine...


En attendant, le prochain rendez-vous de la saison 2019 du FPO se déroulera à Paris, la date et l'établissement restant encore à déterminer. Merci de nous avoir suivi durant ce weekend prolongé, et on se donne rendez-vous à la mi-septembre pour le coverage du WPT DeepStacks Marrakech !

Le coverage du tournoi
Le résumé du Day 1 A
Le résumé du Day 1 B
Le résumé du Day 2



Les résultats du Day 3 :

Vainqueur : Allan Bertin 33 600 €
Runner-up : Louis Miguel Barata 22 300 €
3e : Muammer Eren 15 200 €
4e : Quentin Roussey 11 200 €
5e : Oliver White 8 700 €
6e : Edward Staples 6 900 €
7e : Timothée Colcher 5 600 €
8e : Gérard Armengaud 4 600 €
9e : Tom Jarry 3 850 €

10e : Jurg Neuhaus 3 250 €
11e : Sarah Herzali 3 250 €
12e : Romain Mahot 2 750 €
13e : Valentin Lefevre 2 750 €
14e : Pierre-Henri Neuville 2 350 €
15e : Hugo Menant 2 350 €
16e : Marc Fèvre 2 050 €

Le reste des joueurs ITM :

21e : Jonathan Therme 1 650 €
22e : Julien Montois 1 650 €
23e : Guillaume Giraudeau 1 650 €
24e : Glenn Le Cornec 1 450 €
25e : Thanouxay Khamdaranikorn 1 450 €
26e : Erwann Pécheux 1 450 €
27e : Samir Lamrit 1 450 €
28e : Elie Nakache 1 450 €
29e : Matthias Sapin 1 450 €
30e : Southanou Mounsaveng 1 450 €
31e : Jean-Luc Martini 1 450 €

32e : Christophe Malouitre 1 250 €
33e : Stéphane Lepas 1 250 €
34e : Nicolas Merceron 1 250 €
35e : Jonathan Hamard 1 250 €
36e : David Haddad 1 250 €
37e : Valérie Robein 1 250 €
38e : Ronan Gilles 1 250 €




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        02-09-2019 à 01h27  

 

Il n'a pas eu la Barata



Le heads up de ce FPO Pornic a finalement plus d'une heure, alors que l'on s'attendait plutôt à un duel express. Il faut dire que Louis Miguel Barata, pourtant mal parti avec un désavantage en jetons de plus de trois contre un au début du HU, a vendu chèrement sa peau, parvenant à revenir à 40% des jetons en circulation.



Mais au final, le Français n'aura jamais su prendre le commandement des opérations, et s'est retrouvé à faire tapis préflop au bouton avec Roi-Sept, pour moins de dix blindes. Allan Bertin trouvait un call facile avec As-neuf, et malgré l'apparition d'un 7 au flop, il trouvait un As salvateur sur la river ! 



A chaud, Louis Barata, qui encaisse son plus gros gain en live avec le chèque de 22 300 € en récompense de sa 2e place, regrettait quelque peu ce dénouement : "C'est dommage, si j'avais doublé, c'était une autre histoire. Bon, il fait l'As river, c'est le jeu... J'ai été shortstack durant tout le Day 2, j'ai bataillé pour en arriver là, et en finale j'ai fait mon petit bout de chemin jusqu'au heads up. C'est ma meilleure performance, je reviendrai !"

Allan Bertin est donc le grand vainqueur de ce Main Event FPO Pornic première édition !




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        02-09-2019 à 00h38  

 

Retour à  la case départ


Allan Bertin et Louis Miguel Barata sont partis en pause pour dix minutes : ils reprennent aux blindes 100 000/200 000 Bouton Ante 200 000. Les stacks sont presque identiques à ceux enregistrés lors du début du duel, sauf que cette fois Louis est en dessous des 20 blindes.

Allan Bertin 9 000 000 (45 BB)
Louis Miguel Barata 3 720 000 (19 BB)

C'est reparti pour un tour !




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        02-09-2019 à 00h13  

 

Up and down


Louis Barata est parvenu à doubler son tapis, en faisant deux paires avec Q-5 sur un tableau      . Allan Bertin a fini par payer le tapis adverse sur la river en tablant 9-10, une main bien insuffisante... Mais Luis a reperdu une bonne partie de ses jetons dans la foulée, et nous sommes revenus à la situation initiale : Allan possède trois fois plus de jetons que Louis ! Sauf que les blindes ont augmenté, passant à 80 000/160 000 Bouton Ante 160 000, ce qui fait qu'Allan ne possède pas plus de 20 BB.

EDIT 00h18 : Louis vient de 4-bet shove à tapis, faisant passer son adversaire. Il empoche 916 000 dans l'affaire et revient dans la course avec 40% des jetons en circulation.




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        01-09-2019 à 23h40  

 

Heads-up final : Allan Bertin vs Louis Miguel Barata


Il est 23h30 au casino de Pornic et après une longue journée de poker, l'utime duel du Main Event vient de débuter ! Il opposera Allan Bertin, sur un nuage depuis le début de la finale, à Louis Miguel Barata, qui a su éviter les balles pour s'offrir un heads up de prestige.

Louis débutera avec un désavantage en jetons de plus de trois contre un, mais a déjà montré qu'il était capable de coups d'éclat pour faire pencher la balance en sa faveur. Le vainqueur empochera 33 600 €, tandis que le runner-up se contentera de 22 300 €.



Chipcount :


Allan Bertin 9 560 000 (79 BB)
Louis Miguel Barata 3 070 000 (25 BB)

On débute tout juste le level 26 (blindes 60 000/120 000 Bouton Ante 120 000), et les niveaux sont réduits de 60 à 30 minutes pour l'épilogue de ce tournoi. Allan Bertin parviendra t-il à concrétiser sa domination ?




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        01-09-2019 à 23h27  

 

Muammer Eren sur le podium




Lorsque le jeu à trois joueurs restants a débuté on voyait bien Muammer Eren finir en heads up contre Allan Bertin, fort de son avance en jetons sur le shortstack Louis Barata. Finalement, ce dernier s'est refait la cerise, au détriment notamment de Muammer. Ce dernier aura bien joué un coup en tête-à-tête contre Allan, mais cela a conduit à sa sortie en troisième place...

L'action démarre par une relance de Louis Barata au bouton, payée par Allan en SB et Muammer en BB. Tout le monde check le flop    , et Allan prend le lead sur le turn  , pour 275 000. Seul Muammer paye pour découvrir une river  , sur laquelle Allan polarise complètement sa main en faisant tapis en overbet. Muammer, qui détient    dans ce spot et vient donc de trouver une quinte, penche visiblement pour l'option "en plein bluff" chez Allan.

Malgré la présence de quatre carreaux sur le board, il n'hésite pas à payer ! Mauvais choix, Allan montre les nuts avec    pour flush max, éjectant Muammer à la troisième place de ce Main Event. Le Français, habitué du casino de Gujan-Mestras, encaisse 11 200 €, le meilleur résultat de sa carrière en tournois live.

Le heads up de ce Main Event FPO Pornic opposera donc d'ici quelques minutes Allan Bertin à Louis Miguel Barata !




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        01-09-2019 à 22h34  

 

Jonathan Therme remporte le High-Roller devant Florian Ribouchon !




Après un Day 2 débuté à midi avec 13 joueurs restants, le High-Roller s'est achevé vers 21h30 au casino de Pornic. Et au bout du compte, c'est Jonathan Therme qui s'impose, près de trois mois après sa victoire dans le Main Event du FPO La Grande-Motte !



Une performance de taille au sein d'un field sharky, le Bordelais ayant dû batailler en TF contre Benjamin Buhr, Davy Fradet, et surtout contre son pote Florian Ribouchon en heads-up, les deux joueurs vivant en colocation à Malte, avec Paul Guichard ! Au final, Jonathan, qui était déjà en tête du Leaderboard FPO, conforte son avance au classement après cette victoire, qui lui rapporte tout de même 15 000 €, son 12e cash de l'année sur le circuit live.



Résultats High-Roller FPO Pornic
Buy-in : 1 200 € - 34 entrées
Prizepool de 35 904 € - 5 places payées


Vainqueur : Jonathan Therme 15 000 €
Runner-up : Florian Ribouchon 9 164 €
3e : Florian Menant 5 580 €
4e : Pascal Rabany 3 580 €
5e : Davy Fradet 2 580 €

Crédit photos : Sophie Pons




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        01-09-2019 à 22h18  

 

La seconde vie de Louis




Un joueur s'est refait une petite santé depuis la sortie de Quentin Roussey : il s'agit de Louis Barata. Tombé à 900 000 aux blindes 50 000/100 000 Bouton Ante 100 000, il fait d'abord tapis sans être payé, avant refaire tapis en big blind suite à un open d'Allan Bertin au bouton, à 225 000. Ce dernier snap avec une paire de neuf et fait face à   . Le board       permet à Louis de doubler à 2 300 000.

Peu après, il raise en small blind, et Allan call en BB. Sur le flop K-7-4, Louis check, et Allan se décide à miser. Mais Louis annonce all-in ! Allan pousse un soupir et rend ses cartes au croupier. Louis peut alors claquer A-3 sur la table, pour un joli bluff ! Clairement, Louis Barata a repris confiance...




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        01-09-2019 à 21h24  

 

Maitre Wazo fauché en plein vol




Il y a des confrontations au poker qui paraissent inévitables... Quentin Roussey vient d'en être victime. Le grinder commence par relancer UTG à environ 170 000, payé par Allan Bertin au bouton, et Muammer Eren en petite blinde. Louis Barata s'écarte du chemin et nous allons voir un flop : ce sera    . Eren et Quentin check, laissant l'oppportunité à Allan de miser 225 000. Mais Eren annonce rapidement all-in pour 1 500 000, imité par Quentin quelques secondes plus tard ! Allan esquisse une grimace, et s'il semble détenir une bonne main, il passe sagement.

Les jeux sont révélés :    chez Muammer, qui comme on dit "joue tout le paquet", et    chez "Maitre Wazo", qui va devoir éviter de nombreux outs, et qui est couvert par son adversaire. Son rail appelle un deux, et c'est un   qui apparait au turn. Mais la river est une   qui donne la gagne à Eren...

Chipleader des Days 1 et du Day 2, Quentin Roussey aura donc mené sa barque jusqu'à la 4ème place de ce tournoi, qui lui rapporte 11 200 €, l'un de ses plus gros cashs en carrière. Le Franc-Comtois aura encore fait montre d'un talent certain dans ce FPO avec son jeu agressif, sans toutefois parvenir à conclure. Ce n'est certainement que partie remise...


Un peu dépité par l'issue de cette finale, Quentin est allé debriefer avec les grinders dans le rail, comme Mike Alonso et Paul Guichard.

Quant à Muammer Eren, il grimpe à 3 400 000, confortant sa deuxième position au chipcount.




FRANCE POKER OPEN PORNIC 2019        01-09-2019 à 19h52  

 

Dinner-break : Allan Bertin sur un boulevard


Juste après la sortie d'Olivier White, les quatre joueurs restants ont été envoyés en dinner-break pour 75 minutes. Il reprennent à 20h45 aux blindes 40 000/80 000 Bouton Ante 80 000. Tous sont maintenant assurés de toucher un gain à cinq chiffres, au minimum 11 200 €. Allan Bertin possède plus de la moitié des jetons en circulation...

Siège 4 : Allan Bertin (France) 7 135 000 (chipleader)
Siège 5 : Muammer Eren (France) 2 225 000
Siège 8 : Louis Barata (France) 1 460 000
Siège 9 : Quentin Roussey (France) 1 900 000

Le payout de la TF :

Vainqueur : 33 600 €
Runner-up : 22 300 €
3e : 15 200 €
4e : 11 200 €
5e : Oliver White 8 700 €
6e : Edward Staples 6 900 €
7e : Timothée Colcher 5 600 €
8e : Gérard Armengaud 4 600 €
9e : Tom Jarry 3 850 €




Navigation

poker




Coverages Précédents


France Poker Open Pornic 2019

poker

WSOP Circuit Marrakech 50th Anniversary Edition

poker

FPO La Grande Motte juin 2019

poker

France Poker Open Lyon Vert 2019

poker

WONDER 8 Marrakech

poker

FPO Cannes 2019 par PMU.fr

poker

WSOP Circuit Marrakech 2019

poker

Finale FPO Lyon Vert 2018 by PMU.fr

poker

WPT Deepstack Marrakech 2018

poker

FPO Saint-Amand-Les-Eaux 2018 par PMU.fr

poker

 

1Photo du joueur de poker LYBAERT Bart LYBAERT Bart1591
2Photo du joueur de poker MARTINI Julien MARTINI Julien1483
3Photo du joueur de poker LEWIS Romain LEWIS Romain1350
4Photo du joueur de poker CHAUVE Vincent CHAUVE Vincent1113
5Photo du joueur de poker DEYRA Ivan DEYRA Ivan1076

Voir classement complet
 Ajax Auto Suggest