COVERAGE : WPO Dublin 2017


poker

02h34

24-09-2017

WPO 2017 : Matthieu Vincendeau emmène 17 joueurs au Jour 3

WPO 2017 : Matthieu Vincendeau emmène 17 joueurs au Jour 3


C'est une journée riche en rebondissement qui vient de s'achever au CityWest de Dublin. 


Sur les 231 joueurs qui étaient revenus pour le Jour 2, ils sont 125 à être entrés dans l'argent. La bulle fut d'ailleurs expéditive puisque les joueurs furent ITM avant même que le main par main soit lancé. C'est Laurent Donfu qui a terminé à la pire place, faisant tout de même 125 heureux dans la salle. 


Huit heures plus tard, ils n'étaient plus que 17 à remplir leur sac de jetons. Le plus fourni est Matthieu Vincendeau qui aura mis l'ambiance à table durant toute la partie. Il reviendra demain avec 7 375 000 jetons. Le local de l'épreuve Michael O'Sullivan occupe la seconde place provisoire avec 4 750 000 tandis qu'Adrien Decramer complète le podium avec 4 675 000. 



Hebergeur d'image
Monter des piles de jetons, ça vaut bien un Mars.

Le chipcount à l'issue du Jour 2:
Matthieu Vincendeau 7 375 000
Michael O'Sullivan 4 750 000
Adrien Decramer 4 675 000
Jason Tompkins 4 585 000
Jean Robert Autran 3 770 000
Teunis Kooij 3 500 000

Knut Berntsen 3 405 000
Richard Otto 3 040 000
Lozano Manzanares 2 740 000
Sebastien Zanolini 2 680 000
Laurent Decauwert 2 635 000
Sonny Franco 2 585 000

Jonathan Barusta 2 350 000
Matthieu Martin 1 570 000
Didier Bernard 1 430 000
David Tony Nadau 1 300 000
Guillermo Sanchez 935 000

L'échelle des prix :
Vainqueur  92 000 €
Runner-Up 67 000 €
3e 45 000 €
4e 32 500 €
5e 23 000 €
6e 16 000 €
7e 12 000 €
8e 10 000 €
9e 8 500 €
10e 7 600 €
11e 6 856 €
12-13e 6 100 €
14-15e 5 400 €
16-17e 4 700 €

A venir, Niveau 26, 40 000/80 000 ante 10 000 (pour 45 min)
Moyenne : 3 144 118 
17/1069 joueurs




02h00

24-09-2017

Finish express

A l'instar de la bulle en début de journée, le Jour 2 s'est conclu avant qu'on ait pu s'en rendre compte. 

On a tout d'abord perdu Jean Marc Chiba et Peter Eichhardt.

Ils n'étaient alors plus que 19 et une seule élimination suffisait pour mettre un terme à la journée. Remi Debort semblait être la victime toute désignée. Tombé à 3 blindes, il a tout d'abord doublé avec sa paire de 2 contre un 6-7 adverse. Si ce double-up lui offrait un peu de répit, il ne put rien la main suivante lorsque son K-5 se heurta à K-J qui envoyait le Français dans le rail. 

Hebergeur d'image
Pas de miracle pour Rémi

On pensait à ce moment-là que la journée allait s'achever sur cette élimination... Sauf que dans le même temps, en table télévisée, Parham Ahoor allait lui aussi être all-in. Grand animateur de la journée, l'Iranien a envoyé ses 15 dernières blindes avec {Ap}-{8p}. Matthieu Vincendeau paya de grosse blinde à une paire de trois qui reste en tête à l'issue des cinq cartes communes. Runner-Up du High Roller, Parham aura manqué de peu une seconde table finale en trois jours. 

Hebergeur d'image
Parham, dernier éliminé de la journée

Voilà comment passer de 19 à 17 joueurs en quelques instants. 

Cette double élimination marque donc la fin de la journée. 

Ils ont pris 4 100 € :
18e Parham Ahoor 
19e Remi Debord 
20e Peter Eichhardt 

Il remporte 3 550 €:

21e Jean Marc Chiba




00h51

24-09-2017

22 left

Juste avant la pause s'est déroulé un coup inatendu entre Sebastien Zanolini, Peter Eicchardt et Laurent Decauwert

Zanolini raise depuis le cut-off à 110 000. C'est 3-bet par Decauwert depuis la petite blinde à 380 000. En grosse blinde, Eicchardt cold-call, imité par Zanoli. Le pot fait déjà plus d'un million alors que le flop se fait encore désirer. 

Le croupier dévoile : {Qc}-{Jk}-{10c}, en somme un flop propice à l'action. Ca check jusque Zanolini qui décide de shove ses 745 000 restants. Laurent rentre alors dans un long tank (le time est demandé) avant de se décider à payer. Le Suédois fold alors face-up une paire d'As slowplayée et les jeux des deux joueurs encore dans le coup sont dévoilés. {Qt}-{Kt} pour Sebastien et {Qk}-{8k} pour Laurent. Derrière sur le flop, ce dernier le restera jusqu'à la river. 

Sebastien (photo) en profite pour remonter à 2 500 000 tandis que Laurent Decauwert descend à 1 500 000. Peter Eichhardt de son côté retombe à 1 750 000. 
Hebergeur d'image

Il ne reste plus que 21 joueurs. Encore trois éliminations et ce Jour 2 prendra fin. 

On rejoint le rail contre 3 550 € :
22e Elias Talvitie 
23e Leblaye Clement

Il prend 3 000 € : 

24e Samuel Anclevic

Niveau 25, 30 000/60 000 ante 10 000
Moyenne : 2 545 238
21/1069 joueurs




23h59

23-09-2017

Elias respire

Depuis qu'il ne reste plus que 24 joueurs, repartis sur quatre tables, l'action a grandement ralenti. Il est ainsi de plus en plus rare de voir un flop et quand cela se produit, la main prend généralement fin dès un c-bet ou autre check-raise. 

Cependant, au milieu de ce calme apparent, Elias Talvitie en a profité pour doubler alors qu'il lui restait moins de 25 blindes. Au hi-jack, il ouvre à 110 000 et ça fold jusqu'à Didier Bernard qui paye depuis la bb. 

Le flop arrive : {7k}-{3p}-{8c} et le Finlandais c-bet à hauteur de 80 000. Didier paye et la turn amène un {6t}. Le même enchainement se répète et Elia mise cette fois-ci 225 000. Une somme qui pousse Didier à relancer à tapis Elias pour environ 400 000 de plus. Ce dernier snap-call et sa paire de Dames fait face aux 5 du Français. Didier ne trouve pas l'un de ses dix outs et fait donc doubler Elias Talvitie qui remonte à près de 2 400 000. 

Hebergeur d'image
Elias peut sourire, il revient à l'average

Ils remportent 3 000 € : 
25e Ammar Anthony 
26e Nicolas Merceron

Niveau 24, 25 000/50 000 ante 5000
Moyenne : 2 323 913
24/1069




23h22

23-09-2017

Kitai au tapis

La table télé maudite? C'est une question qui a le mérite d'être posée au vu de ce qu'il s'est passé ces dernières minutes. En effet, on a assisté à deux éliminations coup sur coup. 

C'est tout d'abord Olivier Dumont qui a subi les foudres de Sonny Franco. Ce dernier paye le tapis d'Olivier avec {Kt}-{Jt}. Olivier possède une paire de sept et le flip tournera en sa défaveur. 

C'est ensuite Davidi Kitai qui a trouvé le chemin de la sortie. Le dernier Team Pro Winamax en lice a envoyé ses douze dernières blindes avec K-8. L'Espagnol Lozano Mazanares le paye avec As-8 et aucun miracle ne viendra sauver le Belge. Il s'incline en 28e position. 
Hebergeur d'image
Pas de nouvelle TF pour Kitbul


Sont en danger direct à la même table: 
Nicolas Merceron avec 550 000
Hebergeur d'image

Samuel Anclevic avec 720 000
Hebergeur d'image


Ils s'en vont avec 3 000 € :

27e Fabrice Pellegrini 
28e Davidi Kitai

Niveau 23, 20 000/40 000 ante 5000
Moyenne : 1 979 930 
26/1069 entrées




22h59

23-09-2017

Accent suédois

Les joueurs sont revenus de dinner break. Le plan de jeu est de jouer encore quatre niveaux (jusqu'à la fin de 40 000/80 000) ou jusqu'à ce qu'il ne reste plus que 18 joueurs. 

Parmi les compétiteurs encore en course pour atteindre le Jour 3, un joueur que l'on a évoqué mais qui mérite, au vu de son palmarès, que l'on s'y attarde un peu plus. 

Il s'agit du Suédois Peter Eicchardt qui culmine à plus d'1,5 millions de dollars en live depuis le début de sa carrière. A son actif notamment, un bracelet WSOP en 2016 et une table finale à l'EPT Baden en 2006. Discret mais non pas moins redoutable à table, Peter parcours le circuit depuis 1996 et semble s'être parfaitement adapté au changement de style de jeu survenus ces dernières années. 

Hebergeur d'image
Il possède actuellement 1 500 000, soit un peu moins que la moyenne. 


Dans le même temps, on a vu Salim Kaddour, Zac Sloper et Jerome Lhostis quitter le tournoi. Ils collectent 2 500 000 euros pour leurs efforts. Les prochains joueurs sont garantis de repartir avec minimum 3 000 euros. 

Niveau 23, 20 000/40 000 ante 500
Moyenne : 1 843 500
29 / 1069 joueur




21h41

23-09-2017

32 joueurs s'en vont en break

Les 32 derniers survivants de ce WPO viennent de partir en break pour 75 minutes. L'occasion de revenir sur ce qu'il s'est passé durant ce dernier niveau. 

Tout a d'abord commencé par les éliminations successives des deux Team Pro Winamax Ivan Deyra et Romain Lewis. Ce dernier a d'ailleurs vu sa paire de Dames être battue par l'As-9 de Parham Ahoor. Un As river mettant fin aux chances du benjamin du Team Winamax alors que tout était parti sur un board hauteur 9. Comble du bad beat, c'est ce même Parham qui avait éliminé Romain en table finale du High Roller jeudi. 

Peu de temps après, on entendait Matthieu Vincendeau hurler dans toute la salle. Il faut dire qu'avec son As-K, il éliminait un joueur possédant une paire de 7, le tout en s'offrant un carré d'As. Il prenait alors le chiplead qu'il ne lachera pas jusqu'à la pause, en augmentant régulièrement son capital (il a notamment éliminé un autre joueur avec J-10 vs 4-4). 

Hebergeur d'image
Un carré d'As, ça se fête

Au même moment, Parahm Ahoor était sur le point d'éliminer un nouveau membre Winamax en la personne de Davidi Kitai. Heureusement pour le Belge, un 9 river vint le sauver alors qu'il était mal engagé avec K-9 vs K-J. 

La fin de niveau était marqué par les éliminations en quasi simultané de Jami Flyyn, Olivier Lattrez et Raphael Housni

Hebergeur d'image
Raphael nous quitte en même temps que son chapeau melon

Des stacks en vrac:
Matthieu Vincendeau 5 300 000
Sonny Franco 3 500 000
Jonathan Barusta 3 100 000
Salim Kaddour 2 850 000 
Laurent Decauwert 1 400 000

Ils repartent avec 2 500 € :
Jamie Flynn 
Olivier Lattrez 
Raphael Housni

Ils prennent 2 000 € :
Ludovic Dutein
Olivier Dupont 
Nicolas Barthe 
Jean François Filippi
Gaetan Martinez 

Ils nous quittent avec 1 700 € en poche :

Stefan Ebinger 
Sidoine Garcia 
Clement Richez 
Romain Lewis 
Magnus Persson
Eric Gimonet 

Ils gagnent un chèque de 1 500 € :
Ivan Deyra 
Thomas Soderstrom
Vytautas Aganauskas 
Muriel Bailly 
Bertrand Fagnoni
Vincent Berenguer 
Alexandre Poux 
Aurelien Guiglini 
Martin Gregory 
Freddy Vigneron
Gael Corbet 
Paul Delaney 

Ils récupèrent 1 300 € :

Robert O Reilly 
Casserly

A venir, Niveau 23, 20 000/40 000 ante 5000
Moyenne : 1 670 313 
32/1069 joueurs




19h41

23-09-2017

Ca grimpe

Toujours en grande forme, Jean Robert Autran, aussi connu sous le pseudo "Pulsar83", continue d'emmagasiner les jetons à une vitesse folle. Au dernier break, il comptabilisait près de 4 000 000 de jetons soit plus de cinq fois la moyenne. 

Hebergeur d'image
Un stack de 4 millions sur le WPO

On a par contre perdu Aladin Reskallah, assis jusque-là à sa table. Il ne reste donc plus qu'Ivan Deyra, Romain Lewis et Davidi Kitai dans les rangs de Winamax. 

Quelques stack:

Sonny Franco 2 300 000 
Jonathan Barusta 1 500 000
Samuel Anclevic 1 250 000 

Ils ont pris 1 300 € :
62e Aladin Reskallah 
63e Morgan Cathelineau
64e Benoit Abiven
65e Pierre Lecompte
66e Julien Sollilo
67e Thierry Chabrand
68e Romain Arki
69e Thierry Delpui
70e Sean Prendiville
71e Frederic Vacher

Ils ont remporte 1 100 € :

72e Erwann Coic
73e Toufik Aziez 
74e Keveen Zumelaga 
75e Jeremy El Fassy

Niveau 21, 12 000/24 000 ante 4000
Moyenne : 890 833 
60/1069 joueurs




18h30

23-09-2017

Le 3 à l'honneur

Posté en table 3, au siège 3, Jean-Robert Autran possède pas moins de 3 300 000 jetons. Ce qui fait de lui l'actuel chipleader de sa table. Assis en présence de notamment Aladin Reskallah, il ne se voit opposer que très peu de résistance, ses adversaires lui laissant même des walk lorsqu'il est en grosse blinde. 

Hebergeur d'image

Parmi les autres gros stack, on retrouve aussi Adrien Decramer (1 950 000). Davidi Kitai (650 000) et Romain Lewis (310 000) ont quant à eux perdu de leur superbe. 

Par ailleurs, on a perdu le chipleader du début de journée. Arrivé avec 803 000 jetons, Kool Shen s'est incliné lors du niveau 20. Fin identique pour Patrick Bruel à l'instant en table télévisée. Son As-J de carreau n'a pas réussi à refaire son retard sur la paire de Rois adverse. 

Ils ont encaissent 1 100 € : 
76e Kevin Shrum 
77e Patrick Bruel 
78e Florian Nguyen
79e Guillaume Gandon
80e Bruno Lopes
81e Vannobel Alexandre
82e Jean-Marie Peyron
83e Stephane Camacho
84e Mike D'Inca
85e Romain Carlot
86e Scott Robinson 
87e Aidas Zidulis 
88e Christian Gruet 
89e Djamel Ouaret

Niveau 20, 10 000 / 20 000 ante 3000
Moyenne : 712 667
75/1069 joueurs




17h55

23-09-2017

Comme chez lui

14e du Main Event en 2014, 6e en 2015, 6e du High Roller l'année passée...autant dire que Jerome L'Hostis est un habitué du Winamax Poker Open. Si le festival a changé d'établissement cette année, cela ne semble déranger le Français qui est entré dans l'argent sans difficulté. Il possède maintenant 550 000 jetons, soit un chouilla moins que la moyenne, et doit également faire face à Freddy Vigneron à sa droite. Les deux n'hésitent d'ailleurs pas à se chercher, notamment en bataille de blindes. Un petit affrontement qui tourne pour le moment à l'avantage de Vigneron.

Hebergeur d'image 

Petite revue des stacks:

Jean Robert Autran - 2 000 000
Davidi Kitai - 1 300 000
Laurent Decauwert - 1 300 000
Romain Lewis - 600 000
Bruno Lopes - 550 000
Ivan Deyra - 340 000

Ils prennent 1 100 € :
90e Laurent Benjamin
91e Mickael Tidghi
92e Fabrice Gouget
93e Sylvain Cisterna 
94e Nicolas Guignier
95e Angelo Hans



Niveau 19, 8000/16000
Moyenne : 600 562
89/1069 joueurs




Navigation

poker
poker




Coverages Précédents


WPO Dublin 2017

Suivez le coverage du Winamax Poker Open au CityWest de Dublin du 21 au 24 septembre.

 Lire le coverage complet

poker

APO 2 500 La Grande-Motte 2017

Suivez le coverage de l'APO 2 500 au Pasino de La Grande-Motte du 14 au 17 septembre 2017.

 Lire le coverage complet

poker

France Poker Open Gujan-Mestras 2017

Suivez le coverage en direct de la troisième étape FPO et de son Main Event à 600 euros depuis le Casino de Gujan-Mestras.

 Lire le coverage complet

poker

Sismix 2017

Suivez le Sismix 2017 du 13 au 21 mai en direct sur notre site.

 Lire le coverage complet

poker

WSOP Circuit Cannes 2017

Suivez les World Series of Poker au Casino Barrière Cannes Croisette du 17 au 24 avril. Un coverage du Main Event sera à suivre en direct dès le jeudi sur notre site.

 Lire le coverage complet

poker

France Poker Open La Grande-Motte 2017

Rendez-vous du 11 au 16 avril 2017 au Pasino La Grande-Motte pour la deuxième édition du FPO signé PMU en partenariat avec TexaPoker. Le Coverage du Main Event est à suivre en direct sur LivePoker dès le jeudi 13 avril à midi.

 Lire le coverage complet

poker

Marrakech Poker Open 2017

LivePoker ne manque aucun rendez-vous poker au Casino Es Saadi de Marrakech ! Rendez-vous ici-même pour le coverage en direct du Main Event avec le Day 1 dès vendredi 24 mars à 14h heure française. Sans oublier quelques infos sur les Sides Events à partir du 19 mars.

 Lire le coverage complet

poker

France Poker Open Divonne 2017

Découvrez le nouveau circuit signé PMU.fr avec la première étape des France Poker Open au Casino Partouche de Divonne-les-Bains du 2 au 5 février 2017. Suivez le coverage en direct de l'événement sur LivePoker.fr dès le jeudi 2 février à 12h.

 Lire le coverage complet

poker

WSOP Circuit Marrakech 2017

Du 19 au 22 janvier, LivePoker sera en direct du Casino Es Saadi pour vous faire vivre en intégralité le Main Event des WSOPC Marrakech. Rendez-vous dès jeudi 19 à 13 heures sur ce coverage (14 heures en France) pour le coup d'envoi du Day 1 A.

 Lire le coverage complet

poker

Finale Multiplex Poker 2016

Finale du Mutliplex Poker au Casino Lyon Vert du 16 au 18 décembre 2016

 Lire le coverage complet

poker

CALENDRIER POKER


PUBLICITE


Contacts Kit media Plan du site Mentions légales Copyright 2010-2017 livepoker.fr Tous droits réservés