Flatnews

poker

WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        19-01-2020 à 00h15  

 

Tadini, c'est fini


Toujours un peu triste de voir Anas sortir d'un tournoi. Pour l'ambiance aux tables et pour la beauté du jeu, le n°2 de la All-Time Money Liste et l'un des meilleurs tchatcheurs du circuit est un bon client. Mais sur cette rien contre, il n'y avait pas grand chose.

 

.

Encore un beau run pour Anas Tadini sur les tables du Saadi. Mais cette fois, l'aventure s'arrête en 29e position pour le Marocain, attrapé par les rois d'Ignacio.

 

Open d'Anas UTG, ça folde jusqu'à la Big Blinde, répondant au nom d'Igna Poker qui paye la relance à 40 000. Le flop vient     et Anas C-Bet à 60 000. Payé par l'Espagnol qui prend le lead sur la doublette du  . Anas pousse le tapis et c'est snap call par Igna Poker qui montre   . Le    d'Anas, pourtant bien beau sur ce board est mal en point et la river brique valide l'élimination du marocain qui s'en va en 29e position.

 

.

Un just call avec les rois payant pour Igna Poker qui prend tout le stack de son voisin Anas Tadini.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 23h46  

 

Faggioli millionnaire


Remplacement en table télévisée. Anas Tadini, Ugo Faggioli et Ayman Jarrar sont de retour dans la salle Bauchet tandis que la table des deux Anglais Phil Huxley et Andrew Hills a été installée dans le dôme royal. Un changement qui n'a pas réussi à Matteo S. A peine revenu dans la poker room, le Français envoie ses 20 dernières BB au bouton avec    mais l'ex chipleader se réveille avec    en grosse blinde. Rien pour sauver Matteo qui est éliminée en 34e position. 40 000 MAD pour consoler le grinder tricolore.

 

.

La table télévisée est revenu dans la Poker Room. Entre temps, le stack d'Ugo Faggioli a connu un petit changement. Le Français pointe désormais à 1,2 millions de jetons. 

 

Entre temps, le stack de l'Israélien avait perdu de sa superbe et c'est Ugo Faggioli qui en a profité. Ayman est parti sur un 3 barrels assez chers sur un board       alors que le Français avait défendu    en BB. Ugo a laissé l'Israélien s'empaller sur sa couleur et le voilà désormais dans le gang des millionaires, alors qu'on vient d'entrer dans le 21e niveau (blindes 8 000 - 16 000). Il reste 32 joueurs et la moyenne est à 580 000.

 

.

En l'absence d'Anas Tadini, ce sont les deux potes anglais Phil et Andrew (aux extremités) qui animent la table télvisée. Dans un style moins braillard que le Marocain, mais tout aussi farceur.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 23h06  

 

Un point sur les bustos


Je vous parle de ceux qui montent des stacks énormes mais tout le monde ne connaît pas la même réussite que TMV et Poustis. Voici donc une liste des derniers bustos enregistrés sur ce Main Event.

 

Fin de parcours pour Agatino Spilateri, Said Basri, Michel Leibgorin, Tristan Forge,, Tom Laghzaoui, Ismail El Hajouji et Rabat Ait Abedlelmalek qui repartent avec 32 000 MAD.

 

3 000 MAD de plus pour le grand habitué Mounim Kaddouri, Salah Taleb, Zoubir Mahi, le Team pro Joffrey Lhotte, le runner up du dernier Main André Marques, Miquel Riera, le vétéran Patrick Sacrispeyre et Abderrazak Chah. Mario Perez, Pablo Redrado et Fred Delval ouvre quant à eux le palier à 40 000 MAD.

 

Petit break de quinze minutes et les 36 survivants reviendront pour les 3 derniers niveaux. A moins qu'on tombe à 24 left.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 22h55  

 

Le feu d'artifice Poustis


J'en connais un qui kiffe bien son retour de Dinner Break. Un vieux briscard qui a joué un peu partout, sans grands coup d'éclat mais qui est en train de se faire sérieusement remarquer sur ce Main Event. Je parle bien évidemment de Marc Poustis.

 

Déjà posté sur un stack solide de 50BB, Marc vient à l'instant de provoquer un carrambolage à la table numéro 2. Sur un grand classique du poker qui cause toujours de sacrés dégats. Vous savez de quoi je veux parler : le fameux    vs   . C'est le malheureux Belmehel qui s'est empallé sur Poustis avec la deuxième plus belle main du poker. Open, 3bet, 4bet, Tapis, payé et on se retrouve avec un joli pot à plus de 100BB. Le board n'est d'aucune aide à Belmehal qui transfere les trois quarts de son stack à son adversaire.

 

/

Propulsé dans le peloton de tête, Marc Poustis peut tranquillement ranger ses pilasses : le voilà à plus d'1,4 millions.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 22h38  

 

PMU rentre au boxe


Au grand damn de nos confrères de la room verte, il n'y a plus de Team Pro PMU dans ce Main Event. Dernier ambassadeur en course, Joffrey Lhotte a rendu les armes face à TMV lors d'un invévitable duel    vs   . Maintenant son stack autour des 160 000 depuis près de deux heures, Joffrey croit l'espace d'un instant que la grâce l'a touché lorsque le   tombe sur le flop. Mais un   fatal sur la rivière emporte les derniers espoirs de Joffrey. Il termine en 47e position et repart tout de même avec 35 000 MAD.

 

.

Joffrey a eu la bonne idée de profiter d'un dernier massage de Johanna avant de rendre les armes face à son bourreau espagnol. Le Team Pro PMU, auteur d'un tournoi plus qu'honorable, repart avec 35 000 MAD.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 22h29  

 

Cartes en main et balle au pied


Grand animateur de la Salle Bauchet, Anas Tadini est sur tous les fronts. En même temps qu'il essaye de monter les jetons sur le Day 2, Anas monte une équipe de Five pour le match du dimanche matin. La preuve, il vient d'appeler le floor Olivier Franceschi, non pas pour demander un Time, mais pour demander le Time, mais pour faire passer un mot à son collègue d'attaque Sofiane Benaissa qui joue sur le Monsterstack au fond de la salle.

 

"On est une grosse équipe, m'explique le colosse Tadini. Y'aura Camel (Meriem), Marouane (Chamakh), Youssef (Hadji, international), Sonny, Sofiane et moi. Je suis un peu. le fish de l'équipe".

 

.

Anas Tadini apprenant à son ami Mounim Kaddouri qu'il est remplacé par le floor Olivier Franceschi en tant qu'entraineur de leur équipe de Five.

 

Et en cas de Day 3 ? "Si je me qualifie insh'allah, on enchaînera le match et le Day 3". Tout un programme pour Anas qui dit faire l'impasse sur la soirée au Teatro pour se garder assez d'énergie.

 

A force de se concentrer sur le foot, Tadini se fait prendre dans le même temps un pot à 150 000 face à Panev qui a bien value son    sur un flop      . Le colosse marocain tombe à 400 000 quand le géant bulgare passe la barre des 800 000.

 

Chicpount random :

 

TMV : 1 650 000

Ivalyo Panev : 810 000

Mohapmed El Wely : 740 000

Phil Huxley : 422 000

Canarinho : 420 000

Anas : 400 000

Andrew Hills : 210 000

Joffrey Lhotte : 187 000

Gael Dirig : 180 000

Andre Marques : 170 000

Emile Carette : 131 000

Mounim Kaddouri : 114 000

 

A part ça, c'est fini pour Jose Villacanas, Pedro Ingles, Yves Maison, Djamel Ouaret, Tomas Caro, Henrik Brockmann, Eric Rabut, Omar del Pino et Thierry Cogniat.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 22h02  

 

L'Espagne prend la tête


Ce titre peut s'interpréter de plusieurs manières différentes. Tout d'abord, on comprend que c'est un Espagnol qui trône tout en haut du chipcount. Son nom : TMV. C'est là qu'intervient le deuxième sens du titre. Avec leurs pseudos ridicules, difficile de s'y retrouver et de suivre avec intérêt la progression de tout ces NC. Le problème, c'est que la plupart d'entre eux sont très bons et qu'à coup sur, on risque d'en retrouver quelques uns à l'ultime table du tournoi.

 

Ce fameux TMV compte d'ailleurs plusieurs TFs au Es Saadi. Cette fois, il prend le chiplead du Main Event à la faveur d'un joli coup de poker que je vous détaille maintenant :

 

Limp en MP, TMV fait 3,5x au bouton, la SB et le limpeur call. Le flop vient     et TMV C-Bet encore 3,5x. La SB paye, le limpeur initial laisse les deux hommes entre eux. Turn  , deuxième barrel de l'Espagnol, plus chargé cette fois, pour 80 000. Encore payé. River  , TMV prend une belle masse de jetons et envoie le 3e barrel, pour 150 000. Encore payé par la SB qui montre   . Pas assez pour battre le    de TMV dont le brelan lui permet de prendre un Monster Pot. Il ne s'agit que d'un coup gagné parmi d'autres et TMV pointe déjà à 1,5 millions.

 

.

Le sourire tout à gauche, c'est celui de Joffrey Lhotte, qui se maintient avec un petit stack de 15BB. Le sourire à droite, c'est celui de TMV, qui monte un stack monstrueux de 130BB.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 21h38  

 

Sous le feu des projecteurs


Le dinner break est terminé. Les 60 survivants sont de retour aux tables vertes pour la deuxième partie de ce Day 2. On jouera jusqu'à ce qu'il ne reste que trois tables, à moins que cela ne nous emmène à des heures indescentes. Pour la reprise, le dôme royal du Palace est prêt à accueillir la table télévisée puisque le streaming de PMU Poker est lancé. Les excellentissimes Greg Ceran Maillard, Team Manager de l'écurie PMU et Comanche, animateur qui régale nos oreilles chaque semaine sur Club Poker Radio sont là pour vous commenter cette table de choix.

 

 

.

Dans la décoration ou dans le casting, cette table télévisée a de quoi nous mettre l'eau à la bouche.

 

On retrouve en effet des grinders affutés, vainqueur au Saadi comme Mateo S, finaliste d'EPT comme Ugo Faggioli accompagné du redoutable espagnol Raul Patron ou encore de Fred Delval. Pour scruter l'action avec cartes révélées, ça se passe sur le Twitch de PMU Poker. Et comme je suis sympa, je vous mets le lien juste ici :

 

https://www.twitch.tv/pmupoker




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 20h08  

 

Plusieurs tauliers au rendez-vous


Si beaucoup de joueurs ont été pris par la tempête que je viens de détailler, certains colosses ont monté des stacks bien trop solides pour se faire emporter.

 

Sans éliminer de shortstacks, Ugo Faggioli abuse de son gros stack depuis une heure et passe la barre du demi million. Tout comme Matteo S. qui augmente la cadence depuis la pré-bulle. 450 000 pour lui.

 

.

Une table de cadors qui gèrent bien leur post-bulle avec Raul Patron, Ugo Faggioli, ici dans le viseur de Matteo S. 

 

.

Anas Tadini croit en la bonne étoile qui veille sur lui. La barre du demi million est franchie pour le colosse du Saadi.

 

Ca marche bien aussi chez Anas Tadini qui s'est stabilisé à 550 000 jetons. Le tenant du titre Phil Huxley suit la moyenne depuis une heure, tandis que son voisin Belmahel possède près de 600 000. Laurent Benayoun est dans le coup, Tom Jarry tient la cadence, mais il y en a un qui s'est carrément envollé. Un homme qu'on avait pas trop vu dans les premiers jours mais à qui rien ne résiste depuis la bulle. Son nom ? Samivel Duzgun, suisse allemand qui enchaîne les vols de blindes, les arrachages, les petits flips, et même un 3 barrel bien payé en tenant full contre top paire. Avec 850 000 jetons, c'est lui le nouveau chipleader du tournoi.

 

 

.

Le chiplead passe de l'Israel à la Suisse avec ici Samivel Duzgun, qui marche sur l'eau depuis une heure

 

Une petite trève dinner break après le carnage de la post bulle. Les joueurs vont pouvoir souffler une petite heure avant de revenir dans la Salle Bauchet pour la fin de ce Day 2.




WSOP CIRCUIT MARRAKECH 52E EDITION        18-01-2020 à 19h53  

 

La tempête avant le calme


Comme d'habitude, la période post bulle donne lieu à la tempête de bustos habituelle. Les shortstacks peuvent envoyer leur tapis et après ce sont les cartes qui décident. Parfois, elles sont clémentes et vous relancent dans la partie. Parfois, elle sont fatales et vous bottent hors du tournoi.

 

Tristan Forge appartient à cette première catégorie de joueurs. Après avoir trouvé un spot favoable  {A10p} vs   , Tristan trouve le double up et quelques resteals plus tard, le voilà à plus de 20BB.

 

.

Survivor mode activé pour Tristan Forge qui retrouve un stack pour faire parler sa science du resteal.

 

La post bulle a également souri à Mimène qui a trouvé non pas un double up, mais un triple up. Romain Follet et Elvira Malay sont à tapis pour 3BB chacun, payé par un NC espagnol et par Mimène, qui envoie lui aussi ses 8 dernières BB sur un flop    . Il se voit plutôt bien avec son    mais en face, le seul joueur qui le couvre tient    pour une suite floppée. "Pic-Pic ?" demande Mimène ? Ca va être compliqué puisqu'Elvira aussi tient deux pics avec   . Un   et un   plus tard, Mimène remporte un coup imporbable et revient au delà des 20BB.

 

.

Suite floppée contre paire. Un run out de l'espace malgré de nombreux bloqueurs et Mimène trouve un triple up miraculeux.

 

Mais beaucoup de jouerus n'ont pas connu ce destin heureux. Le    de Jérome Zerbib s'est heurté à un    qui a fait suite, le    de Marius Conan s'est mangé un    qui a fait dame et les flips de la survie ne sont pas passés pour Hugues Mazerolle ou Nicolas Nogueira. C'est terminé également pour Laurent Chenet, Aron Couhen, Mohamed Alaoui, Yavuz Kaya, Konstantinos Misaildis, Leo Du Boisbaud, Jean Pierre Tseng, Chakib Bennani, Fouad El Assri et Ghassane Ghebi, qui repartent tous avec 28 000 MAD.

 

A présent, les shortstacks se font plus rare, la moyenne a augmenté et ryhtme des bustos devraient commencer à ralentir. On va pouvoir se remettre à voir des flops et faire du beau poker.




Navigation

poker




Coverages Précédents


BIG MARVELLOUS POKER TOUR

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - Main Event

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - High Roller

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Circus Poker Festival - Main Event

poker

PPT 2020 SuperSat du Lyon Vert

poker

FPO AIX-EN-PROVENCE 2020

poker

PPT 2020 SuperSat d'Aix en Provence

poker

WSOP Circuit Marrakech 52e Edition

poker

FRANCE POKER OPEN PARIS 2020

poker

UDSO PARIS 2019

poker

 Ajax Auto Suggest