Flatnews

poker

X


APO 2500 BY PMU 2022        17-02-2022 à 01h12  

 

Le gros bluff de Sitbon, les Portugais à  la trappe


Les blindes commencent à monter, la tension aussi et les coups deviennent de plus en plus chauds. Et puisque c’est dans le money-time que les grands joueurs s’illustrent, Julien Sitbon vient de sortir le bluff de la journée pour se propulser dans la locomotive du tournoi.

 

 

Sitbon bluff

 

Un move à haute tension chez Julien Sitbon, qui vient de claquer le bluff du jour au meilleur des moments.

 

 

Pourtant, le serial perfeur n’était pas frais il y a de cela deux heures. Tombé à un demi stack de départ, Julien s’est débattu, a gratté les petits pots pour revenir autour des 100 000 jetons. Un stack assez confortable pour se lancer dans des moves dont il a le secret. Open 2 500 du Julien UTG, payé Cut Off, payé bouton et 3-bet de la SB, un joueur portugais, à 13 000. Payé par Julien, payé par le CO et par Jean Tsang au bouton. Flop     et C-bet de la SB à 17 000. Payé-payé et voilà déjà un gros pot avant la turn  . Cette fois, c’est checké par le Portugais qui laisse l’initiative à Julien. 20 000 pour suivre. Seul le Portugais paye la mise quand vient la river  . Check de la SB et tapis annoncé chez Sitbon, pour 57 000 jetons. Mal de crâne chez le Lusitainien qui attendra trois bonnes minutes avant de rendre ses cartes. Julien souffle un bon coup et dévoile son   .

 

Sitbon

 

Après ce sacré move, Julien Sitbon peut cooldown à sa nouvelle table et parler football tranquillement avec son pote Frank Kalfon.

 

 

Beau joueur, son adversaire applaudira le move du champion français alors que la table casse. Avant de se rasseoir, le Portugais ira toucher deux mots à son compatriote André Marques, qui vient juste de bust dans un duel de blindes face à Abderrahim Ineflas. Je ne parle pas la langue de Luis Figo, mais visiblement, ils n’avaient pas l’air d’accord sur le fold. En même temps, il a l’air plutôt aggro le Marques : André vient d’enchainer un combo iso 3,5 BB en bvb - C-bet 25% - re-raise tapis 26BB avec    sur un flop    , qui s’est empalé contre le    d’Ineflas. Et il avait pas l’air d’être troublé par son move, avant de rejoindre la caisse pour re-entry.

 

ineflas

 

Pendant ce temps, Abderrahim Ineflas se régale des moves ultra aggro d'André Marques : 100 000 jetons pour le Français.

 

 

Random Chipcount :

 

Maxime Chilaud : 320 000

Julien Sitbon : 202 000

Antoine Saout : 153 000

Axel Hallay : 128 000

Matas Cimbolas : 135 000

Franck Kalfon : 119 000

Robin Guillemot : 110 000

Jonathan Pastore : 102 000

Abderrahim Ineflas : 100 000

Florian Ribouchon : 95 000

Alex Réard : 88 000

Paul Guichard : 81 000

Pierre Merlin : 73 000

Sarah Herzali : 56 000

Jimmy Guerrero : 28 000


Il reste 75 joueurs sur 149 inscriptions

Niveau 9 à venir : 1 000 - 1 500 Ante 1 500

Moyenne : 99 000




APO 2500 BY PMU 2022        17-02-2022 à 00h22  

 

La roulette et la parlotte


Deux joueurs qui attirent les regards, dans des styles bien différents. Dans la salle, ils sont dos à dos, mais les deux se sont affirmés comme les animateurs de leur table.



loopoo


L'amateur de roulette en ligne Loopoo tient plutôt bien les cartes depuis le début de journée, au point de faire partie des gros stacks de ce Day 1A


Le premier, c’est Loopoo. Un homme bien connu du monde du gambling, déplaçant des centaines de milliers de followers sur les réseaux sociaux, sans pour autant squatter régulièrement les salles de poker françaises. Son truc, c’est les machines à sous, notamment en ligne, puisque le joueur stream en direct ses sessions, largement suivies sur Twitch, à l’instar de son ami Teufeur.



Malgré son côté streamer, Loopoo est loin d’être un trublion. A table, il est plutôt du genre calme, posture droite, coiffure impeccable. Pour exciter l'action, il n’a pas besoin de faire dans la parlotte, juste des raises à foison. Il entre dans beaucoup de coups et depuis le début du tournoi, la plupart des pots reviennent vers lui. Avec une paire de   , il a trouvé un   au flop pour déstacker son adversaire qui tenait deux dames. Dans la foulée, il enchainait les petits coups, trouvait quelques tirages backdoor et de petites values bien pensées, à l’image de ce 1 BB posée river dans un pot de 20BB sur un board      , payée par son opposant avec   .


Loopoo menait parfaitement sa barque pour monter près des 180 000 jetons, jusqu’à ce coup d’arrêt à la suite d’un duel contre Valentin Razimbaud, dont les deux paires    ont doublé contre les deux paires    de Loopo sur un board      . Au moment de partir en pause, le streamer qui a comme à son habitude prévu de redonner une partie de ses gains à sa communauté, reste bien dans le coup, avec plus de 135 000 jetons devant lui.



ribouchon


Impossible d'arrêter Florian Ribouchon dans ses œuvres. Nicolas Plantin a bien essayé, mais Florian est de retour pour exciter la table, tant par son jeu agaçant que ses vannes incessantes.



Dans son dos se cache un autre animateur, mais qui ne vient pas de la même école. A défaut d’avoir des jetons, lui se distingue par son verbe et ses vannes, parfois grasses et faciles, parfois fines et habiles. Adepte du troll, Florian Ribouchon sait manier le comique de mots mais aussi le comique de situation. Il vient d’en faire l’illustration lors d’une confrontation à tapis face à son ami Nicolas Plantin.    chez Ribouchon contre   , un flip classique, qui n’a pas l’air de mettre en confiance Florian. « Ok, c’est fini » entame le finaliste FPO Paris 2020, qui commence le fameux « coup de la veste » avant même que le croupier n’ait dévoilé un flop. Henri montre alors un intéressant    . « C’est bon j’y vais » poursuit le joueur qui part effectivement à quelques mètres de la table alors que vient la turn…  . « Allez reviens t’as gagné » informe Alex Réard, tandis que Ribouchon se précipite à table pour aller charrier celui sur qui il vient de doubler. « Après tout, ce n’était qu’un tapis de 26 blindes » troll le joueur en exagérant de grands signes de victoire alors qu’il récupère ses jetons.


guillemot guerrero


Robin Guillaumot semble apprécier l'humour de Florian. Jimmy Guerrero un peu moins.



Le trublion pourra continuer de faire le spectacle, mais avec des jetons en plus. Et il en aura bien besoin pour faire face à cette table sympathique : Robin Guillaumot, Arnaud Enselme, Alex Réard, Emil Mattson, Jimmy Guerrero, Florian Ribouchon, Nicolas Plantin. Vous voulez comparer avec la table d’à côté ? On y trouve Matthieu Rabalison, Antoine Saout, Jonathan Pastore, Matas Cimbolas, Ulysse Harry, Paul Guichard et André Marques. Quand je vous dis que c’est un tournoi de fous…


table de fou


Le genre de table qu'on retrouve à l'APO 2500. Que des tauliers, alors qu'Ugo Faggioli a été remplacé par... Matthieu Rabalison.

 

Il reste 82 joueurs sur 143 inscriptions

Niveau 8 à venir : 600 - 1 200 Ante 1 200

Moyenne : 84 000




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 23h13  

 

Romain Lewis embarque, CapHaddock chavire


Il y a des joueurs qui savent soigner leur entrée. Des joueurs qui savent allier la chance et le talent pour marquer le circuit de leur empreinte, notamment dans les grands tournois. Romain Lewis fait partie de ceux là. Tout juste entré en piste dans cet APO 2500, le Team Pro Winamax tire son épingle d’une main fantasque pour terminer le coup… Avec trois stacks de départ.

 

 

lewis

 

Romain Lewis était déjà content d'être là. Une orbite plus tard, il sera bienheureux de tripler son stack sur un coup agréable.


Au moment où j’arrive pour saluer le néo-bracelet WSOP, Romain Lewis est fidèle à lui même. Cool, disponible, souriant, le Team Pro Winamax sort de trois jours d’enregistrement pour une célèbre série documentaire, aimée des sharks comme des néophytes, le fameux « Dans La Tête d’un Pro ». On prend des nouvelles et je laisse le grinder commencer son tournoi avec ses 50 000 jetons. Dix minutes plus tard, je repasse à côté de la table de Romain. Devant lui, 150 000 jetons.


« Un random coup » se marre Samy Dubonnet au Siège 9, avant que Romain ne se lance dans la narration. « Open UTG 1 600, call High Jack, je call au CO, call SB et el señor en Big Blinde (Samy Dubonnet) fait 8 000. Payé quatre fois, on est cinq pour voir un flop ». Voilà qui met en haleine, surtout que le croupier dévoile un audacieux    .

 

L’action repart de plus belle. « Lead 10 000 de la SB, fold Samy, payé HJ, j’ai   , je fais tapis 40 000 et monsieur me paye en SB ». Son over paire doit faire face à un sexy    chez Antoine Rahal. Paire plus tirage quinte flush, monsieur joue tout le paquet. Mais ni le   ni le   ne font partie de ses outs. Le pot va chez Romain qui se lance parfaitement dans cet APO 2500.


Dans la grande salle, mentionnons la sortie de Nicolas Burtin. CapHaddock était en bonne posture avec son    contre le    d’Alain Roy mais un board coquin       donnera la suite supérieure à Alain qui élimine donc le runner up de l’APO 1000. Une petite clope pour évacuer le bad beat et Nicolas passe par la case re-entry.

 

roy burtin

 

Le vieux livetard Alain Roy a eu raison du jeune grinder Nicolas Burtin. 


C’est fini également pour Julien Martini, Michel Leigborin, Louis Linard, Nicolas Dumont et Ugo Faggioli.

 

Il reste 85 joueurs sur 140 inscriptions

Niveau 8 : 500 - 1 000 Ante 1 000

Moyenne : 82 000




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 22h19  

 

Parlez-vous français ?


Croupiers et floors doivent exercer leur anglais ce soir au Club Montmartre. Car si cet APO 2500 rassemble les cadors du poker francophones, plusieurs fines gâchettes étrangères ont également fait le déplacement à Paris pour prendre part à ce magnifique tournoi. Petit tour de table pour savoir qui sont donc ces grinders venus d’ailleurs ?


mattson


C'est lui qui a donné le premier coup de tatane à Alex Réard. En pleine bourre depuis le début du tournoi, le Team Pro Unibet a connu un premier stop contre son voisin suédois Emil Mattson. Un crash assez inévitable avec    contre le    de son voisin, surtout que juste avant, Imad Derwiche avait envoyé ses dernières blindes depuis le bouton. Les barbus ont tenu et Emil passe la barre des 110 000 jetons. "Vous êtes venus spécialement pour le poker ?" demande-je au Scandinave. "Pour le poker, et la nourriture bien sûr" répond Emil, qui se régale en jetons avant de partir profiter des restaurants.



marques


Un Portugais qui aime le field français. André Marques a pris l'habitude de manger du stack tricolore du côté de Marrakech, où il avait notamment terminé runner-up du Main Event WSOP-C 2019, face à Phillip Huxley. Cette fois, c'est sur la capitale que le Lusitanien est venu défier le field bleu, qui s'apercevra vite des aptitudes de ce top grinder online.



florian duta


Il a l'air tranquille comme ça, mais derrière cet homme posé se cache un serial perfeur. Florian Duta aime parcourir le monde, à la recherche de nouveaux horizons et de tournois values. Jouant tout type de buy-in, le Roumain avait par exemple fini premier d'un 100 £ de plus de 7 000 joueurs à Coventry pour transformer son billet en un beau butin de 101 000 £. Six mois plus tard, il se retrouvait sur un 25 000 $ au Bahamas, en prenant 405 000 $ pour sa 9e place sur le PSPC Championship. Un joueur polyvalent, qui s'est chauffé les doigts cette semaine en terminant 4e du High Roller pour 33 briques.



cimbolas


Dans la catégorie "top reg étranger", voici Matas Cimbolas. Pour vous le présenter rapidement, disons qu'il détient l'un des plus gros palmarès présent sur ce festival, accumulé plus de 5 millions de dollars de gains en carrière et qu'il est le 2e joueur de la All-time Money List Lituanienne... Derrière Tony G. Deux fois runner-up de WPT sur des 10 000 $ à Los Angeles, il a encore scoré gros lors de son dernier Vegas en remportant un joli 1 600$ au Venetian, pour 310 bâtons. Sa Hendon Mob bien bien fournie ne compte pourtant qu'un seul drapeau français. En l'occurence, une finale EPT Deauville en 2015. En fait, c'est tout simplement l'un des meilleurs joueurs présents sur cette quinzaine parisienne.



Krystztof



On boucle ce périple autour du monde en Pologne. Krzysztof Czerwinski et Radoslaw Kopec ne se connaissaient pas mais permettent à eux deux de faire du pays de Fréderic Chopin le deuxième pays le plus représenté sur ce Day 1A. Le premier amateur a déja transformé 250 € en 81 barres sur un des festivals massifs de Rozvadov, il y a de cela sept ans. Le second est plus du genre globe-trotter, avec plus d'une quinzaine de drapeaux différents sur sa Hendon Mob. Andrew Hills n'a qu'a bien se tenir.



Il reste 98 joueurs sur 128 inscriptions

Niveau 7 : 400 - 800 Ante 800

Moyenne : 65 000




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 21h23  

 

Chilaud mange les jetons avant le diner


La salle de tournoi est vide, les floors ont envoyé tout le monde en dinner break. Et au moment d’aller choisir son restaurant, Maxime Chillaud s’est déjà bien gavé.


chillaud


Maxime Chillaud a activé le mode "pression maximum" en ce début de tournoi. Avec 265 000, il est (large) chipleader de ce Day 1A.



Tandis que la moyenne dépasse tout juste les 65 000 jetons, Maxime lui a déjà monté… 265 000 jetons. Un stack supersonique que Maxime ne cesse de faire grimper à chaque nouvelle orbite. Le décollage est survenu peu après la première pause : Open 1 500 du MP, 3bet 4 500 chez Chillaud avec    au bouton, 4-bet du MP à 16 500 et call. Maxime découvre alors un joli flop    . Il enverra le tapis 70 000 suite au C-bet de son adversaire, qui paiera avec   . Deux briques plus tard, Maxime passe les trois starting-stack.



Planant au dessus du field, Maxime n’a cessé de mitrailler ses adversaires à coup de raises incessants, et d’agression bien placée. Juste avant de partir au dinner break, il a remis une belle attaque pour mettre une pression maximum sur le joueur UTG. Open, payé par Maxime en SB et par la grosse blinde, C-bet 2 000 sur un flop    , payé deux fois et sur la turn  , Chillaud opte pour le check-raise. 17 000 sur le 2-barrel 6 000 de son adversaire qui complète pour voir la river  . Cette fois, Chillaud présente quatre jetons de 25 000, signifiant à son adversaire qu’il doit avancer ses 39 000 jetons ou se coucher. Il optera pour la deuxième option et Maxime part diner avec plus de cinq tapis de départ.



A la même table depuis le coup d’envoi, Tahar Saïd et Samy Dubonnet sont partis au clash dès le cinquième niveau. Le vainqueur de la 4M Week a 3-bet le Marseillais, avant de placer un 3-barrel sur un board      . Tahar pensait avoir trouvé la river magique avec son   . Malheureusement pour lui, La Dubonne tenait deux dames pour un full floppé bien rentabilisé. 116 000 pour Samy au dinner break.


Enfin, signalons le beau départ de Thi Nguyen qui mène pour l’instant le contingent féminin… Composé de deux joueuses. Thi a d’abord pris chez Benoit Grobocopatel avec    contre    en payant trois fois sur un board      . Quelques orbites plus tard, Nguyen se servait chez Yohan Rascar en valorisant bien son brelan de 6 sur un board      . 130 000 pour elle, 60 000 chez Sarah Herzali.


Thi Nguyen


Excellent départ pour Thi Nguyen qui reviendra du diner avec 125 000 jetons.


Gros stack également chez Alex Réard, qui compte plus de 160 000 jetons, Fabrice Bigot, Francky Magliocco et Antoine Saout ont également passé la barre des 100 000 jetons. En revanche, fin de partie prématurée pour Erwann Pécheux et Jimmy Guerrero, pris dans un duel face à Sonny Franco. Jimmy était pourtant bien avec son    contre le    de Sonny sur un flop    . Je vous laisse deviner ce qui est tombé sur la turn.  


axel réard


Duel entre collègue chez la Team Unibet. Arnaud Enselme finira par folder sur ce 2-Barrel d'Alex Réard, qui revient à plus de 160 000 jetons. Enselme est au dessus de la moyenne.



franco


Sonny continue de bien se marrer à une table pourtant bien relevée. Il vient à l'instant d'éliminer Jimmy Guerrero sur une double paire coquine.


Il reste 98 joueurs sur 128 inscriptions

Niveau 7 à venir : 400 - 800 Ante 800

Moyenne : 65 000




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 19h39  

 

Casting cinq étoiles


De mémoire de couvreur, je n’ai jamais vu un tournoi sur le sol français avec un tel casting. De nombreux tauliers du circuit ont rejoint l’assemblée déjà bien garnie en top joueurs. Nouveau petit portfolio pour vous donner une idée du niveau de cet APO 2500.


sitbon


En tête d'affiche, comment ne pas citer Julien Sitbon ? Technique, experimenté, sympa, beau goss, chanceux, cet homme a un peu tout pour lui. Et ce n'est pas ces derniers mois qui vont me faire mentir. Déjà vainqueur d'un Opener lors des Montmartre Poker Series en septembre dernier, Julien Sitbon a fait du Club Montmartre sa résidence secondaire en enchaînant les tables finales, et en remportant pas plus tard que la semaine dernière le plus gros score de sa riche carrière, en s'imposant sur le High Roller à 3000 €. 81 briques ajoutées à son total en carrière et voilà Julien déjà de retour pour préparer un nouveau coup dans son cercle maison.



caphaddock


Si Julien Sitbon se régale sur le circuit Live, cet homme dévore quant à lui le plateau Online. Nicolas Burtin, plus connu sous le nom de CapHaddock, vient de prendre place dans la grande salle du Club Montmartre. Le Top Reg n'est pas malhabile en cercle non plus. Il se ballade de plus en plus dans les établissements de jeu parisien, avec un succès tout naturel. Il vient même de valider son plus gros score la semaine dernière dans ce même Club Montmartre, en terminant 2e de l'APO 1000 derrière Mathias Moutaoukil, pour 62 400 €.



dubonnet


Dans la famille des Top Regs, je vous présente Samy Dubonnet. Ce jeune loup de la Team ATM était déjà connu des services pokeristiques, mais son nom a largement circulé ces derniers temps, après que le joueur ait dévalisé Winamax à l'occasion du derneir 4 Million Event. Vainqueur d'un field de 40 000 joueurs, celui qui sévit sous le nom de "Miles Cordis" a réalisé la perf d'une vie pour empocher la coquette somme de 275 000 €. Pour ce bel évènement, le nouvoir roi de la room au pic rouge s'est offert le déplacement à Paris, pour voir les folies de Mbappe hier soir au parc, avant de lui même faire l'étalage de sa palette technique, sur les rectangles verts du Club Montamrtre.



Anselme


Lui aussi a connu quelques perfs mirobolantes online, lui aussi fait parler de lui ces derniers temps. Pas seulement pour ses perfs, mais surtout parce qu'il est devenu le nouvel ambassadeur de la Team Unibet. Arnaud Enselme est bien présent, avec l'idée d'aller chercher une première perf de choix sous ses nouvelles couleurs.



Faggioli


Ugo Faggioli aime le Club Montmartre et le Club Montmartre lui rend bien. Le reg français avait réalisé ici même un sacré braquage en septembre dernier, lors de la première édition de l'APO 2500 où il avait enlevé le tournoi à 1000 € pour plus de 70 briques. Rien de surprenant pour cet homme qui enquille les perfs, à Marrakech, à Prague et partout où il passe. Assurément l'un des joueurs sur lesquels il faudra compter, s'il parvient à se placer dans les dernières encablures du tournoi.



romain follet


Cette casquette et ses doigts tatoués nous rappellent de beaux souvenirs. Des souvenirs de High Roller WSOP-C Marrakech, ou bien de High Roller Montmartre Poker Series ici même. Redoutable en cash game comme en tournoi, Une nouvelle fine lame du poker français venue croiser le fer au Club Montmartre et qui commence déjà à monter des jetons : Voici Romain Follet.



matslide


Un jeune trentenaire redoutable et redouté. Un joueur aussi impitoyable sur les tables que sympathique en dehors. Un homme imprévisible, révélé à Marrakech il y a quelques années et qui déçoit rarement depuis. Mathieu Selides est bien évidemment de la partie.


kalfon


Beaucoup de jeunes loups dans cette présentation, mais les vieux lions rugissent encore. Dix ans après, le finaliste EPT Deauville s'offrirait bien une nouvelle TF sur le plus grand rendez vous de la saison française, n'est-ce pas Frank Kalfon ?




Un peu de soleil marseillais pour réchauffer ce field parisien. Tahar Saïd a fait le déplacement avec quelques collègues de la côte pour montrer le talent de la scène sudiste. Fatigué de braquer les casinos azuréens, Tahar monte à Paris et ceux qui ne le connaissent pas encore sauront vite que ce garçon a du skills à revendre et du pognon à prendre, les gars le raise et tu le sais il va se défendre (si t'as pas la ref' cherche pas à comprendre).


Et encore, je ne vous parle pas (encore) d'Erwann Pécheux, Paul Guichard, Arnaud Peyroles, Benoit Grobocopatel, Dominique Terzian, Idir Haiche, Yannick Cardot... Il y a tout simplement trop de beau monde pour vous les présenter tous d'un coup.


Il reste 102 joueurs sur 121 inscriptions

Niveau 5 : 300 - 600

Moyenne : 58 000




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 18h43  

 

Top départ pour Réard



reardAlex Réard appuie sur l'accélérateur d'entrée et s'empare de la pole position sur ce Day 1 A.


Un nouveau champion du monde a pris place dans l’enceinte du Club Montmartre. Et il n’a pas tardé à monter des pilasses. Déjà six jetons de 25 000 pour Alex Réard, qui part d’entrée dans une échappée solitaire, avec déjà 180 000 jetons, soit 3,5 tapis de départ, sur les blindes 250 - 500.


A peine quelques minutes après avoir pris son siège, le Team Pro Unibet s’offre sa première élimination. Open de Kamel Atoui 1000, payé par Réard avec    et squeeze de la grosse blinde au siège 10 pour 4 000 jetons. Deux calls plus tard, les trois joueurs voient le flop    . C-bet chérot de la grosse blinde pour 9 500. Kamel se barre, mais avec son brelan, Alex paye tranquillement. Il fera de même sur la deuxième banderille envoyée par son adversaire sur la turn  , à 18 000 jetons. Et sur la troisième à 25 000 sur la river  , Réard enverra même le tapis pour 15 000 de plus. Payé par le    adverse et voilà Alex avec déjà plus de deux stacks de départ. 


A l’instant, le vainqueur du WSOP 5 000 $ 8-max s’offrira même une belle value.       sur le board, 15 000 jetons au milieu, et Alex place un bet à 25 000. Un bel overbet, un joli call muck du siège 1, qui s’inclinera face au    de Réard, assurément chipleader du tournoi.


guerrero linard


On s'envoie des parpaings puis on rigole ensemble. Ambiance à la table de Jimmy Guerrero et Louis Linard.



Sur la table voisine, on assiste à un autre joli duel mettant aux prises deux regs d’expérience et de talent : Louis « Labrik » Linard et Jimmy Guerrero. Ca commence par un open 1 000 de Sonny Franco, ça enchaîne par un 3-bet 3 000 de Jimmy et cold-call de Labrik juste derrière lui. Sonny se joint à la fête et les trois joueurs se retrouvent sur le flop    . C-bet 3 500 de Guerrero, payé par Linard, Franco laisse les deux hommes s’expliquer. La turn vient  , 11 500 chez Jimmy, ce à quoi Louis répond par un raise tapis pour 27 000 jetons de plus. Jimmy lâchera rapidement sa main, en demandant à son adversaire de montrer des cartes, mais Linard se contentera de ramasser le pot.


atoui Derwiche


Petit selfie entre les deux copains Kamel Atoui et Imad Derwiche. Un souvenir bienvenu puisqu' Imad disparaîtra quelques minutes plus tard, attrapé par les deux rois d'Emil Mattson.


Il reste 109 joueurs sur 118 inscriptions

Niveau 4 : 200 - 500

Moyenne : 54 000




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 18h03  

 

Sonny commence Franco


franco


Franco s'amuse bien en ce début d'APO 2500. De bonnes marades et déjà de belles colonnes de jetons pour le champion français.


Le round d’observation a assez duré pour certains. On attaque seulement le troisième niveau mais avant même la première pause, plusieurs joueurs ont déjà croqué des stacks. Et parmi eux, on retrouve l’un des ogres du poker français. Non pas par la taille, mais par le talent et le palmarès. Un homme qui collectionne les bagues WSOP-C et les titres un peu partout sur la planète. Un grinder qui sort d’une année magistrale, avec une finale à 438 briques sur le sol américain et qui est passé à un cheveu du bracelet à Rozvadov à l'automne dernier. Je parle bien sur de Sonny Franco.


Alors que tous les joueurs sont partis en pause, deux hommes prolongent le plaisir avec un duel où l’un des premiers triangles rouges, signifiant qu’un joueur a annoncé tapis, est de sortie. Il est posé devant Sonny Franco qui a envoyé ses 22 derniers milliers de jetons contre Imad Derwiche. Son adversaire avait pourtant placé un 3-barrels après avoir squeeze depuis la big blinde sur un board      .


derviche franco


Gros duel entre Imad Derwiche et Sonny Franco, qui s'apprête à prendre quasi l'intégralité des jetons de son opposant.


Dans la douleur, Imad finit par jeter le jeton du call avec son   . Pas suffisant pour battre le    de Franco qui trash talk gentiment son ami après lui avoir pris l’essentiel de ses jetons. « C’est vrai que c’est fort couleur à ce jeu » plaisante Sonny, qui se refait largement après un départ moyen :  72 000 jetons pour le quintuple vainqueur WSOP-C.


De l’autre côté du Club Montmartre, les floors ouvrent les premières tables dans la grande salle. Sur la première, on retrouve par exemple Matthieu Rabalison, Valentin Razimbaud et Wellington Guedes. Les deux derniers nommés développent d’ailleurs un joli coup de poker alors que j’arrive à leur table.


rabalison


Un tournoi de ce calibre ne pouvait se faire sans Matthieu Rabalison. Le joueur est posté en siège 8 pour alimenter la table de ses moves sournois et de sa bonne humeure contagieuse, comme toujours.


Open CO de Guedes, payé par Razimbaud derrière lui. C-bet sur le flop    , call, 2-barrel 4 000 sur la turn  , call et sur la river  , Wellington préfère ralentir. Check, sur lequel Valentin reprend l’initiative : 7 000 demandé. Riposte immédiate du franco-brésilien qui check-raise à 24 000. Snap Fold de Valentin qui abandonne un joli pot à Wellington. 80 000 jetons déjà pour le finaliste Texapoker Millenium.


Wellington razimbaud


Wellington Guedes démarre du bon pied après avoir pris un joli coup à son voisin Valentin Razimbaud.


Et au moment où je termine ce post, je vous annonce que la barre des 100 joueurs vient d’être franchi.




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 17h08  

 

Les cadors à  l'heure


Les joueurs prennent leurs aises, se mettent dans le rythme, on ne joue que les blindes 150-300 donc à moins d’un set up à 300BB, personne ne va se presser pour monter des pilasses. On s’observe, on se jauge et on se met dans les meilleures disposions pour produire son meilleur poker. 


Evidemment, beaucoup de joueurs attendront que la marée monte pour se jeter dans le grand bain mais de nombreux prétendants ont voulu se mouiller la nuque d’entrée pour prendre la température du tournoi. Petit tour en photos des nageurs bien connus qui ont déjà commencer à mouiller le maillot.


triplette


Une joli triplette avec le Reg de Londres Ulysse Harry et le top Model/Reg Pierre Merlin qui entourent le chevelu Roger Taieb. "J'suis pas connu, ça sert à rien de me prendre en photo. J'aime juste jeter mon argent par les fenêtres" commente l'amateur. Pas vantard, puisque Roger a tout de même atteint une table finale EPT National à Barcelone il y a trois ans.


amokirs


Un Champion du monde dans la salle ! Il y a encore quelques mois, il pouvait se ballader incognito dans les couloirs des clubs parisiens. Mais depuis son bracelet en PLO en novembre dernier, Mourad Amokrane attire les regards et les objectifs. Son succès lui permet d'ailleurs de s'offir des tournois de plus en plus royaux. "C'est le plus gros buy-in de ma vie, commente le champion français". Il y a quelques semaines, on le voyait encore deep-run les tournois de l'UDSO Paris. Rebelotte au Club Montmartre ?


martini rascar


Un autre joueur qui a bien apprécié son séjour au Club Circus lors de l'UDSO Paris, c'est Yohan Rascar. Le reg parisien a atteint une juteuse 4e place, avant d'enchainer par de nouveaux beaux résultats en ce début d'APO 2500. Pour continuer sur sa lancée, il devra se confronter à un sacré client en bataille de blindes. Le champion français et triple Bracelet WSOP Julien Martini, ici habillé de ses nouvelles couleurs PMU.


forgeron


Un forgeron prêt à taper sur l'enclume : Tristan Forge a sorti l'épée de son fourreau d'entrée pour percer cet APO 2500... Tout en chauffant sa lame avec un peu de cash game online.


luel


L'imprévisible Didier Luel est venu se frotter à ce field princier, pour encore jouer les troubles fêtes et s'inviter là où on ne l'attend pas.


leigbo


"Let's go Leigbo Let's Go (Clap-Clap), Let's go Leigbo Let's Go (Clap-Clap)" entend-on dans les travées du Club Montmartre. L'arrière garde est bien évidemment de la partie avec un cador du poker français qui entend bien ajouter une ligne de plus à son palmarès sur ce magnifique tournoi : le grand Michel Leigborin.


saout


On boucle ce petit tour photographique par une légende du poker français. Un homme qui a fait rêver des millions de passionnés tout autour du globe, un porte-étandard du jeu tricolore, le double finaliste Main Event WSOP, le grand, l'unique Antoine Saout !




APO 2500 BY PMU 2022        16-02-2022 à 16h46  

 

Paris, nouvelle capitale du poker européen


salle pleine



La salle de tournoi du Club Montmartre commence à prendre de l'allure alors que vient de débuter le tant attendu Main Event de l'APO 2500.



C’est le grand rendez vous pokeristique de ce début d’année. Des fields massifs, des Buy-ins princiers, une organisation royale dans un club mythique : A l’instar de Kylian Mbappe face au Real Madrid hier soir, on ne peut qu’abuser des qualificatifs ronflants pour décrire cet APO 2500.


Depuis près de dix jours, les joueurs déferlent par centaines au Club Montmartre pour un festival de poker qui rappellerait presque la grande époque du poker français, de par l’affluence, les Buy-ins, l’effervescence. « On n’avait pas prévu de battre des records, concède François Lascourrèges, le directeur de tournoi désormais historique de Texapoker et dont on célèbre aujourd’hui l’anniversaire. Notre espérance, c’était de faire aussi bien que lors de l’édition de septembre dernier. Mais au vue des scores de la semaine dernière, on sait pertinemment qu’on va se faire bousculer sur les derniers tournois, au point de flirter avec les 400 entrées (contre 364 en septembre) ». 


cm

Cette semaine, les meilleurs combats de cartes se passent au Club Montmartre.


En sortant la calculette, on s’aperçoit que le prizepool devrait donc titiller… Le million d’euros. Voilà le genre de tournoi qui s’organise aujourd’hui au Club Montmartre. Un succès qu’on doit en grande partie au travail d’Apo Chantzis et ses équipes de Texapoker. « Alors que les acteurs étaient frileux à cause du Covid, on a continué d’organiser des évènements, on a acheté des Plexiglas et la persévérance permet de faire vivre ce jeu. Aujourd’hui, les joueurs répondent présents et ça donne des tournois d’envergure, avec des prizepools qu’on avait pas vu depuis très longtemps en France. Si tu regardes l’historique, ça remonte à l’EPT Deauville (2015) ». L’affluence de ce festival ne fait que confirmer la tendance ressentie depuis le début de l’année : Paris s’impose comme la nouvelle capitale du poker en Europe.


loup solitaire

Tournoi de prestige rime avec croupier d'excellence. Henri "loup solitaire" attend sagement les joueurs en faisant ce qu'il sait faire de mieux : jouer avec les cartes 


La première édition de l’APO 2500, toujours le fruit de la triple entente Texapoker/PMU/Club Montmartre avait déjà fait trembler la scène pokeristique française. Mais si cette cuvée risque d’être encore plus belle, c’est grâce à tous ces joueurs qui ont faim de poker mais aussi à l’adaptation du programme, qui donne la part belle aux gros morceaux du festival. « On a revu l’organisation des tournois, en supprimant notamment un petit 500 pour laisser la place à l’APO 1000, qui a fait 600 entrées, précise Lascourrèges. On a également revu la répartition des High Roller. Aujourd’hui, les joueurs ont envie de gros tournois, de gros Buy-ins, on a donc adapté l’offre à la demande » poursuit le floor, faisant référence au très classieux Super High Roller à 5 000 € l’entrée, prévu en bouquet final.


Pour l’instant, on n’en est qu’au premier niveau de ce Main Event à 2 500 €. On joue les blindes 100-200, 60 mn de niveau, avec 50 000 de stack de départ et 70 joueurs ont déjà pris leur siège… Sachant que deux Day 1 sont organisés et que les joueurs pourront se ré-inscrire jusqu’au deuxième niveau du Day 2, soit sur les blindes 1 000 - 2 500 (20BB).


Voilà pour l’évènement que nous allons couvrir et qui nous emmènera jusqu’à dimanche pour la grande finale. De ce pas, je m'en vais vous présenter la pluie de prétendants qui s'abat sur le Club Montmartre.


Installez vous confortablement, allez vous prendre un petit café à la machine, ou un Perrier rondelle dans votre canapé pour qu’on puisse savourer ensemble ce superbe APO 2500. 


media francky

Les médias, les photographes, les joueurs sont présents, et c'est avec grand plaisir que Francky Magliocco les attend pour prendre leurs jetons.




Navigation

poker




Coverages Précédents


WSOP-C Dakar 2022 - Main Event

poker

Winamax Poker Open Madrid

poker

APO 2500 BY PMU 2022

poker

APO 2500 by PMU Poker

poker

BIG MARVELOUS POKER TOUR DAKAR

poker

BIG MARVELLOUS POKER TOUR

poker

CLUB CIRCUS PARIS : Texapoker Circus Series - Main Event

poker

 Ajax Auto Suggest